MENU ZINFOS
Faits-divers

CCAS de Sainte-Marie : L’audience pour examiner le préjudice aura lieu en juin


Après les condamnations de son ex-directeur et de l'ancien vice-président en décembre dernier, une audience devait avoir lieu hier pour mesurer le préjudice subit par le CCAS de Sainte-Marie. Celle-ci a été reportée en juin, le temps de chiffrer avec précision le préjudice.

Par - Publié le Mercredi 24 Février 2021 à 17:21

L'ex-directeur du CCAS lors du procès de décembre 2020 devant le tribunal de Champ fleuri
L'ex-directeur du CCAS lors du procès de décembre 2020 devant le tribunal de Champ fleuri
À combien s’élève le préjudice subit par le CCAS de Sainte-Marie ? Il faudra attendre le mois de juin pour avoir la réponse. L’audience prévue hier a été reportée, le temps d’évaluer le montant exact du préjudice total.

En décembre dernier, Julien Mallin, l’ex-directeur du CCAS, avait été condamné à trois ans de prison avec sursis, 20.000 euros d’amende avec sursis et cinq ans d’inéligibilité pour détournements de fonds publics et prise illégale d’intérêts.

L'ancien vice-président, Gilbert Guezelo, avait écopé de 5000 euros d'amende dont 3000 avec sursis. L’avocat de la partie civile, Me Jean-Jacques Morel, avait alors demandé un report pour chiffrer avec exactitude le montant des intérêts civils, un chiffrage complexe à établir.

C’est un rapport accablant de la Chambre Régionale des Comptes en 2019 qui avait alerté sur les mauvaises pratiques au sein du CCAS. Le rapport avait conclu que "la situation financière préoccupante de l’établissement est le résultat d’une gestion, sans stratégie, sans pilotage et sans aucune rigueur" et avait préconisé de "réfléchir à son organisation afin d’optimiser ses moyens humains et poursuivre la réduction de sa masse salariale".

Pour le moment, les pertes sous le mandat de l’ex-directeur sont estimées à 1,26 million d’euros. Selon Me Morel, le CCAS n’a pas encore formulé de demande indemnitaire, mais pourrait le faire le moment venu lors de l’audience ultérieure.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par DOGOUNET le 24/02/2021 20:53

Encore 2 irresponsables qui doivent considérer qu'avec l'argent public, on peut en user à convenance et le dilapider en toutes circonstances. Puisque leurs pairs semblent tourner la tête, il ne reste plus que la JUSTICE pour y mettre le hola et les punir comme il se doit. Que JUSTICE soit faite !

2.Posté par anonyme le 25/02/2021 07:19

Il n'y aura pas de justice DOGOUNET tu verras...

3.Posté par mafia locale le 25/02/2021 09:33

Ne soyons pas naïf, l’ex directeur ne sera pas poursuivi par le maire de la commune en remerciement de son silence.

4.Posté par Qui paie ? le 25/02/2021 19:53

Des détournements ont eu lieu pendant des années...sans contrôle de 2ème degré, bizarre, vous avez dit bizarre !
Donc des complicités mafieuses au plus haut niveau. Je pense que les délégations de signatures des chèques ou des ordres de virement doivent être très limités , donc facile d'identifier les coupables, quant aux justificatifs...là , non plus, pas de contrôle !!
DONC MA QUESTION : QUI REMBOURSE LES DETOURNEMENTS ????
J'OSE ESPÉRER QUE CE N'EST PAS LE CONTRIBUABLE ET QUE LES COUPABLES SERONT DANS L'OBLIGATION DE PAYER NON SEULEMENT LES AMENDES, FRAIS DE JUSTICE, MAIS ÉGALEMENT, JUSQU'AU DERNIER CENTIME, LE MONTANT DES DETOURNEMENTS !

5.Posté par Tous coupables le 26/02/2021 08:10

Des peines pénales bien légères.
Incompétence, laisser faire, petits arrangements, silence de connivence...
Cest toute l' équipe municipale de sainte marie qui est coupable.
Voler deor

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes