MENU ZINFOS
Société

CGTR Éduc'action: "Pas de rentrée scolaire possible sans une sécurité sanitaire optimale !"


Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 16 Avril 2020 à 14:22 | Lu 1054 fois

CGTR Éduc'action: "Pas de rentrée scolaire possible sans une sécurité sanitaire optimale !"
À la suite de la visioconférence du Rectorat de La Réunion donnée ce jeudi sur les conditions de rentrée scolaire, prévue le 14 mai prochain dans l'île, la CGTR Educ'activ reste dubitative. Le syndicat enseignant regrette que l'Académie ne puisse pas garantir à l'heure actuelle une sécurité sanitaire optimale.Il prévient qu'il s'opposera "à toute reprise prématurée". "Nous considérons que les personnels seraient fondés à appliquer leur droit de retrait", assure la CGTR Educ'action.
 

A l'issue de cette conférence ,  nous restons   perplexes et soucieux .

Ainsi , L'autorité académique est incapable à ce stade de nous garantir que nos établissements scolaires pourront ouvrir avec une sécurité sanitaire optimale  ...
 

Pour nous , c'est clair : En annonçant, le lundi 13 avril, la réouverture « progressive » des écoles et des établissements scolaires à partir du 11 mai prochain( 14 à la Réunion) le président de la République a suscité plus d'interrogations et de craintes que d'apaisement chez les personnels de l'Éducation nationale, les élèves, les parents, mais aussi parmi les collectivités territoriales et les administrations chargées de mettre en application cette décision.
 

Pour gagner ce pari, le président Macron promet des aménagements et des organisations spatiales spéciales dans les lieux d'enseignement afin que les risques de transmission soient limités entre les élèves et entre les élèves et les adultes.
 

La CGTR Éduc'action est très dubitative face à ces premières annonces qui semblent encore peu concrètes et très éloignées des capacités de l'État à tout faire pour assurer cette reprise dans des conditions sanitaires raisonnables.
 

Comment imaginer que l'Éducation nationale et les collectivités territoriales seront en capacité d'avoir d'ici un mois à disposition des stocks suffisants de matériel de protection et de tests pour équiper les établissements et garantir la santé de tou·tes alors même que les besoins actuels ne sont ni garantis, ni couverts dans les centres hospitaliers, les EHPAD ou pour toute autre profession travaillant encore actuellement ? 
 

Comment imaginer que les équipes pédagogiques seront en capacité d'aménager des espaces d'étude alors même que les classes sont déjà trop petites ou surchargées !
 

 Comment imaginer que des élèves après deux mois de confinement, seront en capacité de respecter de façon maximale les mesures de distanciation sociale ?
 

La CGTR Éduc'action estime que cette décision est pour l'heure incompréhensible.
 

Comment, en effet, expliquer que les cafés ou les restaurants doivent demeurer clos et permettre en même temps aux élèves de se réunir massivement alors qu'ils·elles sont décrit·es comme potentiellement vecteurs asymptomatiques du virus — ce qui avait amené à la fermeture des écoles ?
 

Comment demander aux personnes à risque de rester confinées tout en envoyant leurs enfants à l'École ?
 

Sous couvert d'égalité et avec la volonté de faire « retrouver le chemin de l'École » aux enfants des milieux les plus défavorisés, le président de la République souhaite surtout et avant tout relancer l'économie en « libérant » les parents de leurs enfants afin qu'ils·elles retournent travailler comme le souhaite le patronat.
 

La CGTR Éduc'action condamne cette vision de l'École comme simple lieu de garderie.
 

Dans ces conditions, la CGTR  Éduc'action attend de nos autorités  que soit précisé le « retour progressif » (, quelles classes, quels personnels par exemple ?), que soient garanties les mesures matérielles de cette réouverture (protections, tests...), mais aussi les droits des salarié·es (autorisations spéciales d'absence, droit de retrait...).
 

La CGTR Éduc'action exigera des réponses avant d'envisager une reprise dans des conditions de sécurité sanitaire satisfaisantes, par exemple sur : les tests (du virus et de l'immunité) généralisés pour élèves et adultes, des effectifs permettant de maintenir partout plus d'un mètre de distance entre chacun·e (en classe, dans la cour, les transports...), des masques renouvelés toutes les 4 h, du savon et du gel, des sanitaires propres, les objectifs pédagogiques de la reprise...
 

Si les réponses ne sont pas apportées, la CGTR Éduc'action s'opposera à toute reprise prématurée et nous considérons que les personnels seraient fondés à appliquer leur droit de retrait.
 





1.Posté par Vesperal le 16/04/2020 16:19 (depuis mobile)

Il n''y a que les masques ffp2 qui peuvent protéger contre le covid19. Un peu de mémoire en 2002 2003 un virus similaire était là : le sras cov. Qu''est qu''on utilisait en 2002 ? DES FFP2 ! Là les autorités nous disent que le masque chirurgical le bon

2.Posté par chikun le 16/04/2020 17:16

On sait pourquoi la france n'a plus d'industrie . Depuis 1968 les bolchos ont contraint toutes les entreprises françaises à délocaliser à l'étranger par des mouvements de grève suicidaires Ils doivent être content que tout ce que nous consommons vienne de Chine : c'est un pays communiste.

3.Posté par Trashi le 16/04/2020 21:37 (depuis mobile)

C est comme si il avait appuyé sur le bouton du nucléaire.
Assumez maintenant le désastre et l hécatombe a partir du 14 mai.

4.Posté par boulguitta le 16/04/2020 22:45

Partez du fait que notre président n'a pas d'enfant ,et vous en déduirez la suite...simple comme bonjour

5.Posté par Flamboyant le 17/04/2020 10:19 (depuis mobile)

C''est un risque pour les enfants et horrible sa fait peur et c''est grave triste réalité

6.Posté par noutoute le 17/04/2020 16:43 (depuis mobile)

bonjour. afin qu'un maximum de parents et d enseignants puissent s exprimer, j'ai créé un sondage en ligne. les resultats sont anonymises mais transparents et visibles par tous. l adresse du sondage est tinyurl.com/sondagemai2020 pensez a partager

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes