Société

CCIRPP vs SRPP : Les discussions avancent "dans le bon sens"

Vendredi 9 Février 2018 - 18:18

CCIRPP vs SRPP : Les discussions avancent "dans le bon sens"
"Plus rien ne s'oppose à l'arrivée de la CCIRP". Le président de la Chambre des carburants d'intérêt régional et des produits pétroliers, Mourad Guelalta, en est certain, les discussions "avancent dans le bon sens" quant à l'accès prochain aux cuves de la SRPP. "Le dialogue a été rouvert mais avec une deadline", indique-t-il.

Une réunion s'est tenue ce vendredi entre la CCIRPP, les pétroliers et le mandataire de l'autorité de la concurrence. "Tout a été mis sur la table", explique Mourad Guelalta, qui ajoute que les discussions entre les différentes parties "ont été courtoises et constructives".

Au cours de cette réunion, la CCIRPP "dans un souci de conciliation amiable" a proposé d'ouvrir un calendrier "sur 4 ou 5 mois" pour la mise ne place d'un comité de pilotage indépendant "permettant la finalisation de l'arrivée de la CCIRPP en tant que nouvel entrant".

"Tout le monde à mis de l'eau dans son vin. Quelques détails restent encore à régler mais pour moi, il n'y a plus aucun élément qui s'oppose à l'arrivée de la CCIRPP dans l'importation la distribution des produits pétroliers", poursuit-il.
SI
Lu 2710 fois



1.Posté par Marc le 09/02/2018 19:02

Je ne comprends plus, je croyais qu'ils étaient en procès???

2.Posté par GIRONDIN le 09/02/2018 19:15

.... Quelques détails restent encore à régler...

EFFECTIVEMENT !

reste à régler le prix
Reste à régler OÙ le distribuer
Reste à régler QUAND le distribuer
Reste à régler à QUELLE HEURE le distribuer

Pour le reste apparemment tout est OK.





3.Posté par JORI le 09/02/2018 19:28 (depuis mobile)

On n'a pas l'avis de la srpp?.

4.Posté par Elgringo le 09/02/2018 21:26 (depuis mobile)

sacre combat que ceci soit écrit et accompli l''intelligence et la raison l emporte tjrs entre personnes intelligentes

5.Posté par Pro No Stick le 09/02/2018 22:53

2.
tu me devances dans les questions qui fâchent !

6.Posté par pata974 le 10/02/2018 02:19

C'est rassurant,nous avons encore du temps...

7.Posté par dodo le 10/02/2018 04:14

Ok no mais pour combien de temps et qui en profitera

8.Posté par GIRONDIN le 10/02/2018 08:49

5. Pro No Stick
Donc, comme moi, tu te poses des questions idiote ne méritant aucune reponse.

Je te renvois à ci-dessous et aux posts de ''ccirpp'' sous l'article...... 🤭
https://m.zinfos974.com/Carburant-moins-cher-La-CCIRPP-revient-mettre-la-pression-a-la-SRPP_a123798.html#com_6322679


9.Posté par Pro No Stick le 10/02/2018 09:42

Si le prix baisse par ailleurs, je vous dis pas comment les automobilistes vont se ruer sur les enseignes CCIRPP..

par ailleurs, les autres fournisseurs de produits pétroliers risquent de faire baisser aussi leur prix..et donc répercuter cette baisse de marge par le licenciement des pompistes.

les stations appartenant majoritairement aux fournisseurs pétroliers, comment la CCIRPP va t elle pouvoir assurer la demande ? va t elle racheter des stocks aux autres pétroliers...? ou demander à voir augmenter sa capacité de stockage à la SRPP..?

bref, merdier complexe...

10.Posté par komssameme le 10/02/2018 11:47

Mission-prospection : combien de billets d'avion à l'étranger et autres frais payés dont personnel consulaire à disposition (argent public) pour monter cette affaire ?

11.Posté par Payet au mondial en Russie le 10/02/2018 13:25 (depuis mobile)

Si on connaisait les marges qu'ils se font : ce sont des rentiers qui profitent des Réunionnais. L'Etat doit être strict.

12.Posté par Bibic le 10/02/2018 13:56 (depuis mobile)

Bonjour une baisse des prix à la pompe est impossible à la réunion. Le préfet fixant le prix à la pompe. De plus la société rubis en rachetant la srpp à repris les contrats d exclusivité de livraison des carburants aux stations shell et total. 🤑

13.Posté par Marc le 10/02/2018 21:42

12. Le préfet fixe un prix maximal en fonction des coûts des pétroliers de manière à leur garantir une marge raisonnable. Si quelqu'un a un coût du pétrole nettement plus bas 1) il pourra vendre en dessous du prix préfectoral et 2) le préfet sera forcé de baisser les prix à la prochaine révision.

Par ailleurs, le code de commerce interdit (L.420-2-1) les exclusivités d'importation (et toute pratique aboutissant à une exclusivité d'importation).

11. Ce n'est pas l'Etat mais l'autorité de la concurrence. En plus, il semble qu'ils soient dans une démarche pré-contentieuse puisqu'ils parlent du mandataire de l'autorité de la concurrence. Ce n'est que s'ils échouent à trouver un accord qu'un procès sera potentiellement lancé et ils sont à des années de le voir se conclure.

10. S'il y a du personnel consulaire rémunéré sur de l'argent public mis à disposition de ce machin, c'est très clairement illégal. Il s'agit d'une entreprise privée agissant sur le champ de la concurrence. Mais attention, tout le personnel consulaire n'est pas rémunéré sur de l'argent public (bien qu'ils aient le statut d'agent public): les chambres consulaires ont également des sources de revenu privé et tiennent une comptabilité permettant de distinguer les deux pour s'assurer que l'argent public ne finance pas leurs activités privées.

9. Bonne question, ça.

14.Posté par ccirpp le 11/02/2018 13:53 (depuis mobile)

je vois que le sujet passionne , c est bien .
patience et longueur de temps.....
bientôt tout sera rendu public vous allez pouvoir vous en donner à coeur joie.



15.Posté par fu elle le 11/02/2018 21:53

Vous en donner à coeur joie

Nous attend pas où pour ça....la issa rire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter