Zot Zinfos

CAF: Journée Internationale des Droits de l’Enfant

Jeudi 19 Novembre 2015 - 15:12

La Journée Mondiale de l’Enfance (ou Journée Internationale des Droits de l’Enfant) est célébrée chaque année le 20 novembre. Cette journée marque la date anniversaire de la Convention internationale des Droits de l’Enfant du 20 novembre 1989.

A cette occasion, la Caf ouvre ses locaux à Beauséjour le vendredi 20 novembre 2015 de 8h30 à 11h30 au CEVIF (Collectif pour l’Elimination des Violences Intra Familiales) et aux allocataires sur le thème de l’accompagnement à la parentalité. 
 
L’objectif de cette manifestation :
- Informer sur les droits,
- Sensibiliser sur la prévention des violences intra familiales - Accompagner les parents dans leurs tâches éducatives. 

Au programme :
- Jeux
- Exposition sur les droits de l’enfant - Projection de diaporama
- Echanges avec les parents ... 

Lu 683 fois




1.Posté par Zozossi le 19/11/2015 19:49

"O liberté, que de crimes on commet en ton nom", lança madame Roland à la canaille révolutionnaire juste avant d'être guillotinée au nom de leurs grands principes "républicains".

Effectivement, tous les mauvais coups sont toujours perpétrés au nom de beaux principes enrobés de formules ronflantes.

Il est temps de mettre à poil cette saleté pompeusement appelée "droits de l'enfant".

Il s'agit là d'un projet révolutionnaire d'adultes prenant en otages l'enfance qu'ils prétendent représenter: "droits de l'enfant", si on se donne la peine de réfléchir, ça n'a aucun sens: les enfants n'ont-ils pas toujours été (sauf cas hors norme) aimés, choyés, protégés de ce qui peut les souiller, et cela pendant des siècles bien plus sages que le nôtre, et qui auraient hurlé de rire si on leur avait parlé de "droits de l'enfant"?

Car QUI décide quels seraient ces fameux "droits", fondés sur quoi d'objectif?

Ceux qui ont inventé cette formule s'en servent en réalité pour tromper l'opinion et dissimuler leur funeste projet: comme les pseudo "droits de l'homme" toujours étendus arbitrairement, ils sont définis et redéfinis en permanence par des groupes de pression qui y fourrent leur idéologie anti-familiale, anti-nationale, finalement anti-humaine.

Les pseudo "droits de l'enfant", c'est l'embrigadement de la jeunesse et la destruction méthodique de l'autorité naturelle de la famille: l'explosion de la délinquance juvénile et l'effondrement de l'autorité à l'école est la conséquence directe de ces absurdes "droits de l'enfant".

Il est temps d'en finir avec cette entreprise scélérate: l'opinion doit se réveiller et identifier les causes réelles de la décadence organisée qu'on nous impose!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >