MENU ZINFOS
Communiqué

C'est officiel : la 5G est nuisible pour le climat !


Par Vincent Defaud - Publié le Samedi 19 Décembre 2020 à 15:25 | Lu 3364 fois

C'est officiel : la 5G est nuisible pour le climat !
Le rapport du Haut conseil pour le climat sur la 5G confirme que le déploiement de cette technologie est nuisible pour le climat. Ce diagnostic n'est pas une surprise pour toutes celles et ceux qui, comme nous, demandaient un moratoire sur la 5G au regard de ses lourds impacts environnementaux.

Saisi par le Sénat, le Haut conseil pour le climat rappelle que les nouvelles fréquences n'ont fait l'objet d'aucune évaluation environnementale préalable et documente l'impact carbone de la 5G. Celui-ci pourrait s'élever de 2,7 à 6,7 millions de tonnes équivalent CO2 en 2030. Ces émissions de gaz à effet de serre supplémentaires résultent principalement du renouvellement des équipements et terminaux qu'impose le passage à la 5G. Le déploiement de cette technologie aura également de forts impacts sur la consommation d'électricité en France, de l'ordre de 16 à 40 TWh en 2030, soit 5% à 13% de la consommation finale d'électricité du résidentiel et du tertiaire de 2019. Le Haut conseil souligne toutes les incertitudes qui entourent ces calculs qui ne tiennent pas compte des émissions indirectes liées aux effets rebonds.

Dans ses conclusions, le Haut conseil appelle à "évaluer les nouvelles technologies au regard du climat avant de décider" et rappelle qu'"une telle évaluation aurait dû avoir lieu pour la 5G avant de décider d'attribuer les fréquences nécessaires". Il invite à instaurer un ensemble de règles nouvelles pour permettre de "limiter le déploiement" des télécommunications "pour des raisons environnementales" et organiser la sobriété du numérique. Il demande également que les fréquences n'interfèrent pas avec les satellites d'analyses météorologiques, la 5G créant des interférences très problématiques, sur lesquelles l'Organisation météorologique mondiale a alerté dès novembre 2019 et que Météo France a encore dénoncé récemment.

Génération Écologie La Réunion salue ce rapport alors que le Président de la République a brandi un "joker" pour refuser le moratoire sur la 5G demandé avec force par la Convention Citoyenne pour le Climat.

Quoiqu'en dise le Président de la République et ses moqueries sur le "retour de la lampe à huile" et le "modèle Amish", l'urgence climatique doit nécessairement impliquer une politique de sobriété numérique.

Localement, Génération Ecologie La Réunion demande aux pouvoirs publics et en particulier à l'ARCEP, l'Autorité de régulation des télécoms, de prendre en compte les préconisations du Haut Conseil pour le Climat en les intégrant urgemment dans la consultation publique sur l'attribution des bandes de fréquences des réseaux mobiles à La Réunion et à Mayotte en cours depuis le 18 décembre 2020 et ce jusqu'au 26 février 2021.


VINCENT DEFAUD, membre du Conseil Exécutif de Génération Ecologie, chargé de l'écologie de la mer et des Outre-mer, Délégué Départemental de Génération Ecologie La Réunion




1.Posté par 0defo odechet le 19/12/2020 18:51

organiser la sobriété du numérique

Avec ces blogs, ces courriers, sa c3, son portable, aux approches de chaques élections M devrait montrer l'exemple.

2.Posté par Drone le 20/12/2020 00:17

genre ils vont limiter la 5G
.trop d enjeux
trop de mauvaises applications militaire en cours..
au passage une etude serieuse non financéé traffiquéé serait pas du luxe
quand a l impact de la 5G sur l oxygene
y compris celui present dans notre organisme.

3.Posté par République le 20/12/2020 09:21

Pour ce qui est de l’intérêt pour le genre humain de l’application générale des développements technologiques, il faut raisonner dans l’espace monde et dans le temps. Et aussi sur le cheminement passant obligatoirement par une disposition, il est vrai difficile à mettre en place et à faire vraiment partager : une réduction importante de la croissance démographique dans beaucoup de pays. En tenant compte bien entendu du principe incontournable de Lavoisier, appliqué à la planète terre : rien ne se perd, rien ne se crée, tout n’est qu’une transformation de la matière. À parler concrètement et plus simplement : au plus 3 enfants par famille. Et alors on pourra poser tous les débats sur le développement des techniques au service de l’humanité entière !

4.Posté par Zourit le 21/12/2020 10:03

Lol et les chinois sont déja à la 6G

5.Posté par CAJAOP le 21/12/2020 19:08

Zourit : Les chinois, dans le passé, MAO les envoyait manoeuvrer les bêches et les pioches dans les champs. Maintenant le petit nouveau, il veut que tout son monde pianote du bout du doigt sur son petit écran. Eh oui, le monde évolue... Mais dans quel sens ? C'est moins salissant, mais moins sportif, et le riz ne va pas pousser tout seul.

6.Posté par Miro le 21/12/2020 20:24

Qui en doutait ? seuls les soi-disants écolos en doutaient ... c'est dire leur niveau de compréhension de la réalité ; plus nuls qu'eux, tu meurs ! ....

7.Posté par JORI le 21/12/2020 21:16

Ce sont les mêmes qui crient à le nocivité de la 5G et qui seront les premiers à achèter les mobiles fonctionnant avec ce type de réseau. Ont ils déjà oui ou non des mobiles qui fonctionnent avec un réseau antérieur à la 5G. La 4G serait elle sans danger ? 😂 😂

8.Posté par Oufti le 22/12/2020 09:38

A force d’intransigeances on se discrédite ! Et comme à Marseille on déserte ! Mais comment les verts font-ils pour se tirer une balle dans le pied élection après élection ! Syndrome gilet jaune ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes