Social

Bruno Robert: "Les agriculteurs commencent à perdre patience"

Jeudi 29 Juin 2017 - 17:34

En marge des barrages qui paralysent la circulation sur le Barachois, Bruno Robert, président des Jeunes Agriculteurs, commente la nouvelle action des planteurs cet après-midi à Saint-Denis.

"Florent Thibault (directeur agricole de Tereos, ndlr) est hors département avec les industriels. A priori il pourrait être là demain, donc il y aurait la possibilité d’organiser un comité paritaire demain", envisage, optimiste Bruno Robert.

"Là ce qui bloque c’est qu’on n'a pas d’engagement de l’Etat. Y a rien de sûr pour l’instant. Nous allons contacter le co-président des planteurs pour voir si c’est possible. Mais nous notre priorité c’est de négocier dès demain pour boucler ça la semaine prochaine. Mais pour l’instant pas d’engagement, c’est ça qui a créé un peu de tension à la sortie des deux élus, Virginie K’Bidi pour la Région et Serge Hoarau pour le Département. Pour l’instant on a été plutôt calme, mais les agriculteurs commencent à perdre patience. Et il fallait peut être passer à l’action pour accélérer les choses, avec des blocages avec des sorties avec des tracteurs." 

Malgré le même mode opératoire utilisé il y a quinze jours, déjà sur le Barachois, sans compter les nombreuses opérations escargot depuis trois semaines, les coups de pression semblent fonctionner. "On sent que ça avance quand même, mais pour l’instant ça ne se concrétise pas. On va faire le maximum. Maintenant ça passe aussi par un dialogue aussi avec le co-président des planteurs.  Sûrement ça sera la clé ce soir d’entrer en contact avec lui pour voir qu’est-ce qu’il est possible de faire pour boucler ces négociations. Pour l’instant, nous n'avons aucune garantie si cette réunion pourra se tenir vendredi. Nous n'avons ni le lieu ni l’heure", avoue-t-il. 

Pour l’instant, aucune action sur les routes n'est prévue demain. "C’est au jour le jour que l'on décide", explique-t-il.
Samuel Irlepenne
Lu 4108 fois



1.Posté par Marre des chauffards le 29/06/2017 18:39

Les nuits sont fraiches, tu m'étonnes qu'ils perdent patience ! PTDR

2.Posté par Sabine HOARAU le 29/06/2017 21:49

Ni Lieu, ni l'heure on dirait la pose a zot in cap là non? mi espère la tué couyon, zot la pa repren la place LOL

3.Posté par Et les usagers de la route? le 30/06/2017 06:54

Bruno Robert: "Les agriculteurs commencent à perdre patience"

Et les usagers de la route?

Même si je suis souhaite que vous ayez gain de cause, je désapprouve totalement vos méthodes de blocage des routes.

4.Posté par Réveillez vous le 30/06/2017 08:06

Ca va se passer comment quand il vont perdre toute les aides de l Europe pour la canne ?

Surtout ceux qui viennent et vont encore investir dans les quelques années qui restent dans de gros tracteur ou machine toutes neuves ....

5.Posté par polo974 le 30/06/2017 12:58

""" Bruno Robert: "Les agriculteurs commencent à perdre patience" """

ouais, et bien, z'êtes pas les seuls...

je suis étonné qu'il n'y ait pas plus d'incendie dans les champs...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter