Economie

CAPEB et CCIR mobilisés pour le retour de l’APL accession

La loi visant à la suppression de l’APL accession a été votée en décembre dernier. Cette mesure touche près de 2000 salariés réunionnais du BTP. CAPEB et CCIR souhaitent aussi par ce biais protéger les nombreuses familles vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Jeudi 22 Février 2018 - 14:42

La CCIR a accueilli la CAPEB, ainsi que les secrétaires généraux de la CFDT et CGRT BTP. Comme le montrent les images, la mobilisation des artisans du BTP ce jeudi matin a été très forte. Le but était d’exprimer les chiffres importants liés à la suppression de l’APL accession. Ibrahim Patel, le président de la CCIR, confie qu’il ne conteste pas la loi, mais est inquiet, "ce sont des décisions douloureuses pour l’économie réunionnaise".
 
En 2008, déjà plus de 10 000 emplois du BTP ont été supprimés. En 2017, la loi pour retirer l’APL accession a été votée. Cette loi a été mise en place lors des congés des BTP en décembre dernier. Elle concerne aujourd'hui plus de 500 entreprises du BTP et surtout ce sont près de 2000 salariés qui risquent de perdre leur emploi. Les artisans sont ainsi dans l’obligation de se séparer de leur personnel. Cela représente 51 millions d'euros de chiffre d'affaires par an. "Et la capacité à construire va petit à petit disparaître", souligne Cyrille Rickmounie, président de la CAPEB.
 
"Ne rajoutons pas du chômage au chômage", confie Ibrahim Patel. Il précise que la question existentielle reste avant tout "comment protéger nos familles réunionnaises?". Bien qu’il n’y ait quasi plus de bidonvilles sur l'île, il faut savoir que 50% des famille vivent sous le seuil de pauvreté, qu’avec 900 euros par mois. Entre 2012 et 2017, plus de 4000 familles ont bénéficié de l'APL accession, ce qui concerne plus de 80% des logements. 

CAPEB et CCIR souhaitent que l’Etat revienne sur sa position et réintroduise l’APL accession. "Sans l’Etat, ces familles ne pourront jamais devenir un jour propriétaire", précise Ibrahim Patel. Johnny Lagarrigue, secrétaire général CFDT BTP confie que "c'est comme une volonté de ramener les gens vers le locatif". Ils demandent ainsi également un plan logement en commun entre les collectivités et l’Etat. 
 
Le 1er mars prochain, la CAPEB ainsi que de nombreux artisans, se rendront à la Préfecture. Avec des revendications écrites, ils demanderont une nouvelle fois le retrait de cette mesure. La CAPEB a également transmis un dossier à Max Dubois, ancien porte-parole d’Emmanuel Macron, lors de sa venue sur l’île. Il a notamment créé le mouvement R&DOM afin de lutter contre le chômage grandissant dans les DOM-TOM. Ils attendent également la venue du Premier Ministre pour se faire entendre. 
Charline Bakowski
Lu 1470 fois




1.Posté par MARIEx le 22/02/2018 15:17

Ce qui ne va pas dans notre société lorsque tu fais parti des classes moyennes tu n as droit a rien parfois un peu d APL et ceux qui n'ont pas la chance de travailler ou ne le veulent pas bénéficient d'aides multiples et peuvent devenir propriétaire.
le monde marche sur la tete et nous devrions nous reveiller e

2.Posté par JORI le 22/02/2018 15:36

Et comment comptent ils "protéger les nombreuses familles vivant en dessous du seuil de pauvreté" avec le maintient de cette allocation???. Je ne pense pas que cette allocation soit destinée à ces familles. Ceci dit, on peut mieux comprendre ses chiffres quand l'INSEE dit que 92% des réunionnais possède un patrimoine.

3.Posté par Zouave le 22/02/2018 16:31

Que le président y arrête augmente son paye avant tout, que li arrete le clientélisme et le cumul avant d'être crédible!

4.Posté par cmoin le 22/02/2018 17:10

Non!
Soi t'as assez d'argent pour faire construire/acheter une maison,soi tu loues c'est tout.
Stop à l'assistanat total!

5.Posté par margouillat974 le 22/02/2018 22:34

Avec quel argent sont bâties les nouvelles résidences ? Avec des prêts de la banque, le remboursement des prêts par les locataires et surtout la défiscalisation.
Pourquoi un ménage qui s'installe n'aurait pas droit : à la défiscalisation, le 1% patronal et les aides de la C.A.F. pour devenir propriétaire de son logement, même si ses revenus sont faibles?
Vous voulez la mort du " bâtiment" et des barres d'immeubles H.L.M pour tous?

6.Posté par m le 23/02/2018 03:44

C’est un NON radicale !! Le monde tourne à l’envers !! Faut travailler pour avoir arrêter d’attendre les aides

7.Posté par azer le 23/02/2018 16:01

Je suis choqué en lisant les commentaires .... Mais dans quel monde vit-on ? Honte à vous tous.
Je fais parti des français avec un salaire moyen, je bosse comme tout le monde, et je ne peux pas acheter un bien immobilier, trouvez-vous ça normal ?
J'aurais besoin de l'APL accession, besoin que le PTZ repasse à 40% d'aide.
Macron veut la mort des classes pauvres et moyennes.
Quand je lis : "Soi t'as assez d'argent pour faire construire/acheter une maison,soi tu loues c'est tout.
Stop à l'assistanat total!"
Ca me fait gerber, on devrait interdire le droit de vote à ces gens là !!! l'assistanat !! j'hallucine

8.Posté par JORI le 24/02/2018 21:18

7.Posté par azer le 23/02/2018 16:01
Tout le monde ne peut pas être propriétaire. C'est comme ça partout dans le monde. Même dans les pays où le communisme sévissait, les gens n'étaient pas propriétaires de leur maison. C'est dire.

9.Posté par Marc le 27/02/2018 02:37

7. La France est un des pays du monde qui a le taux de propriétaire de leur logement principal les plus élevés. C'est malsain et même limite dangereux: ça draine l'épargne qui pourrait financer l'activité économique, ça incite les chômeurs propriétaires à ne pas déménager pour des bassins d'emplois plus dynamiques, ça contribue à des bulles et à la spéculation, ...

10.Posté par azer le 27/02/2018 13:06

Je cite : 7. La France est un des pays du monde qui a le taux de propriétaire de leur logement principal les plus élevés. C'est malsain et même limite dangereux: ça draine l'épargne qui pourrait financer l'activité économique, ça incite les chômeurs propriétaires à ne pas déménager pour des bassins d'emplois plus dynamiques, ça contribue à des bulles et à la spéculation, ...

Surement un propriétaire qui s'exprime....Je doute que ce Mr Marc soit locataire .....ni au chômage .... Pfff....
Sans commentaire.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Octobre 2019 - 15:37 "La Réunion est une sorte de paradis fiscal"