Justice

CDD non-renouvelés: La mairie de St-Paul condamnée à payer

Mardi 13 Juin 2017 - 14:09

CDD non-renouvelés: La mairie de St-Paul condamnée à payer
Le tribunal administratif de Saint-Denis a reconnu le préjudice subi par une cinquantaine d'ex-agents employés en CDD à la mairie de Saint-Paul. Quelques semaines après la prise de fonction du nouveau maire, Joseph Sinimalé, le non-renouvellement de leur contrat leur avait été signifié par une lettre signée par Sandra Sinimalé. 

Tous sont connus pour avoir soutenu Huguette Bello, indique le Journal de l'Île.

Dans un jugement tombé il y a 15 jours, le tribunal administratif indique que les motifs de l’intérêt de service pour refuser la non-reconduction, n’ont pas été précisés dans le courrier. 

Selon les informations du journal, la commune de Saint-Paul devra donc s’acquitter de la somme de 4 000 euros pour chacun des 55 ex-agents requérants. 

En décembre dernier, le TA avait déjà annulé l’embauche de six agents en CDI. La rupture de contrat d’une trentaine d’agents puis leur réembauche reste également à éclaircir. Une enquête a été ouverte par le Parquet de Saint-Denis suite à des plaintes déposées pour "discrimination". 
Zinfos974
Lu 1833 fois



1.Posté par cmoin le 13/06/2017 15:41

Tous pourris!

2.Posté par zeffkalbasse le 13/06/2017 16:46

4000x55 soit 220 000 euros que ce sinistremalé va faire payer aux contribuables st paulois pour ses conneries de promesses non tenues !!!!
Je propose que le trésorier payeur de la commune ponctionne cette somme sur les indemnités de tous ses élus lèche-bottes qui ne valent pas plus que lui , car aussi voleurs et incompétents quand ils cautionnent ce genre d'actes dont ils étaient parfaitement au courant .
Pour ne pas avoir à patienter jusqu'à 2020 , je propose au procureur de pousser un peu plus ses investigations auprès des agissements de sa fifille sandra ainsi qu'auprès de certains de ses fidèles argentiers qui trainent dans son cabinet , le bien nommé !!
le plus saint-paulois des deux frères va surement avoir beaucoup de choses à raconter aux enquêteurs , lui qui s'est spécialisé dans les virées expéditives dans l'ouest , matraque au poignet !!

3.Posté par Miro le 13/06/2017 17:43

j'approuve POST 1 dans son diagnostic . J'ajouterai que l'amputation devient obligatoire si on veut sauver la commune de Saint Paul. En clair que l'appareil municipal soit jeté aux ordures sans attendre ... !

4.Posté par KLOD le 13/06/2017 18:44

étonnant autant qu'étrange , sous le mandat de Mme Bello , jamais entendu parler de ce genre de "dérive" ............ étrange , non ?

5.Posté par Titi or not Titi le 14/06/2017 00:16

L'Équipe "PaRaNormal De Zinfos974" Devrait
Enquêter Sur Cette Commune !! 😄😄

ANouLa©®

6.Posté par Boulot le 14/06/2017 08:29

On marche sur la tête.
Le tribunal administratif est identique aux prudhommes.
Pour n’importe quoi, le salarié porte plainte à présent.
Comme il gagne à 99%, cette démarche est automatique.
Les entreprises et les mairies n’embauchent plus à cause de ses décisions à l’emporte-pièce et décidé par les syndicalistes.
Le chômage a encore de beaux jours devant lui.
Les cotisations et coûts salariaux augmenterons pour pouvoir payer ces chômeurs.
C’est le serpent qui avale sa queue.
Ce phénomène est récurrent et demeure une épée de Damoclès pour toutes ces entités qui créent les emplois résorbent et le chômage.
Il est temps de réformer ce suicide collectif.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >