MENU ZINFOS
National

C'est le syndicat Alliance qui aurait exigé l'arrêt de la protection des locaux de Charlie Hebdo


Par - Publié le Mercredi 21 Janvier 2015 à 00:03 | Lu 4810 fois

Copie du document Alliance publié par le Canard enchaîné
Copie du document Alliance publié par le Canard enchaîné
Le Canard enchaîné qui parait demain mercredi jette une fois de plus un pavé dans la mare, qui risque de faire beaucoup de bruit.

Un extrait de document à l'appui, le journal satyrique affirme que c'est le syndicat policier Alliance qui aurait exigé l'arrêt immédiat "de la mission Charlie Hebdo" lors d'un entretien avec la hiérarchie policière.

Selon ce document, le syndicat trouvait "inadmissible" que "depuis plus de sept mois, les compagnies d'intervention fournissent jusqu'à neuf collègues par jour pour la protection des locaux privés d'un journal".

On connait la suite...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Oh que c'est bon ! le 21/01/2015 04:47

Oh que c'est bon ça, humm c'est bon de chez bon . Il y va y a voir du changement de patron ...

2.Posté par Pastéque le 21/01/2015 05:22

Un syndicat a beau exiger quoi que ce soit....c'est bel et bien le gouvernement qui décide

3.Posté par noe le 21/01/2015 07:41

Ce journal devait , doit disparaître ... ses dessins n'intéressent plus personne ...
Trop de moucatages tuent !

4.Posté par LF le 21/01/2015 07:57

Oui m'enfin dans ce cas ils ont le sang de toutes les victimes (dont 2 collègues) sur les mains... pas top pour un syndicat ...

5.Posté par môvélang le 21/01/2015 08:28

9 policiers payés par nos impôts pour protéger une bande de charlots racistes, provocateurs, haineux, , ils ont qu'à se payer une milice privée sur les millions que leurs rapportent leurs journal de mer.e,

6.Posté par Marx le 21/01/2015 08:38

Effectivement, pourquoi Charlie Hebdo n'a pas fait appelle a une entreprise de protection privé? C'est effectivement une boite privée.

7.Posté par MDR le 21/01/2015 08:55

Vous oubliez un peu vite que les effectifs de la police et de l'armee ont ete reduit de maniere drastique à l'arrivée de ce gouvernement au profit de l'education national ! Je ne vois pas l'interet de parler de ca sans donner ni les tenants ni les aboutissants !!!!
C'est bien les journaleux ca , toujours a foutre la merde pour la sacro sainte liberté d'expression et sourtout les premiers a vouloir monter dans l'avion quand ca commence a puer du cul ... pour exemple une mission a sarajevo en 1995 ou il a fallu tous les rappatrier quand ca a commancé a peter et qu'ils auraient vendu leur mere pour monter dans le transall ... Mdr

8.Posté par edvil le 21/01/2015 08:56

Cher monsieur Pierrot,

Attention, vous avez confondu "satirique" (qui relève de la satire) et "satyrique" (qui a rapport aux satyres). Ce n'est pas du tout la même chose, vous en conviendrez...

Cordialement.

Edvil

9.Posté par Greg G le 21/01/2015 09:22 (depuis mobile)

Alliance a fait son travail , c'est de loin le meilleur syndicat de police .

10.Posté par citoyen le 21/01/2015 09:46

Je vais être critiqué mais je vais quand même donner mon avis. C'est vrai qu'il fallait protéger le site de ce journal mais, sachant qu'ils étaient en danger, ne convenait-il pas de ne pas attiser la haine par ces caricatures qui , indubitablement allaient apporter le malheur à la France vu le sacrilège provoqué envers les musulmans? Tout le monde est pour la liberté d'expression mais elle s'arrête là où elle fait plus de mal que de bien. Ce journal va-t-il continuer à verser dans le sacrilège anti religieux? Un athée ne peut pas mesurer l'immensité de la douleur d'un croyant blessé dans sa foi. Je précise que je suis catholique non pratiquant.
C'est se précipiter vers le chaos que de se camper sur ces positions purement idéalistes.

11.Posté par LORHEIN le 21/01/2015 10:52

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

9 Policiers pour un journal qui tirait à 60 000 exemplaires et en vendait 30 000, je ne vois pas ou est l'avantage de tous de le protéger, 66 000 000 d'habitants en France, ce canard était très peu regarder.

IL FAUT FAIRE DES ECONOMIES, comme le dit Bébé MACRON..

12.Posté par Boomerang le 21/01/2015 11:32

@7 Pas d'intox. C'est SARKOZY qui a décidé de réduire les effectifs de la police. Rendons à Césarion ce qui appartient à Césarion.....

Journal "Le Figaro" (20 avril 2010 2010) qui est journal de propagande de la droite....

Sécurité : l'UMP réclame des efforts supplémentaires

Sécurité : l'UMP réclame des efforts supplémentaires Jean Leonetti pense également que la politique de non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite ne devrait pas s'appliquer de façon rigide aux effectifs de police car on va arriver à un seuil au-dessous duquel on ne pourra pas descendre. [...] La sécurité est l'une des priorités des Français. Arrêtons de légiférer en permanence, et prenons garde à la grogne sourde qui règne chez les gendarmes, car ils s'interrogent vraiment sur leur mission. [...] Depuis 8 ans, Sarkozy gesticule dans tous les sens et pour quels résultats Aucun, les atteintes physiques aux personnes n'ont jamais été aussi élévées et la baisse des effectifs dans la police et la gendarmerié est dramatique....

......................

En cinq ans, 12 000 postes, dont 8000 gradés et gardiens de la paix, ont été supprimés. La faute à cet acronyme: RGPP, pour Révision générale des politiques publiques, mis en place par Sarkozy, qui prévoit le non-remplacement d'un départ en retraite de fonctionnaire sur deux. "

13.Posté par Boomerang le 21/01/2015 11:46

@9 encore de l'intox

"Alliance Police nationale est un syndicat policier créé le 9 mai 1995 à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, classé à droite sur l'échiquier syndical...

Son ancien secrétaire général, Jean-Luc Garnier qui après avoir pris sa retraite en 2005, avait rejoint l'équipe de Nicolas Sarkozy, alors Ministre de l'intérieur....pour la campagne présidentielle à venir...."

Faut appeler un chat..... un chat...


Si la droite était resté au pouvoir, ce syndicat n'aurait jamais demandé la fin de la protection de Charlie, pour ne pas déplaire aux politiciens de droite....

Exemple: l'autre, Secrétaire général de Synergie Police, Bruno Beschizza, Maire UMP d'Aulnay-sous-Bois, Conseiller régional d'Ile-de-France, Chevalier de l'ordre national du Mérite , a bien été chouchouté par Sarkozy :

"En 1991, Il réussit le concours d'officier de la police nationale et il est affecté comme lieutenant de police à la Compagnie d'intervention à Paris en 1992. Il est promu capitaine le 22 juillet 1983, commandant de police le 22 décembre 2004, nommé à l'emploi fonctionnel de commandant de police le 16 février 2009 .

Il siège à partir de 1995 en tant qu'élu du personnel à la commission administrative paritaire pour le corps de commandement et d'encadrement. En 1998, il est nommé membre du Conseil supérieur de la Fonction publique de l'État.

De novembre 1998 jusqu'au printemps 2010, il est secrétaire général du syndicat Synergie-Officiers, Il est alors nommé sous-préfet hors-cadre par décret du président de la République française, Nicolas Sarkozy en date du 23 avril 2010, et est titularisé conformément à la loi le 28 avril 2012. Cela lui permet de continuer à exercer un mandat politique tout en ne subissant pas d'incompatibilité avec son statut de fonctionnaire."...

Cà s'appelle comment? La promotion au mérite? Quel mérite?

14.Posté par R I P O S T E le 21/01/2015 12:17

C le serpent qui se mord la queue ... Si l'info s'avère ?

15.Posté par Masson le 21/01/2015 12:31

Effectivement on crée des milliers de postes de enseignants au détriment surtout de notre armée qui elle est sur tous les fronts.

Les policiers eux entre leurs récupérations et leurs congés ont plus de vacances que les enseignants ( dixit un policier)

Un rapport parlementaire fait apparaître que pour remplacer un gendarme il faut 2,5 policiers !!!!

Alors si on faisait passer les policiers ous statut gendarmerie imaginez le gain de personnel et les économies !!

De plus les syndicats gangrènent la police donc on est pas rendu ....

16.Posté par Boomerang le 21/01/2015 13:27

Sarko n'étant plus au pouvoir, ce syndicat de droite joue son rôle d'opposition à un ministère de gauche...

Mais après tout, ce syndicat a raison. Si derrière chaque provocateur, il faut détacher des policiers pour assurer leur sécurité, il manquerait de policiers. Imaginons que Dieudonné fasse l'objet de menaces? Déja, Zémour bénéficie de la protection de deux policiers jour et nuit.....

Sarkozy bénéficiait de deux policiers mais il en a exigé huit.....

17.Posté par le taz le 21/01/2015 13:47

même le canard assure la propagande du raté qui organise des marches....
ça me déçoit.

donc pas de problème de financement dans ce pays.

tout la faute du syndicat qui se plaint que ça leur fait 9 personnes de moins pour faire leur boulot.

bref, ça marche du tonnerre en socialie !!

18.Posté par A mon avis le 21/01/2015 13:58

@ 5 : môvélang : vous utilisez les qualificatifs "...racistes, provocateurs, haineux,..."
vous en connaissez un rayon en la matière !

19.Posté par zibibo53 le 21/01/2015 17:06 (depuis mobile)

Alliance, c''est bien un "syndicat" proche de l''extrême droite ?

20.Posté par KLD le 21/01/2015 17:11

Wikipédia :" Alliance Police nationale est un syndicat policier créé le 9 mai 1995 à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, classé à droite sur l'échiquier syndical1,2,3." : c'est con Wikipédia , hein ?

21.Posté par rnouf le 21/01/2015 19:58

Post 11 : Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

Art. 8. La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu'en vertu d'une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Article. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Le journal a t-il été condamné ?
Votre interprétation est superficielle et orientée.

22.Posté par michel le 21/01/2015 21:47 (depuis mobile)

de toute façons ça n''aurait rien changé si des morts en plus que voulez vous qui face un policier devant des armes de guerres avec son simple pistolet !! Déjà le gilet par balles qu''ils ont n''arrête pas ses balles là !

23.Posté par kafir le 22/01/2015 00:20

Bien que je me sens plus proche de SGP FO POLICE de Monsieur Nicolas le Compte, cela ne m'empêche pas de reconnaitre les qualités incontestables et incontestés de Monsieur JC Delage sans oublier le patron de l'association des gendarmes et citoyens " vous et moi" en la personne de Monsieur Jean Hugues Mattely.

kafir

24.Posté par ANONYME le 22/01/2015 08:04

Tout à fait d'accord avec BOOMERANG c'est véridique...
Je voudrais aussi soulever la mutation des policiers ultramarins qui sont condamnés à rester en Ile de France et c'est aussi la faute de l'ancien Ministre de l'Intérieur SARKOZY qui est la cause de tout ce problème en défavorisant ces fonctionnaires ultramarins de rentrer dans leur pays...

25.Posté par dègue le 22/01/2015 13:12

complètement d'accord avec "A mon avis" post 18.

26.Posté par A mon avis le 22/01/2015 13:40

@12 et 13 Boomerang : c'est bien de remettre un peu les choses en perspective.
Malheureusement ça tombe souvent dans des têtes aux idées formatées dépourvues du moindre esprit critique !

27.Posté par A mon avis le 22/01/2015 13:57

@ 11 : il faut apprendre à lire, ou plutôt à comprendre ce qu'on lit :
Art. 12. La garantie des droits de l'Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

"Non à l'utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée" : signifie que ceux qui commandent (gouvernement) cette force, ne doivent pas la détourner à leur seul profit (ex : utiliser les policiers pour faire des recherches ou des filatures NON OFFICIELLES au profit d'un parti politique ou d'un dirigeant) ou dans le cas extrême "faire un coup d'état"; mais cette force est instituée au profit de tous les citoyens.
Les citoyens de Charlie Hebdo étant menacés, il était logique de leur fournir une protection.
De nombreuses personnalités sont protégées. Personne ne s'oppose à ce principe. Même si la modalité peut se prêter à la critique

28.Posté par wilo le 22/01/2015 20:22

pour le 12/ 13 boomerang, STOP il faut pas accuser sans regarder les infos dans tous les angles!!
SARKO n'a rien a voir, c'est CAHUZAC ministre budgetaire qui a voulu mettre le frein sur les enveloppes pour la defense du territoire, et les renseignements (qui sont militaires) ont devoilés en lui retournant ses propos d'honneteté sur ses comptes a l'étranger. Je ne suis ni de droite, ni de gauche, mais on sait qu'ils s'en mettent plein les poches! et MOI ce que je regardes, c'est les miennes! et ce gouvernement, sont les rois du pickpoket.

29.Posté par wilo le 22/01/2015 20:24

pour le 19: alliance n'est pas de l'extreme droite, c'est un syndicat de defense du travail comme la CGT mais version ministere de la defense

30.Posté par PAYET le 23/01/2015 23:34

D'accord avec le syndicat . Qui a payé toutes les heures supplémentaires de ces policiers , ? Pas Hollande ni Valls .

Et les contribuables la dedans ? Si toutes les mesures avaient été prises contre tous ceux qui veulent s'imposer chez nous ; on en serait pas là aujourd'hui ;Pourquoi chercher un bouc émissaire ; Les politiciens DROITE comme GAUCHE voila les RESPONSABLES .

31.Posté par JUJU le 24/01/2015 09:49

Une petite question aux internautes de Zinfos.
Quelqu'un pourrait me dire combien il existe d'entreprises françaises qui bénéficient de la protection de la police nationale au même titre que celle dont bénéficiait Charlie hebdo.? L'argent du contribuable doit il servir à entretenir une publication qui n'intéresse que 60 000 personnes. Les promesses de l'état de subventionner la survie de cette presse réservée à quelques "initiés" par le versement de 1 ou 2 millions sera t'elle maintenue, au moment où l'on voit le succès commercial de la dernière édition.

32.Posté par Boomerang le 24/01/2015 10:20

30.Posté par PAYET le 23/01/2015 23:34 | Alerter
D'accord avec le syndicat . Qui a payé toutes les heures supplémentaires de ces policiers , ?
...............
Ces heures ne sont pas apurées...


FRANCE TV Info 22 janvier

Problème : avec la multiplication des missions et les réductions d’effectifs, les policiers ne peuvent pas prendre toutes les heures de repos auxquelles ils ont droit. En 2013, la Cour des comptes résumait ainsi la situation : "Pour que les agents puissent prendre les congés correspondant aux heures supplémentaires qu’ils ont effectuées, il faut dégarnir les équipes programmées dans des proportions qui ne sont pas compatibles avec le taux de présence permettant de garantir l’efficacité, voire la sécurité des interventions."

Résultat : les policiers ont accumulé environ 20 millions d’heures de repos compensateur. 20 millions d’heures auxquelles ils ont droit mais qu’ils n’ont pas pu prendre. Cela représente presque 150 heures par agent. Soit l’équivalent de 13 000 emplois à temps plein sur un an, soit… 500 millions d’euros.
L'équivalent de 4 semaines de fermeture des commissariats

"Si demain, tous les flics de France prennent les repos qui leur sont dus en même temps, les commissariats devront tous fermer", assure à France 2 Luc Poignant, du syndicat SGP Unité police FO. C’est évidemment un scénario de fiction, mais il est basé sur des données réelles. Chaque policier travaille en moyenne 39 heures par semaine et peut théoriquement revendiquer 150 heures de repos. Si tous les agents posaient leurs repos simultanément, les commissariats seraient donc obligés de fermer pour près de quatre semaines.

Alors pourquoi ne pas payer les heures supplémentaires effectuées par les policiers plutôt que de les "rémunérer" en repos impossible à prendre ? C'est ce que réclament aujourd'hui certains syndicats. Mais cela coûterait cher. En moyenne, pour les policiers pouvant en bénéficier (essentiellement les CRS), le taux de rémunération des heures supplémentaires était de 26,47 euros par heure en 2011. A l’époque, la Cour des comptes s’alarmait déjà de ce coût jugé trop élevé. Aujourd'hui, si les 5 à 6 millions d’heures supplémentaires par an étaient rémunérées à ce taux, l'Etat devrait débourser entre 132 et 158 millions d’euros chaque année.

...................

Au lieu de payer des heures supplémentaires pour l'équivalent de 4000 agents (chiffres donnés par Sarkozy), on ferait mieux d'embaucher 4000 agents. Cela fera 4000 familles ayant un salaire qu'ils dépenseront et payeront des impôts.....

33.Posté par Masson le 28/01/2015 22:27

Pourquoi ne pas les mettre au régime gendarmerie pas d'heure supplémentaire mais un logement en échange.

La Police c'est un État dans l' État !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes