MENU ZINFOS
Politique

Bruno Domen : "On a voulu tourner la page"


Le maire de Saint-Leu a organisé une conférence de presse pour faire un point sur la situation financière de la commune. Bruno Domen a annoncé que des mesures fortes devaient être prises pour remettre les comptes de la commune dans le vert. Le maire en a profité pour mettre en lumière certaines décisions et choix de son prédécesseur qui ont contribué selon lui à cette situation.

Par - Publié le Vendredi 24 Septembre 2021 à 15:56

Si le nom de la conférence de presse, baptisée "tourner la page d’une gestion financière non maîtrisée", laissait penser à une tribune contre son prédécesseur, Bruno Domen aura été plus sobre et plus mesuré qu’espéré. Sans jamais prononcer le nom de Thierry Robert, le maire de Saint-Leu a bien fait comprendre qu’il devait toujours régler l’ardoise de son prédécesseur.

"On n’est pas dans le réseau d’alerte. La préfecture nous a écrit et nous met en garde si on ne redresse pas la situation", souligne Bruno Domen. Pour cette raison, il a donc déclenché une analyse financière pour identifier les sources de cet endettement entre 2008 et 2020. Et le nom qu’on ne prononce pas est finalement revenu très souvent.

Les subventions jamais demandées

"On doit prendre des mesures fortes pour sortir de la crise et poursuivre notre développement. Le choix de la personne avant moi a été de ne jamais mobiliser les aides régionales et départementales", a expliqué l’édile. Pour justifier son propos, il a pris l’exemple de la médiathèque et de la piscine municipale pour lesquelles la ville aurait pu bénéficier d’aides régionales à hauteur 5,7 millions d’euros (sur 16), mais qui n’ont jamais été demandées. 

"On s’est rendu compte durant cette analyse qu’il y a eu une période, concentrée sur 2010 jusqu’à 2015, avec de gros investissements. 200 millions d’investissements qui, pour la plupart, n’ont pas été subventionnés", indique-t-il. Des investissements réalisés principalement sur l’emprunt qui ont fait grimper la dette jusqu’à 51 millions d’euros début 2016, ce qui représentait un taux de désendettement sur 30 ans. Un chiffre que le maire actuel a fait redescendre à 16 ans en 2020.

"On a voulu tourner la page de ce qui se faisait. Aujourd’hui, on veut sortir du rouge et retrouver la crédibilité financière. On veut poursuivre notre action et le développement de la ville", annonce Bruno Domen. Néanmoins, l’ancien maire n’est pas responsable des pertes de rentrées d’argent comme la fin de la taxe d’habitation, soit 1,2 million de pertes annuelles, ou les conséquences de la crise sanitaire.

Un pack de mesures

Cette situation est "tendue, mais pas critique", explique le maire. Pour atteindre son ambition d’un retour au vert en 2024, Bruno Domen propose un pack de mesures. La maîtrise des dépenses de fonctionnement, la stabilisation des charges, faire rentrer des recettes et stabiliser la masse salariale sont au cœur de cette nouvelle rigueur budgétaire. Rebâtir la trésorerie et retrouver la confiance des partenaires bancaires sont également un élément majeur de cette politique.

La ville veut également trouver un meilleur équilibre entre la contribution de l’usager et celle du contribuable. Ainsi, Bruno Domen a annoncé la fin de la cantine à 1€ pour tous afin de la remplacer par un système progressif allant de 0,80 à 3,50€ par repas selon les revenus. Les centres de loisirs vont également connaître une revalorisation. Les salles pour les évènements verront aussi leurs tarifs augmenter afin de pouvoir financer leur entretien.

Des réalisations et des projets

Malgré ces difficultés, la ville a tout de même assez pour terminer des travaux comme ceux des écoles Peyret Forcarde et des Camélias et ceux des ronds-points aux entrées de ville. Un service d’accompagnement aux familles endeuillées a vu le jour. Les travaux de l’usine de stabilisation ont également démarré cette année.

Un programme pluriannuel d’investissement (PPI) va être élaboré. Des projets vont être lancés comme l’agrandissement de la ZAC de la Pointe des Châteaux, l’aménagement du port, l’extension du cimetière et la rénovation du centre-ville.

Des promesses d’équilibre et de sérieux budgétaires qui devraient faire plaisir aux administrés, plus qu’à celui dont on ne dit pas le nom.



Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Daniel FAIVRE le 24/09/2021 17:27

C'est trop facile de désigner un coupable, et les adjoint et conseiller municipaux ils serve a quoi, un conseil municipale qui ferme les yeux vote, si Thierry Robert vous avait demander de vous jetez a la mer vous êtes complice, les contribuables de ST LEU soufre, toute les cantines scolaire sont dans un état lamentable, vous n'entretenez plus les routes qui sont troué, un service technique dirigé par des ânes, des diplômes pour créer des centaines de ralentisseur tous les 20 mètres, des personnes âgées abandonné, faire payer 1900€ de taxe foncière a un RMISTE pour un cabanon, l'habitat insalubre, de nombreuses personnes âgées vivent dans la misère avec moins de 500€

2.Posté par THOR le 24/09/2021 18:12

Je comprends pas ! il annonce cela 3 ans après ? il n'y a pas eu d'audit effectué auparavant ?

ZINFOS quand tu écris "Des promesses d’équilibre et de sérieux budgétaires qui devraient faire plaisir aux administrés, plus qu’à celui dont on ne dit pas le nom", sur un autre site d'information
Bruno Domen évoque "la possibilité de jouer sur le levier fiscal" pour établir le budget 2022." alors çà veut dire quoi "levier fiscal" à tout hasard c'est pas les impôts fonciers ! si çà cela va faire plaisir aux administrés c'est vraiment qu'ils sont masos .....

3.Posté par Un nez en créole le 24/09/2021 18:40

Conclusion : on peut être un traître et un clown en même temps?

4.Posté par Fred le 24/09/2021 19:16

Nôtre maire ne veut pas assouvir ses ambitions sur le dos de sa population en augmentant les impôts: félicitations !
Maintenant on peut optimiser le rendement de ses employés en venant à la rencontre de sa population : finir à 11h au lieu 13h et se promener avec le camion de la commune, tout le monde le voit à la chaloupe ! Écoutez nous me le maire, on vous soutiendra dans le retour à l’équilibre et on vous sera reconnaissant…. VENEZ NOUS VOIR À LA CHALOUPE..!

5.Posté par pierre le 24/09/2021 19:47

ce gard n'est pas a la hauteur d'etre un maire , il a été complice de thierry robert , c'est seulement aprés 3 ans lu dénonce???? et qui a été 1er adjoint de son prédécésseur ???? et son prédécésseur la mettre a lu au 7ème ciel aucune reconnaissance se gard....

6.Posté par titi le 24/09/2021 19:47

pas move po zot

7.Posté par Zattes le 25/09/2021 04:50

Ôté quand une commune lé en difficulté i augmente zimpot la cantine C toujours nous contribuables qui paye... Pourquoi pas le préfet i gèle l'indemnité du maire et des adjoints et subventions des associations para municipale pour combler le déficit 🤔🤔🤔

8.Posté par contribuable le 25/09/2021 06:04

Encore une fois le contribuable va payer pour vos manquements. Celui qui paie est doublement pénalisé!!!!! On paie des impôts, et ce très chers à St Leu, et la cantine plus chèrement ???? Ils vont avoir des tables mieux placées à la cantine? Un menu différent? Vive l'école privée. Démagogues, démagogie! Ca devrait être à vous de rembourser ces dettes .

9.Posté par Un samedi avec chauffeur et voiture Région....faisant les soldes... le 25/09/2021 06:26

Euh, c'est son deuxième mandat non ???? Qu'est ce qu'il raconte comme sornettes ???? Un maire fantôme, aucun projet, une ville qui a énormément pris en attractivité sur les 15 dernières années et qui depuis, voit ses infrastructures se dégradre par manque d'entretien, des projets en attente depuis son arrivée pour x raisons, la bibliothèque, le skate parc de la misère, les hauts abandonnés etc. Il est comme Bello ce monsieur, c'est toujours la faute des autres si je suis bloqué. Lui comme Bello pourraient rester 20 ans au pouvoirs, que leurs conneries seraient toujours de la faute des autres....Pauvre St Leusien

10.Posté par patpiman le 26/09/2021 08:43

Commune en location gérance qui mérite d être gérée dans le respect de ses administrés cqfd

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes