MENU ZINFOS
Social

CFDT: Le congrès de novembre 2015 contesté en interne


- Publié le Mardi 16 Février 2016 à 11:10

CFDT: Le congrès de novembre 2015 contesté en interne
Il y a de l’eau dans le gaz au sein de la CFDT. Pierre Savigny, l'un des dirigeants de l'organisation, s’exprime dans un communiqué pour dénoncer une "manipulation des sections" et des "illégalités" dans le déroulement du congrès du 6 novembre 2015. 

Le militant dénonce tout d'abord un congrès "antidémocratique", estimant que "beaucoup de sections ont été manipulées à des fins tout simplement d’éliminer tous les militants qui n’étaient pas d’accord avec la ligne directrice des dirigeants sortants". Il estime d'ailleurs avoir été "bâillonné et empêché de fonctionner".

Pierre Savigny évoque ensuite des illégalités dans le déroulement du dernier congrès. "Ils ont en effet pris le pouvoir dans des conditions folles et illégales, les plus extravagantes. Ils n’ont respecté ni les statuts, ni le droit général. Cela s’appelle un holdup sur notre syndicat du Bâtiment et TP", juge-t-il.

Il explique ainsi que deux listes devaient être fusionnées (l’une composée de l’exécutif sortant et contenant 4 salariés non adhérents à la CFDT, et l’autre menée par lui-même, "suite aux sollicitations de nombreux militants").  

"Nous organiserons un vrai congrès"

Alors que les porteurs de mandat devaient être désignés après fusion des deux listes, "les organisateurs du congrès, pressés d’en découdre avec les opposants, avaient fait voter la composition du Conseil Syndical sur leur propre liste", s'indigne-t-il. Il ajoute "La seule irrégularité du dépôt d’une liste avec des non-adhérents à notre organisation syndicale aurait dû entraîner son illégalité et par là même son élimination". 

Le militant syndical estime que ceux qui ont géré la dernière mandature ont entraîné la perte de 500 adhérents et annonce pour conclure : "Si rien n’est proposé pour sauver le syndicat d’ici un mois, nous organiserons un vrai congrès avec renouvellement des statuts et une vraie orientation pour de véritables changements."




1.Posté par pas étonnée le 16/02/2016 12:50

je ne suis pas étonnée de cette situation au sein de la CFDT. Il existe véritablement une volonté de faire barrage à tous ceux qui ne suivent pas les directives imposées. On parle de démocratie mais ce n'est qu'une façade.

Merci à celles et ceux qui s'engagent dans ce genre de démarche contestataire. Les adhérents ont le droit de savoir.

2.Posté par copain copine le 16/02/2016 20:18

Fo virer la Coco et et ces petites copines.
Cette Coco qui se prend pour une patronne, une baronne avec l'argent des adhérents.
Bravo Monsieur de nous faire partager votre avis

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes