Zot Zinfos

CAF’ECO n°202 à Saint Denis: Les indicateurs économiques mondiaux

RDV à «LA CASA NOSTRA»
Mardi 27 Janvier 2015, de 18h à 20h30, 163 Rue Jules Auber (entre rue Général de Gaulle et Rue Monseigneur de Beaumont) Tel 0262 200944.
Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Vendredi 23 Janvier 2015 - 17:48

Diaporama et débat par Bruno BOURGEON

AID renoue ce soir avec l’éducation populaire stricto sensu, puisque nous allons étudier les différents indicateurs économiques, sous l’angle du bien-être des populations.
Car il n’est pas évident que le PIB, indicateur de la production économique, soit également le meilleur indicateur du bien-être, et ce pour plusieurs raisons : ·Le PIB relève de la production, alors que le bien-être dépend davantage du revenu et de la consommation de l’individu et du ménage. ·

Le PIB est un concept « brut » : il ne tient pas compte de l’usure des équipements et de la nécessité qui en découle de réinvestir une partie de ce qui est produit pour maintenir les capacités de production. ·Le PIB ne prend pas en compte l’épuisement des ressources non renouvelables, qui se répercute sur le bien-être des générations futures. · Le PIB n’intègre pas les loisirs, valeur pour la société qui contribue au bien-être. ·

Le PIB ne fait pas de distinction dans la répartition des revenus. Une société qui compterait un petit nombre de familles immensément riches, mais dont la majorité de la population vivrait dans une totale pauvreté, connaîtrait de facto un niveau plus faible de « bien-être » qu’une société qui de même PIB, où la pauvreté ne serait pas endémique. · La production peut s’accompagner d’externalités négatives (par exemple la pollution et la dégradation de l’environnement), rarement prises en compte dans le PIB.

Le bien-être comporte d’autres dimensions que la composante monétaire. Cette composante reste importante, puisqu’une économie plus riche sera mieux à même de créer et de préserver les conditions de nature à améliorer le bien-être, comme un environnement sain, la possibilité pour l’individu moyen d’accomplir 10 années d’études, ou la probabilité de mener une vie longue en bonne santé. Néanmoins, si l’on veut obtenir une mesure plus complète du bien-être, il faut associer au PIB d’autres indicateurs.

Nous allons les passer en revue.

La suite sur le site AID: http://aid97400.lautre.net/spip.php?article1350
Lu 643 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >