Courrier des lecteurs

CAFECO 234 - Le Roundup face à ses juges Mardi 24 Octobre 2017 de 18h00 à 20h30  à L'Arbradélis au Barachois à Saint Denis

Jeudi 19 Octobre 2017 - 15:16

CAFECO 234 - Le Roundup face à ses juges Mardi 24 Octobre 2017 de 18h00 à 20h30  à L'Arbradélis au Barachois à Saint Denis
Une nouvelle vidéo choc de Marie-Monique Robin
 
CAFECO 234 - Le Roundup face à ses juges

Présenté par Bruno BOURGEON
Mardi 24 Octobre 2017 de 18h00 à 20h30  
à L'Arbradélis au Barachois à Saint Denis

À la lumière du procès symbolique de Monsanto tenu en 2016, Marie-Monique Robin expose l’ampleur du scandale sanitaire lié au Roundup, herbicide le plus vendu au monde. Un réquisitoire accablant, paroles de victimes et d’experts à l’appui. C’est l’histoire d’une colère citoyenne, jusque-là quasi inaudible, et d’une lutte contre un écocide, ou crime contre l’environnement, commis en toute impunité par la firme championne des OGM. En octobre 2016, à La Haye, victimes et experts témoignent – une première – devant le Tribunal international Monsanto, au fil d’un édifiant procès symbolique contre le Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde, et sa très toxique molécule active, le glyphosate.

La suite sur : http://aid97400.lautre.net/spip.php?article1561
AID974
Lu 436 fois



1.Posté par Zarin le 19/10/2017 19:46

« Tuons-les tous, Dieu reconnaîtra les siens. »

signé Monsanto...

2.Posté par klod le 19/10/2017 23:13

et certains "agriculteurs" aiment ................ Bové revient !

3.Posté par Bruno Bourgeon le 20/10/2017 11:51

250 t de pesticides importés à La Réunion, soit 5.6 kg à l'hectare de surface agricole utilisée : deux fois plus que dans l'hexagone, deuxième consommateur européen. Parmi ces 250 t, comptez 115 t de glyphosate, essentiellement pour la canne. Et après, on vous dira que la canne est saine... Incroyable le degré d'ignorance dans lequel l'ensemble de la filière canne de La Réunion entend nous maintenir. Et la filière s'étend des coupeurs à Terreos, en prenant au passage tous les politiciens impliqués, tous les administratifs des chambres consulaires agricole ou de commerce, tous les agriculteurs du sucre, mais aussi les partenaires : Crédit Agricole (pour les prêts financiers), la SAFER (pour les pré-emptions de terrain), etc... Un écocide organisé. Assassins!

4.Posté par Dazibao le 20/10/2017 21:46

Un jour, visite chez un viticulteur du Beaujolais qui se vantait de vendre du vin Bio. Dans son "atelier" de dégustation, y étaient entreposés quelques gonis de sucre siglé Ile de la Reunion. Il m'a affirmé que c'était du sucre Bio le coquin fourni par les sucreries de.......

5.Posté par Dazibao le 20/10/2017 21:48

Le Bio à la Reunion ? Dans la plupart des cas, cela revient à mettre la tête sur le billot......

6.Posté par Zarin le 21/10/2017 09:51

Le vin biodynamique

Les vins issus de l’agriculture biodynamique ont été “élaborés” dans une démarche environnementale globale. Il s’agit de redynamiser la vigne, dont l’environnement a été déréglé par des traitements chimiques répétés. Les vignerons vont donc administrer à leurs vignes des traitements naturels comme du purin d’ortie ou des préparations de compost et de silice en fonction des cycles du soleil et de la lune.

L’agriculture biodynamique a été initiée il y a tout juste 90 ans, dans le Cours aux Agriculteurs
donné par Rudolf Steiner, philosophe et scientifique autrichien. Aujourd’hui, dans le monde, environ
5 000 agriculteurs et acteurs de la filière agricole inscrivent leur système dans cette démarche.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?