Société

Bras Panon : La Foire Auto Moto annulée pour des raisons de sécurité

Jeudi 27 Septembre 2018 - 16:44

Bras Panon : La Foire Auto Moto annulée pour des raisons de sécurité
La Foire Auto Moto prévue du 3 au 14 octobre 2018 n’aura pas lieu pour des raisons de sécurité, indique la mairie de Bras Panon. "L’organisateur n’a pu fournir de dossiers complets, obligatoires pour des évènements d’envergure, aux différents services de la ville et de l’Etat dans les temps impartis, à savoir à la date butoir du 24 septembre 2018. Il a reçu des avis défavorables des services de l’Etat en charge de garantir la sécurité des personnes", précise la collectivité dans un communiqué. 

La manifestation, organisée par la société Arome Communication Events, devait se tenir sur le Champ de foire mis à disposition au départ par la mairie. "Nous ne pouvons engager notre responsabilité sur des manifestations à caractère privé, dans un lieu public si toutes les conditions sécuritaires et sanitaires ne sont pas garanties".

Jérôme Adelard, l’organisateur, aurait ainsi décliné la proposition de la mairie de représenter un dossier complet pour une date ultérieure et d'être accompagné dans sa démarche "mais il préfère aujourd’hui discréditer la Mairie de Bras-Panon, ce que nous regrettons vivement".

Pour la société, "une injustice". Elle a d'ores et déjà lancé un appel au rassemblement à une date à définir.
N.P
Lu 1876 fois



1.Posté par polo974 le 28/09/2018 07:48

Oh zut, les pollués de particules et de décibels en bande organisée ne pourront pas se réunir...
Quel dommage...

ça aurait pourtant été l'occasion pour les forces de l'ordre de contrôler tous ces véhicules défapés fumigènes...

2.Posté par Jules le 28/09/2018 08:48 (depuis mobile)

Le principe de précaution qui contraint l'organisateur à abandonner ou une demande de commission particulière qu'il ne saurait honorer ?

3.Posté par zanatany le 28/09/2018 11:42

Avec un seul sous concessionnaire de CAILLE, 4 marques ( KIA, FIAT, LAND ROOVER et ALFA qui représentent 3% du marché.... Normal.
Le reste c'était plus une fête foraine avec groupes et animations...

4.Posté par Bip Bip et le Coït le 28/09/2018 11:56

2.Posté par Jules le 28/09/2018 08:48 (depuis mobile)

Le principe de précaution qui contraint l'organisateur à abandonner ou une demande de commission particulière qu'il ne saurait honorer ?


Dans le sud, un chef d'entreprise voulait acquérir un grand terrain pour son activité dans une nouvelle zone. Il n'a pas pu le faire car le dessous de table était obligatoire. La zone est construite, peu d'entreprises peuvent s'y installer ; elles sont fauchées et n'ont plus les moyens de corrompre.

Dans le sud...là-bas...

5.Posté par ADELARD le 29/09/2018 22:47

J'ai tous les preuves à l'appui pour la faisabilité les règles de sécurité.
La justice fera le nécessaire !!!!
Je suis victime d'une injustice politique à suivre

6.Posté par ADELARD le 29/09/2018 22:48

La MAIRIE DOIT DABORD REVOIR SA COPIE EN TERME DE SECURITE !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Janvier 2019 - 14:36 La route du Littoral, la menace permanente