Zot Zinfos

CAFECO 193- "Pourquoi un Grand Marché Transatlantique ?"

RDV à « La Casa Nostra » Mardi 29 janvier 2014, de 18h à 20h30, 163 Rue Jules Auber (entre rue Général de Gaulle et Rue Monseigneur de Beaumont) Tel 0262 200944. Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Vendredi 24 Janvier 2014 - 09:59

Après l’AMI et l’ACTA, voici une nouvelle horreur économique * ! présenté par Bruno Bourgeon

CAFECO 193- "Pourquoi un Grand Marché Transatlantique ?"
Les États-Unis et l’Union européenne sont deux partenaires à la recherche d’un nouveau souffle économique : la crise a eu des effets délétères des deux côtés de l’Atlantique - stagnation économique, endettement public, accroissement des inégalités, montée du chômage, ce qui a accentué le contraste avec le développement accéléré de l’Asie, de l’Amérique latine et de l’Afrique, dans les pays émergents, en particulier.
 
Les deux partenaires potentiels sont encouragés par les groupes de pression habituels, industriels et chambres de commerce, à rechercher de nouveaux marchés après le blocage des négociations commerciales multilatérales de Doha. Il est également important pour les deux partenaires de contrer l’émergence des BRICS, et particulièrement de la Chine.
 
Dans l’esprit des philosophes des Lumières et des conquêtes démocratiques, de 1789 à la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, s’est peu à peu mis en place, dans la partie occidentale de l’Europe, un modèle de société. Un modèle inachevé qui a connu de grandes avancées tendant vers la réalisation de l’accès pour tous à la santé, à l’éducation, à la culture, au logement, à l’eau, à l’énergie, aux transports, au travail.
 
Depuis une trentaine d’années, les accords, négociés par les gouvernements successifs, tant au niveau européen qu’au niveau mondial, ont entrepris de remettre en cause ces avancées. Les traités européens, les accords de l’OMC, les choix du FMI ont tous eu pour finalité de subordonner les droits fondamentaux des peuples au commerce, à l’économie et à la finance.La concurrence de tous contre tous, érigée en norme de vie en commun, a été mise en œuvre par tous les décideurs politiques au pouvoir depuis plus de trente ans.
 
Une ultime étape dans la destruction finale de ce modèle de société est sur le point d’être franchie. Avec le soutien de tous les gouvernements de l’Union européenne, une grande négociation est menée depuis le 8 juillet par la Commission européenne avec les USA.
 
La suite sur le site AID:  http://aid97400.lautre.net/spip.php?article1294
JMT97400
Lu 146 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >