MENU ZINFOS
International

Bruxelles: Une jeune femme filme le machisme en action


Par Samuel Bertil - Publié le Mercredi 1 Août 2012 à 17:08 | Lu 2619 fois

Une jeune Bruxelloise, Sofie Peeters, a réalisé pour son projet de fin d'études un reportage en caméra caché sur les remarques qu'elle s'attire dans la rue de la part des hommes. En se promenant simplement dans son quartier, Anneessens (un quartier populaire), elle s'est attirée des commentaires tels que "c'est quoi ton prix?", "salope", "belles petites fesses" ou encore le moins traditionnel "un verre ensemble ou quoi? [...] L'hôtel, le lit, tu connais, direct"

Elle a réalisé ce film pour montrer ce qu'elle vivait au quotidien: quittant Louvain pour Bruxelles, elle pense d'abord que ces remarques sont attirées par ses vêtements ou son comportement. Elle comprend vite que ce n'est pas le cas et décide de réagir. Sa grande crainte concernant ce projet? De faire un film raciste, les machistes étant "9 fois sur 10" étrangers. C'est pourquoi, dans une interview à l'Avenir, elle explique que non seulement son film n'est pas représentatif du tout Bruxelles (elle s'est limitée, pour le tourner, à son propre quartier) mais ne l'est pas non plus des "allochtones" (mot utilisé en Belgique pour désigner les étrangers): "Quand vous vous promenez dans le quartier, après 2 minutes, vous avez croisé 20 allochtones. Un seul d’entre eux vous aura fait une remarque. C’est bien sûr une de trop, mais elle n’est pas représentative de toute la communauté".

Sur Twitter, un hashtag #harcelementderue a été créé à la suite des reportages sur son film pour recueillir des témoignages de femmes victimes de comportements similaires.




1.Posté par copieur le 01/08/2012 17:23

c'est marrant, j'ai vu la même vidéo diffusé hier sur des pages Facebook bien connu que vous devez surement suivre... sympa de pas citer vos sources les gars...

2.Posté par antimacho le 01/08/2012 18:54

c'est vrai qu'ellle est mignonne, on a envie de la prendre dans ses bras de lui faire des bisous, lui preparer à manger et laver son linge.

3.Posté par Thierry le 01/08/2012 21:16

Bye Bye la drague ... Eh oui ! il y a drague et drague ... et la vulgarité, la méchanceté et le mépris ...

Le dernier dragueur munis de toutes ses bonnes intentions va se prendre un PV pour tous les autres connards qui seront passés avant ...

"Vous êtes jolie ..." PAFF 20 ans de prison ... le gars castré illico ... je crois que ça va ramollir plus d'un...

Déjà que beaucoup ont du mal pour se caser et recourent à la TV réalité ... de la ferme quitte à sentir le bon fumier et le foin... T'es pas fermier, tu crèves célibataire...

A abuser des libertés, l'homme va se perdre ...

4.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 02/08/2012 09:57

C'est effectivement assez lamentable... Chacun exprime avec plus ou moins de "bonheur" l'attirance qu'il peut ressentir ou ses pulsions les moins "avouables"... Plutôt minable dans l'ensemble.

Reste qu'il n'est pas autorisé de filmer, dans les confrontations aux JAFs, ce que le Féminisme a outrance et délirant a de pire et qu'il ne faut surtout pas dénoncer dans cette société "bien pensante du "politiquement correct"...
Ces mêmes Femmes qui crient a la Parité et au Respect a longueur d'année et se taisent, voire revendiquent, le Massacre Judiciaire des Hommes et Pères en cas de séparation.... 90%

Mais là, aucun commentaire n'est ce pas ?
et pourtant qu'y a t'il de pire entre des insultes ignobles et sexistes, et l'enlèvement sans sursis a vie des Enfants a un Père ??? La non plus, aucun commentaire ni documentaire n'est ce pas ?

Quand un juge ose dire dans une cour que vous avez "un droit normal de Père" (1 week-end tous les 15 j) par opposition avec un droit "normal de Mère", cad tous le reste du temps...
La PARITE en prend un coup hein, et le Respect aussi n'est ce pas ?

5.Posté par Montfort le 02/08/2012 10:19

Moi je reste perplexe surtout lorsque le but de l'opération est de présenter une "thèse" de fin d'études, ca peut ressembler à un "publi reportage" histoire d'abonder dans son sens, les figurants copains de fac ca existe aussi...... Sur notre île il y a des filles et femmes magnifiques, qui se baladent seins au vent fesses presque à l'air avec ou sans cellulite et je n'ai jamais entendu ce genre de propos en telle quantité dans un espace aussi restraint que le "champ d'investigation" de cette femme.... Une histoire belge peut être

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes