Social

Bras de fer avec la CGSS : Le CSAPR ne décolère pas

Jeudi 14 Juin 2018 - 11:03

Environ 80 personnes membres ou proches du CSAPR se sont réunies ce jeudi matin sur le parvis des Droits de l'homme à Saint-Denis.

Le collectif, par la voix de son président, Jean-François Maillot, a réaffirmé ses positions contre le RSI et pour une désaffiliation du régime général. Le Collectif des Syndicats et Associations Professionnels de La Réunion assure qu'il ne baissera pas les bras et compte bien aller au bout du bras de fer avec la CGSS Réunion.

Samuel Irlepenne sur place

A.D
Lu 3496 fois



1.Posté par Citoyen le 14/06/2018 11:31

Moi je suis d'accord, sauf qu'on leur fait payer tout d'avance et ils se feront ensuite rembourser par leur mutuelle de chais pas quel pays... OK???? CHICHE!!!

2.Posté par Anis le 14/06/2018 12:32

@ 1 Les montants demandés par les mutuelles européennes sont bien moindres que les charges sociales imposées.

3.Posté par Trump974 le 14/06/2018 13:51

qu'on envoit ce petit monde a mada. il n'y a pas de secu et ils pourront adherer à europe assistance s'ils veulent se faire soigner ici ou a tana avec medecin du monde

4.Posté par Marc le 14/06/2018 16:31

2. Logique puisque eux peuvent choisir leurs assurés et laissent donc sur le côté les pauvres, les malades, les chômeurs, les personnes âgées... Et reste à voir si la couverture est aussi bonne.

5.Posté par Band debil le 14/06/2018 17:12 (depuis mobile)

Tout le monde sait qu ils ont tort ey y a encore 80 c......... pour suivre et croire ces inepties

6.Posté par Antiflic le 14/06/2018 17:23

Des voyous qui ne veulent pas payer ce qu'ils doivent

7.Posté par La vérité si je mens ! le 14/06/2018 17:59

Le CSAPR a été reçu en préfecture pendant 1:15 où 4 membres l'ont représentés . Les revendications ont été discutées .
La préfecture souhaite une table ronde à partir du 25 juin afin que les membres du CSAPR évoquent un moratoire , un assouplissement de l'attestation de vigilance et l'arrêt total des poursuites par les huissiers . Il a été conseillé que les dossiers en très grandes difficultés soient repérés et de trouver des solutions justes .
Semble t-il le commissaire aux entreprise à la préfecture est ouvert !!!
Pour info à ZINFOS974 , il y avait plus de 120 présents à cette manifestation ???
Le CSAPR revendique la directive européenne de 2012 laissant les travailleurs indépendants , le choix de leurs assureurs de maladie , retraite ...

8.Posté par Sarah le 14/06/2018 20:07 (depuis mobile)

Le csapr c n'importe quoi. Les gens qui ne sont pas d'accord avec le système français faut pas rester en France. Sauf qu'il n'iront pas vivre ailleurs car ils veulent le beurre et l'argent du beurre voire la crémière

9.Posté par Jacques Clouteau le 15/06/2018 02:32

A lire ces commentaires on voit les ravages de la pensée socialo pendant 70 ans.... la santé c’est gratuit pour moi à condition que mon voisin paye, sinon c’est un salaud.... si tous ces gens lisaient leur bulletin de paye et comprenaient à quel point ils se font arnaquer....

10.Posté par Citoyen le 15/06/2018 07:36

@Anis: vous ne savez pas lire je crois. On s'en fout qu'ils aillent ailleurs et paient moins. On veut juste qu'ils paient cash quand ils vont chez le médecin, aux hôpitaux etc. Après qu'il se fassent rembourser (ou pas ) c'est pas notre problème. Il ne faudrait pas que le système se retrouve avec encore plus d'impayés!


11.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 15/06/2018 08:29

La discussion a tourné autour de la question suivante.
Donné aux entreprises un assouplissement de l'attestation de vigilance et l'arrêt total des poursuites par les huissiers.

C'est absolument fabuleux et je traduis :
Je ne paye pas mes charges sociales car je suis contre l’obligation de affiliation au RSI car je veux avoir la liberté de m'affilier dans un régime étranger (car c'est malheureusement le cas). Comme je ne paye plus les dettes s'accumulent mais comme je suis en France et que pour pouvoir avoir accès aux appels d'offres je dois être à jour de mes cotisations. Bref je veux le beurre, la tartine, la crémière et aussi la vache à lait !!!!!!
Vous êtes trop fort !
Vive la Sécurité Sociale

12.Posté par polo974 le 15/06/2018 13:14

Vu qu'on est hors zone shengen, c'est encore moins gagné pour les dissidents du rsi ici qu'en métropole . . .

13.Posté par Cat le 15/06/2018 19:21 (depuis mobile)

Ben y en a qui n ont rien compris au combat du CSaPR visiblement ....
Pour rappel depuis 1992 l Europe autorise chaque citoyen à s assurer où il veut
Libre à ceux qui veulent continuer de payer des fortunes pour une couverture de merde ...

14.Posté par sin 2ni dabor le 16/06/2018 04:36

@ Richard Zoreil de sin dni , ferme là à croire que tu es mon / sieur - je sais tout .
Retourne sur les bancs d' école apprends d'abord à lire , à écrire et à compter , @ Cat le 15/06/2018 19:21 a bien résumé . Pose toi la question en assurant une automobile on t'a forcé à prendre une assurance obligatoire dans une structure en te demandant de fermer ta bouche sans dire rien et paye ???

Pour les travailleurs indépendants , libre à eux de choisir leur assurance de couverture maladie , retraite .
Tu sautes comme un K' bri tête baissée Cgss par ci … Cgss par là et avant d'écrire des inepties juste pour te masturber sur un clavier d'ordi va à la source en t'informant près du CSAPR REUNION , ces membres se feront un plaisir de diront OUI à une assurance pour tous mais libre des libérés pas au gouvernement d'imposer un lobby de la Cgss soit on respecte les règles du parlement européens pas comme la France le fait en piétinant sur la directive européenne de 1992 en forçant ces travailleurs indépendants à nourrir la bête déficitaire dû à une gestion catastrophique où la Cgss est un organisme de sécurité sociale fondé pour tous travailleurs salariés depuis 1946 !!!
Au fait zoreil de saint denis va te faire … avec ce sobriquer ; C O M P R I S !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >