National

Brest: Un détenu fiché S s'évade de prison

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:23

Un détenu fiché S s'est évadé ce mercredi matin de la prison de Brest, avec l'aide de deux complices qui l'attendaient dans une voiture.

Il est 8h30, ce mercredi matin, lorsque le détenu de 21 ans doit quitter la prison pour une consultation médicale de routine demandée par le médecin de l'infirmerie. Pour cette extraction, trois surveillants pénitentiaires l'escortent.

En sortant de la voiture, pour rejoindre l'hôpital Morvan de Brest, l'homme fait mine de refaire ses lacets. Il en profite pour pousser violemment les surveillants qui l'entourent et courir vers une voiture qui l'attend juste à côté.

Un des surveillants réussit à le rattraper, à le ceinturer, mais il est trainé sur plusieurs mètres et finit par lâcher prise.

Dans la voiture, deux complices l'attendent. Le véhicule démarre en trombe et détruit au passage le portail de l'hôpital.

A noter qu'aucun policier ou gendarme n'accompagnait le détenu, qui était simplement escorté par trois personnels de l'administration pénitentiaire.

Le détenu est connu comme étant un petit délinquant, essentiellement dans des affaires de vols.

La police et la gendarmerie le recherchent activement.
Pierrot Dupuy
Lu 2627 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 16/05/2018 17:17

Sans photo, sans identité, c'est du aux citoyens de donner des renseignements sur l'individu en fuite. Et les membres du gouvernement sont là pour dire "soyez vigilants!". La vigilance exercée serait plus bénéfique avec une photo de qui rechercher mais c'est trop logique à comprendre.

2.Posté par Bardouin le 16/05/2018 17:17

Ben voyons on ne garde que des fiché S mainteant
Autant s' habituer logé, nourri, blanchi au frais du contribuable
Mais foutez les dehors enlevez leur la nationalité Française
il purge sa peine et retour au bled c'est pas plus compliqué que ça?
Il vous faut quoi encore des morts des massacres des boucheries
mais vous êtes bornés
Et supprimez ce putain de droit du sol ça veut dire quoi ça il n'y qu'en France qu'on voit ça.

3.Posté par yabos le 16/05/2018 18:46

Trop fort ces personnels pénitentiaires. À trois , ils n'arrivent pas à retenir un prisonnier. Voilà des super héros!!!! Au minimum la Légion d'honneur pour service exceptionnel.

4.Posté par Moi président le 16/05/2018 19:00

Félicitations au surveillant qui a poursuivi le fiché S. On suppose que ses 2 collègues étaient occupés à se remettre de leurs émotions pendant qu'il était traîné sur plusieurs mètres.
Quant au fiché S, il était apparemment en bonne forme physique. C'est chouette le sport en prison.
Ne parlons pas du fait qu'il a pu communiquer avec ses complices pour monter son évasion.
C'est vraiment pas gagné.

5.Posté par LORHEIN le 16/05/2018 21:38

Notre pays est plein de courant d'air, ça s'échappe de partout!!!

6.Posté par Batofou974 le 17/05/2018 08:15

Je croyais que les chaussures à lacets étaient interdit dans les prisons de France ?
3 personnes pour surveiller 1 : voilà le résultat ! Il voulait prendre la tangente eh bien c'est fait ! Espérons qu'il ne va pas trucider des innocents sur son passage. Mais comment peut-on faire confiance à un fiché S ? Y a pas moyen de faire venir docteur ? Bref je ne sais pas, j'anticipe en rien, mais ces erreurs comme ça peuvent couter cher !!! Il avait bien calculé son coup le mec en tous les cas. Comme quoi la prison ça inspire ....contrairement à ce qu'on est supposé croire !

7.Posté par Nicolas le 17/05/2018 17:57

Mais ne vous emmerdez pas à conserver des types comme
il n'y a plus que ça foutez les dehors qu'ils rentrent au bled
En partant bien sûr ils déposent leurs papiers Français et ils dégagent
On fera des économies ils coûtent 87, 67 € par jour.
Aux frais de la Princesse France évidemment.

8.Posté par polo974 le 21/05/2018 09:29

2.Posté par Bardouin le 16/05/2018 17:17
""" ...

Et supprimez ce putain de droit du sol ça veut dire quoi ça il n'y qu'en France qu'on voit ça. """

Oh, le vilain gros mensonge ! ! !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_du_sol

9.Posté par polo974 le 21/05/2018 09:40

Sauf erreur, l'administration pénitentiaire n'a pas besoin de l'appui de la police ou de la gendarmerie.

Le personnel peut être armé précisément dans les cas d'extraction.
Le personnel peut utiliser la force en cas de tentative d'évasion.

Encore faut-il qu'il soit équipé, formé et entraîné pour...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Août 2018 - 15:06 Viaduc de Gênes : Trois Français décédés