MENU ZINFOS
International

Brexit : Un recul selon Younous Omarjee


- Publié le Vendredi 24 Juin 2016 à 18:35 | Lu 974 fois

Brexit : Un recul selon Younous Omarjee
À l'issue du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne qui s'est déroulé ce jeudi, le camp du « leave » l'a emporté sur celui du « remain ». 

Younous Omarjee, député européen, a donné son sentiment depuis ce matin sur le choix de la population anglaise. « Les aspirations populaires triomphent sur les intérêts de l'élite européenne et mondialisée incarnés par l'UE et ses institutions », a ironisé le député européen réunionnais. 

La Grande Bretagne, qui était parmi les premiers fondateurs de l'UE, est également le premier pays qui a choisi de la quitter. Une des raisons principales du Brexit est la volonté de reprendre le contrôle de ses frontières et de sa politique migratoire. D'après Younous Omaryee, cette victoire est ainsi « au delà des apparences », « une sortie régressive qui est voulue : contre la solidarité, l'immigration et pour le repli ». 

Ce Brexit prouve enfin, selon l'élu bruxellois, que la construction de l'Union Européenne demeure « un pari difficile ».




1.Posté par Jos974 le 24/06/2016 18:43 (depuis mobile)

Mdr il est marrant lui depuis tjr il me fait rire

2.Posté par Fidol Castré le 24/06/2016 18:50

Tu m'étonnes qu'il parle de recul....
Il ne va pas cracher dans la soupe.

3.Posté par vincent le 24/06/2016 19:22

Il a peur pour son poste oui.

4.Posté par Alfred le 24/06/2016 20:50 (depuis mobile)

Analyse tres juste du député
Il a tout dit

5.Posté par GIRONDIN le 24/06/2016 21:21

BRavo

"Les aspirations populaires triomphent sur les intérêts de l'élite européenne et mondialisée incarnés par l'UE et ses institutions "

Tout est dit.....

6.Posté par Dazibao le 24/06/2016 23:54

C'est de la faute des politiciens notamment français qui ont fait adhérer des pays qui n'avaient rien à y faire (gros décalage économique).

2ème erreur: tenir les peuples éloignés des décisions européennes. On ne sait plus qui fait quoi.....

7.Posté par vanille le 25/06/2016 07:16


Mr Omaryee, on s'en fout de vos états d'âme, les pays européens en crèvent de la solidarité et de l'immigration et ne veulent plus de cette Europe que vous représentez. Vous défendez vos intérêts contre la liberté et la démocratie. Ce n'est que le début Mr Omarjee, il faudra l'avaler le python Royal ....

8.Posté par cimendef le 25/06/2016 07:35 (depuis mobile)

Reprendre le contrôle des frontières et des flux migratoires, deux bonnes raisons pour avoir voté oui. La finance sans visage et sans frontière qui organise la mondialisation en écrasant les peuples a subi une toute petite défaite...

9.Posté par Thierry le 25/06/2016 07:41 (depuis mobile)

Moins con que nous les anglais. ils pourront fermer leurs frontières pour arrêter que la racailles rentrent chez eux. Plus d'attentats chez eux. France pays de cons de politiques.

10.Posté par Verolia le 25/06/2016 08:44

Le peuple a voté ! Bien fait pour le Royaume Uni et l'Europe ....

(Capital :Les passe-droits que conservera le Royaume-Uni s'il reste dans l'Union européenne "

" > Et bientôt de nouveaux avantages en cas de maintien dans l'Union européenne

En plus de ces avantages historiques, le Royaume-Uni a aussi obtenu en février dernier, grâce à un accord conclu par les dirigeants européens pour éviter le Brexit, de nouvelles concessions de Bruxelles, applicables uniquement si le pays décide de rester dans l'Union.

- Réduction des allocs pour ceux dont les enfants résident dans un autre pays européen

L'accord trouvé prévoit d'autoriser les Etats membres, pour les travailleurs en provenance d'un autre pays de l'Union européenne dont les enfants sont toujours dans leur pays d'origine, d'appliquer les règles du pays où l'enfant réside en ce qui concerne les allocations familiales. Ce qui reviendrait à les réduire, si ces conditions sont moins favorables. Cela s'appliquerait dans un premier temps aux nouvelles demandes d'allocations, puis à partir de 2020 pour tous les allocataires.

- Diminution des prestations sociales versées aux nouveaux arrivants

En cas "d'afflux d'une ampleur exceptionnelle et pendant une période prolongée de travailleurs en provenance d'autres d'États membres", un pays de l'Union européenne pourra déclencher un "mécanisme d'alerte et de sauvegarde". Celui-ci consistera à restreindre l'accès à certaines prestations sociales liées à l'emploi pour les travailleurs nouvellement arrivés sur le territoire pendant les 4 premières années de leur présence. Ce mécanisme ne pourra pas être activé pendant plus de 7 ans et devra obtenir l'aval du Conseil européen pour être mis en place.

- Le Royaume-Uni encore moins impliqué dans la construction européenne

Enfin, le texte avalise aussi le fait que le Royaume-Uni n'est "pas tenu de prendre part à une intégration politique plus poussée dans l'Union européenne" et reconnaît que "les mesures visant à approfondir l'Union économique et monétaire revêtiront un caractère facultatif pour les États membres dont la monnaie n'est pas l'euro". "Cela représente une rupture par rapport au modèle actuel, qui repose sur une convergence entre le marché unique et la zone euro. Cela augure d'une Europe à deux vitesses", prévient Emmanuel Moulin, ancien numéro 2 d'Eurotunnel, qui a participé à une étude de l'Institut Montaigne sur le sujet. "

http://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwisgbjapL7NAhWJXRoKHbXzCLQQFggeMAA&url=http%3A%2F%2Fwww.capital.fr%2Fa-la-une%2Fpolitique-economique%2Fles-passe-droits-que-conservera-le-royaume-uni-s-il-reste-dans-l-union-europeenne-1139968&usg=AFQjCNFYH9b5YLFo8lbvw1EvO3g9lyCCeA&sig2=GuimsRYhjX4XSmA8ttCz0g

11.Posté par Oscar DUDULE le 25/06/2016 08:57

M.Omarjée ce n'est pas :Les aspirations populaires triomphent sur les intérêts de l'élite européenne et mondialisée incarnés par l'UE et ses institutions "
Mais: Les aspirations populaires triomphent sur les intérêts de l'oligarchie européenne et mondiale incarnés par des institutions composées de gens non élus : la commission Européenne, la BCE, les agences de notation le FMI etc
t come l'a écrit Corneille dans le cas de nomination, bien souvent : La faveur l'a fait autant que le mérite.

certes je reconnais que vous faites votre possible pour La Réunion, mais là je ne suis pas d'accord avec vos propos .

12.Posté par noe le 25/06/2016 10:57

Nos amis anglais ont eu raison de quitter cette Union à la gomme ...
Ils ne veulent plus qu'on leur dicte la marche à suivre , leur destin !
C'est con et malsain de dépendre d'une bande de tarés-banquiers de Bruxelles ...
Les pays doivent être souverains et doivent pouvoir décider de leur destin sans dépendre des "directives" de Bruxelles !
Il faut vite remettre de l'ordre à Bruxelles !

13.Posté par SEVERIN le 25/06/2016 11:43

Bravo Merci @9 / Le budget de financement a la participation de la France 2016 de l'Europe est de 22,3 milliards d'€ .Ors,que la Réunion est sous perfusion a 60% de contrat aidées,les DOM payent la médiocrité
de nos technocrates nominées dans cette institution qui favorisent l'Europe des riches.le taux de pauvreté
est tellement énorme que suis pas étonné de l'escalade de l'abandon de cette Europe des escrocs par d'autre
PAYS dans les jours/années qui viennent.In yab des Yvelines

14.Posté par Damned ! le 25/06/2016 22:28

À peine sait-il de quoi il parle... encore un vendeur de souliers !

15.Posté par elodie le 26/06/2016 08:56

c'est un debat de fond qui est ouvert et l'Europe est affaiblie
on compte sur vous M. Omarjee pour défendre les RUP mais ça va être de plus en plus difficile
bravo pour votre engagement de tous les instants
un pettit message pour les commentaires polémiques voir haineux : c'est très béauf et c'est ne grandit paazs leurs auteurs aigris;;

16.Posté par babar run le 28/06/2016 05:44

Ben oui..la grande Bretagne était grand distributeur de pognon via le lobbying anglais ET américain......nos députés ET SURTOUT nos commissaire européen ont perdu une manne financière et des bakchich.......

ferme la Younous....prend le peu de tune qui reste...et surtout ferme la....

(qq peut m'expliquer la légitimité des ces mecs : les commissaires européens...)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes