Société

Budget 2018 du SDIS: "Priorité à la construction des centres et à la qualité du secours"

Mercredi 25 Avril 2018 - 16:16

Les membres du Conseil d’Administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours (CASDIS) ont approuvé unanimement, le mardi 10 avril dernier, le budget 2018 du SDIS 974 qui s’élève cette année à 112 107 290 euros.

Le Conseil Départemental reste le principal financeur de l’établissement tant au niveau de la section de fonctionnement que de la section d’investissement.
 
Le budget 2018 du SDIS 974 consacre 92,4 millions d'euros au fonctionnement (masse salariale, frais de gestion : carburants, habillement, loyers, eau, électricité,..). "Le poids des dépenses de personnel dans la structure budgétaire varie légèrement (-0.9%/2017) et passe de 83,46 % en 2017 à 82,27 % en 2018 des dépenses de fonctionnement. Pour mémoire, la valeur moyenne des SDIS de même strate était de 83,64% % en 2015", indique le SDIS.
 
La somme consacrée à l'investissement s'élève quant à elle à 19,6 millions d'euros (acquisitions de centres de soutien opérationnel, accès à la plateforme commune 15-18, véhicules opérationnels, matériel informatique, etc...)
 
Les points clés des dépenses 2018
 
Depuis l’année dernière et dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau Schéma Départemental de Couverture et d’Analyse des Risques (SDACR), le conseil d’administration souhaite orienter stratégiquement, cette année encore, les dépenses sur :

- La sécurisation de la gestion administrative (Renforcement des personnels encadrants les services des assemblées, de la commande publique et du juridique ; Redimensionnement du groupement des ressources humaines)
- L’amélioration des conditions matérielles et de travail (Réhabilitation et construction de nouvelles casernes,  achat de mobilier)
- La rationalisation des moyens et des emplois (Mutualisation SAMU, modernisation du centre  d’appel et des moyens de transmission)
- L’adaptation et le dimensionnement de la couverture opérationnelle (Renforcement de la réponse en secours d’urgence aux personnes en risques courants, maintien de la capacité incendie, acquisition de véhicules opérationnels).
N.P
Lu 847 fois



1.Posté par Mme bat carré le 25/04/2018 18:52 (depuis mobile)

Et Mme DINDAR ? Elle s en sort toujours ?

UN SCANDALE

2.Posté par klod le 25/04/2018 19:01

hé ben ............... depuis 20 ans et plus , chaque rapport de la CRC ou autres préconisent cela pour le "SDIS974" ............. on y croit , on y croit , rien de bien nouveau . ou pas.

3.Posté par specialized le 25/04/2018 20:15 (depuis mobile)

112 107 290€...Pour un gros pourcentage d'incompétents

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter