Société

C'est la journée de l'aviateur sur le Détachement Air 181 "Lt Roland Garros"

Mercredi 26 Juin 2019 - 16:59

"La grandeur d’un métier est peut-être, avant tout, d’unir les hommes" écrivait Antoine de Saint-Exupéry. C’est dans cet esprit que se déroule cette journée de l’aviateur 2019 sur le DA 181.


Le but de cette journée, initiée en 2013, est de fédérer l’ensemble des aviateurs autour d’activités cohésions mettant en avant l’identité des aviateurs. En effet, depuis la réorganisation des soutiens dans les armées, 25 % des aviateurs sont employés dans des Directions et Services hors du périmètre de l’armée de l’air. Il y a donc nécessité de maintenir des liens étroits avec ces aviateurs éloignés de l’armée de l’air et entretenir leur particularité d’aviateur. Au sein des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI), 90 aviateurs sont déployés au sein du Détachement Air 181 et 70 hors périmètre Armée de l’Air. 

Le Détachement Air 181 (DA.181) organise pour cette Journée de l’Aviateur un évènement sportif Run & Bike. Les participants ont pris le départ à 07H30 du Barachois pour rejoindre le DA.181 par le front de mer. À l’issue, une cérémonie des couleurs a été organisée sur le DA.181, suivie par un déjeuner qui clôturera cette journée. 

L’armée de l’air est une armée qui opère tous les jours depuis les bases aériennes de métropole, d’outre-mer ou de théâtres extérieurs. La base aérienne est un outil de combat, engagé 24H/24, 7J/7, 365J/365 avec des aviateurs qui travaillent, toute spécialité, au rythme des opérations. 

Sans la maîtrise de l’air, aucune liberté d’action pour les autres armées. L'armée de l'air est une armée qui garantie l'avantage aérien. Ce succès est assuré par des aviateurs aux compétences et aux savoir-faire reconnus faisant d’eux les référents de la 3e dimension.

L’armée de l’air est une armée qui gagne en équipe que ce soit dans les opérations du quotidien ou dans les actions spécifiques comme l’organisation et la conduite de raid aérien pouvant délivrer un message politique fort. La cohésion de ses personnels doit être une priorité au quotidien.

Sous l’effet d’une loi de programmation militaire favorable, l’armée de l’air vit actuellement une période de montée en puissance de ses flottes d’aéronefs :-

- Poursuite de la modernisation de la flotte Rafale ;

- Montée en puissance de la flotte d’avions tactiques Airbus A400M avec la réception du quinzième avion sur 25 prévus à Orléans ;

- Arrivée de l’avion ravitailleur Airbus A330 MRTT Phenix ;

- Développement du projet SCAF, avion de combat futur prévu pour 2040, dont une lettre d’intention vient d’être signée au Salon du Bourget avec l’Allemagne et l’Espagne. 

L’armée de l’air modernise sa capacité de frappe à longue distance, avec pour ambition de projeter en 2023, 20 Rafale, 8 avions ravitailleurs à une distance de 10 000km en 48H00, capacité dont peu d’armées de l’air mondiales peuvent se prévaloir. La démonstration de cette capacité en Asie Pacifique se fera par la réalisation d’exercice en Australie (Pitch Black 2018) ou encore des déploiements comme celui qui a eu lieu à la Réunion en Janvier 2019.

Par cette capacité de projection, l’armée de l’air est aujourd’hui une armée de l’air mondiale qui opère aussi bien depuis le territoire national que des pays européens ou des théâtres africains ou moyens orientaux. 

Pour résumer, l’armée de l’air est une armée de l’air agile, moteur en Europe, qui gagne et conserve sa supériorité en opération ainsi qu’une armée de l’air soudée et enthousiaste qui s’appuie sur des aviateurs experts de la 3e dimension.
Regis Labrousse
Lu 570 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie