MENU ZINFOS
Municipales 2020

Bruno Mamindy Pajany, candidat à Ste-Rose: "Je ne viens pas avec un esprit de revanche"


Ancien maire de Sainte-Rose pendant 14 ans (2001-2014), Bruno Mamindy Pajany croit dur comme fer à un retour aux commandes de la municipalité en mars prochain. Élu en 2014, il avait dû laisser sa place à son rival de toujours, Michel Vergoz, lors de la municipale partielle de 2015."Le maire sortant n’a pas été dans la proximité" assure l'ancien édile sainte-rosien, qui veut "redonner confiance" à la population et faire de Sainte-Rose "une terre d’avenir".

Par - Publié le Mardi 25 Février 2020 à 18:54 | Lu 3752 fois

Vous avez été maire de Sainte-Rose entre 2001 et 2015, avant de voir l’élection de 2014 être invalidée, ce qui a conduit à la victoire de votre adversaire Michel Vergoz. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous représenter pour le scrutin de mars prochain ?

Ma motivation comme pour 2001, c’est l’amour d’un territoire, l’amour de Sainte-Rose. Je suis un enfant de Sainte-Rose, ce que je fais pour Sainte-Rose je ne le fais pas ailleurs parce qu’ici nous le faisant avec conviction, on connaît le territoire, on connaît les hommes et les femmes. Ensuite, je ne viens pas avec un esprit de revanche ni avec l’idée que j’ai perdu. Me représenter c’est pour aussi terminer tous les projets que nous avions commencés comme dans le logement ou pour l’emploi par exemple.

Quelle est votre ambition pour Sainte-Rose ?

Ce qui me motive également, c’est lutter contre la misère actuelle: nous sommes la seconde commune où plus de 50% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. Quand j’étais aux affaires j’avais fait 450 embauches pour différents dispositifs. Nous on veut revenir pour terminer nos projets. Nous avons construit plus de 300 logements et je n’ai pas eu la chance de donner les clés, mais c’est comme ça. Mais quand je vois le maire actuel dire que c’est son bilan, c’est faux, il a juste inauguré, ce n’est pas la même chose.

Je voudrais revenir également sur l’emploi et le pouvoir d’achat. Aujourd’hui, c’est une bataille de tous les jours, on est tous gilets jaunes. J’avais de l’apprentissage pour les jeunes de 16 à 25 ans et le nouveau a décidé que cette compétence n’était pas du ressort de la mairie. Mais vous êtes à Sainte-Rose, si vous vous présentez dans cette commune et qu’on ne parle pas emploi, cela n’a pas de sens, nous sommes une commune rurale avant tout. Les jeunes restent sur le carreau, sont sans emploi et depuis 2015, vous voyez la BAC monter à Sainte-Rose…

Le maire actuel a ensuite supprimé les régies communales de travaux. Souvent j’avais des remarques de la Chambre régionale des comptes qui me disait que j’embauchais trop et que je n’étais pas le Pôle emploi. Je répondais que oui, je n’étais pas le Pôle emploi, mais qu’en même temps je n’ai jamais été déficitaire, c’était un choix politique de faire de l’insertion !

Nous proposons de reprendre cette régie communale de travaux du CCAS pour être au plus proche de nos concitoyens. Je prends un exemple: quelqu’un fait un AVC et ne peut plus être dans une baignoire. Nous sommes capables via cette régie d’aménager un bac à douche entre une et deux semaines pour cette personne. Or, si cette dernière fait une demande de réhabilitation de l’habitat, cela prendra des années. C’est cette proximité que nous souhaitons retrouver et réinstaller, parce que c’est la vie de tous les jours. Je ne veux pas être un "grand" maire avec de grands projets qui sortiront dans 10 ans.

On veut également aider les gens concernant leur pouvoir d’achat. Concernant les personnes âgées, j’aimerais instaurer, si je suis élu, un minimum de base, comme l’a expérimenté une commune en métropole.

Quel est le plus grand manque du maire sortant selon-vous ?

Le maire sortant n’a pas été dans la proximité. Aujourd’hui, il dit qu’il le sera en cas d’élection après deux expérimentations qui sont le rebitumage d’un chemin à Bois-Blanc et la réfection de façades sur la route nationale. Mais les habitats précaires se trouvent aussi dans les quartiers ! Son plan logement, où est-il ? L’insertion des jeunes, où est-elle ? Aujourd’hui, il y a une injustice sociale criante: il embauche des retraités fonctionnaires au poste de chargés de mission à son cabinet et les jeunes sont sur le carreau. Ensuite, il a réalisé son terrain synthétique mais il a dans le même temps limité son accès uniquement à des licenciés. Il faudrait l’ouvrir pour tout le monde. Ce qui me révolte le plus, c’est le cas de la médiathèque: on se bat depuis 10 ans pour en avoir une et il décide d’en faire une mairie avec son bureau au troisième étage.

Il faut qu’on arrive à redonner confiance à la population et faire de Sainte-Rose une terre d’avenir. Je prends l’exemple de la coulée de 1977. Nous étions les premiers à parler de bassin de baignade en mer et un maire doit être un animateur, un facilitateur de projets. Dans cette zone, nous avons 35 hectares maîtrisés et le bassin de baignade est le prétexte pour le développement d’une zone d’aménagement économique et touristique. Le maire sortant dit qu’il est pour le tourisme mais il faut savoir que Sainte-Rose est la seule commune de la Cirest à ne pas avoir d’antenne de l’office intercommunal, car il dit qu’il est le seul à gérer sa commune…Il nous faut les outils pour nous faire connaître et se développer.

Justement, sur les actions de la Cirest, pensez-vous qu’elle agit avec équité avec l’ensemble des communes de l’est ?

Je pense qu’il faudrait une équité. Un exemple, les chantiers ateliers d’insertion (ACI), qui sont au nombre de deux par commune actuellement. Bien souvent, et je suis bien placé pour le dire (Bruno Mamindy-Pajany est actuellement directeur de l’insertion à la mairie de Saint-André, ndlr), les grosses communes sont plus outillées que les petites. Il faut que l’intercommunalité déploie ses moyens pour accompagner les petites. À Sainte-Rose, nous sommes en zone rurale. Les grandes communes ont leur contrat de ville et les plus petites ont un plan de revitalisation. Je voudrais que la Cirest nous accompagne la dessus via les aides européennes, parce que seuls nous n’y arriverons pas.

Comment abordez-vous cette dernière ligne droite ?

Nous sommes confiants. Il y a eu une volonté de la population de changer en 2015 que j’ai accepté. J’ai toujours dit que j’attendais le bilan en 2020 et les premiers retours que j’ai de la part de la population semblent négatifs. Les gens veulent un changement et ce changement c’est nous.


Samuel Irlepenne
Passionné d'histoire et de géopolitique, travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par rde Man le 25/02/2020 21:05 (depuis mobile)

bien dit mr le maire... a nou sava...... vive bmp ....

2.Posté par Raskok le 25/02/2020 22:06 (depuis mobile)

Bmp ou tue ste rose ou tue l''équipe football la ste rosienne konbien jeune footballeur ste rosien ou tué bana l''avait l''avenir, nou veu pi ou a ste rose viv vergoz RER



3.Posté par 97439 le 26/02/2020 05:53 (depuis mobile)

Kel football? e le personnes âgées? les enfants? koi vergoz la fait? combien de titulaire a la mairie? mwin mi travail la mairie. Mi pe di a zot vergoz c un vraie dictateur..... alllllons bmp.......

4.Posté par bato fou le 26/02/2020 06:26

De toute façon il faudra quitter votre boulot obtenu par la politique à Saint André car le changement arrive aussi dans la capitale de l Est.....Bon retour à Sainte Rose.

5.Posté par Juvenile le 26/02/2020 07:25 (depuis mobile)

Merci, après que vous ayez le siège de ramener avec vous les VIRAPOULLE. Histoire de rendre la pareille ou l'appareil à blouser les citoyens..

6.Posté par Le Jacobin le 26/02/2020 08:24

C'EST VRAI BRUNO?
PAS D'ESPRIT DE REVANCHE ALORS POURQUOI?

7.Posté par furax666 le 26/02/2020 08:25

bravo Bruno
il faut remettre de l ordre

mi lé avec ou

8.Posté par chelmi le 26/02/2020 11:36

Il est coaché par Virapoullé?

9.Posté par maelys le 26/02/2020 12:22 (depuis mobile)

allez bmp....... kan vergoz t maire avant 2001: n''a moune lave poin de l''eau, lave poin pompier, tribune t coule, pigeons t chier su nous.... n''a plein d''autre choses encore......bmp la fe tou sa... alonsssbmp........

10.Posté par tibo le 26/02/2020 15:35 (depuis mobile)

vergoz dégage....

11.Posté par maurice BONNET-PIRON le 26/02/2020 21:31

qu en il parle d avenir il parle surtout du sien qu en il etait directeur d un centre de formation il ne pensait deja qu a ces interets

12.Posté par bobsparow le 27/02/2020 09:05

Ils faut arrêter avec ses 2 zigotos regarder sainte rose depuis 20ans aucun changement notable.

Paninis ou margoze c'est la même chose !

Distribution de contrat sans avenir = PEC.

Route casser avec plaque d’égout tout les 5m.

Pas de trottoir Ste-Rose centre/ pas accès pour les fauteuils roulant.

Les anciens doivent marcher plus 2km au soleil dans les caniveaux pour aller prendre le car jaune
aucune action mener par les maires pour faire pressions pour ajouter des arrêts sur le parcours.

CCAS clientéliste : Prêt à taux zéro pour les copains, par contre si ont ne vous connait pas on vous dit que le dispositif n'existe pas...

Jeunesse à l'agonie et en exile pour les plus chanceux qui ont su quitter cette ville à temps.

13.Posté par bingooo le 27/02/2020 10:13 (depuis mobile)

bien di mr le maire!!!!! vergoz la point bilan.... pendant son mandat (mrvergoz) combien d''association créé et aide financièrement ? qu'' a t''il fé de la médiathèque? du cybercase a la rde? ou sont le écolesqu''il avait promis?............. a mediter

14.Posté par "VIEUX CREOLE " le 27/02/2020 11:35

MONSIEUR " L'ANCIEN MAIRE" ,vous voulez vous "RE"-présenter : c'est bien . MAIS" AYEZ LA MÉMOIRE MOINS sélective ! ! Il y a eu d'autres réalisations importantes à Ste-Rose dont a parlé la presse l'an dernier ! ! Vous avez oublié de les citer ! ! !

15.Posté par répondant 974 le 27/02/2020 12:26 (depuis mobile)

ah bon. comme quoi de si important sur ste rose? on a du zaper.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes