MENU ZINFOS
Santé

CBD : ​Les fleurs et feuilles brutes sont désormais interdites à la vente en France


Un arrêté gouvernemental publié vendredi au Journal officiel précise le cadre d'industrialisation et de commercialisation du CBD, une molécule non psychotrope du cannabis à laquelle sont attribuées des vertus relaxantes. ​Désormais, les fleurs et feuilles brutes sont interdites à la vente.

Par LG - Publié le Samedi 1 Janvier 2022 à 15:48

A la suite d’une décision de la Cour de justice de l’Union européenne, les autorités françaises ont révisé la réglementation applicable à la culture, à l’importation et à l’utilisation du chanvre par un arrêté du 30 décembre 2021. 

Désormais, les fleurs et les feuilles ne peuvent être récoltées, importées ou utilisées que pour la production industrielle d’extraits de chanvre. Ainsi, la vente aux consommateurs de fleurs ou de feuilles brutes sous toutes leurs formes, seules ou en mélange avec d’autres ingrédients, notamment comme produits à fumer, tisanes ou pots-pourris, leur détention par les consommateurs et leur consommation sont interdites.

Cette interdiction est justifiée à titre principal par des motifs de santé. En particulier, de nombreux éléments cancérigènes proviennent de la combustion des substances organiques. En outre, s’il subsiste à ce jour des incertitudes sur les effets pour la santé de la consommation de produits à base de CBD, des études scientifiques ont montré que le CBD agissait au niveau du cerveau sur les récepteurs à la dopamine et à la sérotonine en faisant ainsi un produit psychoactif à part entière.

Sa consommation peut donc avoir des effets psychoactifs, de sédation et de somnolence. Chez l’homme, des interactions entre le CBD et des médicaments de type anti-épileptiques, anticoagulants, ou immunosuppresseurs ont été mises en évidence. De ce fait, des traitements médicamenteux, notamment pour certaines pathologies, pourraient être impactés à cause des interactions méconnues avec le CBD.

Par ailleurs, "cette interdiction est justifiée par des motifs d’ordre public, dans la mesure où, pour préserver la capacité opérationnelle des forces de sécurité intérieure de lutter contre les stupéfiants, celles-ci doivent pouvoir discriminer simplement les produits, afin de déterminer s’ils relèvent ou non de la politique pénale de lutte contre les stupéfiants", annonce le gouvernement.




1.Posté par Menfin le 01/01/2022 16:50

Interdisez, le marché noir se porte de mieux en mieux.. tous les pays l’égalisent nous, on en est encore à la répression. Par contre la bière, l apéro, les gars à 3 gr pas de souci.. quelle hypocrisie

2.Posté par Inconnu le 01/01/2022 17:42

Qu'on t il vendu pour que l'esprit accepte de faire ce qu'ils ont voulu ? Leur âme ?

3.Posté par Squid le 01/01/2022 17:42

Cette interdiction est justifiée à titre principal par des motifs de santé. En particulier, de nombreux éléments cancérigènes proviennent de la combustion des substances organiques. En outre, s’il subsiste à ce jour des incertitudes sur les effets pour la santé de la consommation de produits à base de CBD, des études scientifiques ont montré que le CBD agissait au niveau du cerveau sur les récepteurs à la dopamine et à la sérotonine en faisant ainsi un produit psychoactif à part entière.



Par contre pour le vaccin covid
C'est bon
On a du recul

4.Posté par Roberto le 01/01/2022 19:10

Le Squid à géométrie variable s’intéresse aux études scientifiques????


5.Posté par Temet le 01/01/2022 20:42

La cigarette, vache à lait de l’état, elle, n’est pas du tout cancérigène...

6.Posté par Zoé le 01/01/2022 22:01

La défense des lobbys pharmaceutique et du tabac et de l alcool !
Notre société francaise est pourrie jusqu'à la moelle

7.Posté par Acs le 01/01/2022 23:17

Incroyable..
La débilité de ce gouvernement n'a pas de limite..

8.Posté par Patoche le 02/01/2022 02:13

Tous ce cinéma avec la vente de CBD alors que le cannabis récréatif sera légalisé dans 10 petites années en France.
La France suivra comme sur presque tout les USA avec 10 petites années de retard.

9.Posté par En marche sur la tête le 02/01/2022 09:29

A noter encore une fois qu'il n'y a rien de démocratique dans ce processus.
L'UE décide dans son coin avec les lobbies et la France doit obéir... point.
L'union européenne est totalement incontrôlable démocratiquement, ce sont les lobbies qui décident en achetant des gens qu'on a pas élus.
Chaque année qui passe, la France récolte plus d'argent du peuple et chaque année nous perdons en services publics ! ?
Pourquoi ? Regardez les directives des GOPE et vous comprendrez pourquoi la France s'enfonce dans la médiocrité depuis au moins 30 ans.

10.Posté par MôvéLang le 02/01/2022 16:10

Lété temps, par contre, on peut en toute légalité admirer les graines vendues sur Facebook.

Ce problème est mondial, à mon avis, quelques soient les solutions, il y aura toujours des profiteurs, si ce ne sont pas les délinquants, ce sera l'État.

11.Posté par Zistéman le 02/01/2022 16:23

L'union européenne est totalement incontrôlable démocratiquement,

- la démocratie, c'est une minorité qu'on a élu qui décide

ce sont les lobbies qui décident en achetant des gens qu'on a pas élus.

- Malheureusement, les lobbies achètent les chefs d'états et députés qu'on a élu.

J'ai lu qu'une scierie vient de fermer parce-qu'il y a plus de bois pour travailler, en fait, le bois est là, la France possède de grandes forêts qui ont été plantées avec l'argent prélevé sur le bois coupé.
Le bois coupé en France va en presque totalité en Chine et USA,
Nota: la Chine a mis un moratoire de 100 ans sur ses forêts.
Quand demain, il n'y aura plus de bois en France et ailleurs, la Chine nous vendra le sien au prix fort.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes