MENU ZINFOS
Faits-divers

Bras-Panon: 3 lycéens en garde à vue pour apologie du terrorisme


Trois mineurs ont été interpellés par les forces de l'ordre et sont interrogés après avoir tenu des propos qui pourraient s'apparenter à une apologie des attentats commis récemment en France. Une information Zinfos974.

Par - Publié le Mardi 17 Novembre 2020 à 13:08 | Lu 11403 fois

Trois jeunes de 15 ans ont été placés cette semaine en garde à vue pour apologie du terrorisme. Les faits qui leur sont reprochés remontent à la semaine dernière.

Lors d'un cours au lycée Paul Moreau à Bras-Panon, les élèves ont été invités à s'exprimer au sujet des faits d'actualités marquants des derniers temps et notamment les récentes attaques terroristes en France.

C'est alors qu'ils auraient déclaré "Il a mérité ce qui lui est arrivé", au sujet de Samuel Paty, professeur décapité dans un attentat.

Les trois jeunes ont été interpellés cette semaine. Leur garde à vue vient d'être prolongée.

Sur des informations de Régis Labrousse


Baradi SIVA
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

52.Posté par Luc-Laurent Salvador le 18/11/2020 19:10

Ah j'avais pas tout lu.
Complètement d'accord avec Minette (post 54)

51.Posté par Bourik le 18/11/2020 11:05

Merci post 52. Desormais dans ce pays on va être taxé d'extremiste sans qu'il y ait la moindre forme de réflexion. On sera amené à être fiché dès que l'on ira pas dans le sens de la bien pensance. Se demander ce qu'ont bien pu dire, vouloir dire ou penser ces jeunes c'est de facto cautionner le terrorisme selon ces pseudo intellectuels

50.Posté par Joe tireur le 18/11/2020 09:20

Ben alors ont n'a pas le droit de dire ce qu'on pense, si il dit que le professeur a mérité, c'c'est pas lui qui a fait le crime, il dit ce qu'il pense non, la laïcité c'c'est enlever Dieu et laisser place au Diable

49.Posté par Luc-Laurent Salvador le 18/11/2020 08:21

Bien d'accord avec Bourik (post 3), Fidol Castro (post 9) et les défenseurs de la liberté d'expression.

Dans le cadre scolaire, dans un cours consacré à la liberté d'expression, il est très clair que TOUTES LES OPINIONS DOIVENT POUVOIR ÊTRE MISES SUR LA TABLE sans passer sous la coupe de la justice ou de la loi commune PARCE QUE NOUS SOMMES DANS UN ETABLISSEMENT SCOLAIRE qui forme des citoyens capables de prendre leur place dans un débat DEMOCRATIQUE.
Ceci veut dire que dans DANS CE CONTEXTE, il ne peut pas y avoir de FAUTE de la part des élèves, au mieux des erreurs d'appréciation que le débat bien posé et bien encadré doit suffire à corriger.
Je le répète, la justice et la police n'ont RIEN à faire dans des établissements scolaires, au moins pour ce qui concerne les élèves.
Les seuls RESPONSABLES sont les adultes.
Si on veut considérer malgré tout qu'un élève s'est mis en faute, alors la RESPONSABILITE en incombe a priori à l'adulte qui SE DEVAIT de mettre en place les garde-fous nécessaires en expliquant CLAIREMENT LA REGLE DU JEU aux élèves.

Bref, si l'enseignant a effectivement dénoncé ces élèves, c'est une ignominie qui montre bien l'état de décrépitude morale de notre société prétendûment démocratique.

Nous sommes en route pour la tyrannie, c'est évident. Et quand on voit les commentaires des procureurs et juges autoproclamés qui foisonnent ici, on se dit qu'on est peut-être déjà arrivé à destination... ;-)

48.Posté par Minette le 18/11/2020 05:18

J'étais enseignante...je reconnais bien là, le type d'enseignant qui veut se faire rarquer par autre chose que sa pédagogie,sa sagesse ,son dévouement et son travail.
Avant même cette mode de ĺiberté d'expression, on laissait les enfants S'EXPRIMER à l'école...le maître DIRIGE le débat , preuves à l'appui.Et un bon maître sait démontrer son erreur à l'élève et le retourner comme une crêpe...Si nous en sommes à dénoncer des gamins et à les mettre en garde à vue pour des paroles sans doute fantoches, dites pour provoquer ,sans plus...où allons-nous ?

47.Posté par Gerem974 le 17/11/2020 21:22

Post 9 fidol castro
Il y a de la place pour toi en hopital psychiatrique et pour tous les complotistes debiles de ton genre.....

46.Posté par @ Faites pitié le 17/11/2020 21:07

Franchement vous alors on va vous décerner la palme de la voyance extra lucide ! Personne ne sait ce qui a été dit pendant ce cours mais vous, vous savez déjà mieux que tout le monde ! Alors selon vous, les jeunes auraient dit être ok de tuer pour une offense !!!! Est-ce que vous êtes sûr de ce que vous avancez ?

De plus, en ce qui concerne la liberté d’expression, c’est assez flagrant que celui qui doit se renseigner c’est vous...vous pouvez halluciner tant que vous voulez si vous continuez comme ça de tirer des conclusions hâtives.

Comprenez bien que ceux qui défendent ici la liberté d’expression ne cautionnent à aucun moment le fait d’être d’accord de tuer pour une parole de trop ! Personne de censé ne le serait ! On est cependant en droit de s’interroger sur la réalité de ce que ces élèves dont la pensée est en construction ont dit ou voulu dire.

45.Posté par Mangceriz le 17/11/2020 21:01

C'est à cet âge que les ados choisissent quels adultes ils souhaitent devenir et oser dire de tels propos a cet âge nous fait craindre l'avenir !! Il faut les enfermer!!!

44.Posté par Rouloulou le 17/11/2020 20:42

Post 10 : toutes mes excuses. C'est le post 9 qui prend les autres pour des "mal comprenants", comme dirait l'ami klod.

43.Posté par Rajao le 17/11/2020 20:34

Il fallait discuter avec ces deux élèves en classe avec un débat ouvert de façon à leur dire que ce qui s'est produit est mal même si une limite a été franchie dans l'atteinte à l'alcool liberté d'expression et le tour était joué. Je trouve qu'on interpelle trop de monde ces derniers temps.

42.Posté par Ouais ... le 17/11/2020 20:16

On doit respecter les autres et on ne tue pas parce qu'on a été offensé, le choc de deux cultures la seule question sont elles compatibles ? Après c'est 3 ados, ont ils un terrain extrémiste ou simplement provocateur ? Ça maintenant le proc saura y répondre...

41.Posté par Papi Jacob le 17/11/2020 20:07

Post 38 FAITES PITIE: Je vous rassure, nous sommes au moins deux à être consternés par la bêtise obscurantiste de Fidel Castré, qui se la pète sur ce site en proférant des insanités intellectuelles que seuls les abrutis de naissance sont en mesure d'applaudir. Tenez bon Monsieur, la dictature idéologique de certains ne passera pas!...

40.Posté par QBR974 le 17/11/2020 19:55

Ce sont des enfants!!! Il était nécessaire de sanctionner, mais franchement, une garde à vue!!! Pas vraiment pédagogique...

39.Posté par Fidol Castre le 17/11/2020 19:53

36.Posté par Rouloulou le 17/11/2020 19:02

Post 10 : si vous voulez rester crédible, il ne faut pas prendre les autres lecteurs pour des imbéciles. On sait lire aussi, ils n'ont pas 10 ans. Où alors ce sont des surdoués car ils sont au lycée.


Clique sur le lien, imbécile.

38.Posté par Faites pitié le 17/11/2020 19:38

J’hallucine sur le nombre de commentaires qui ne condamnent pas ces propos. Non mais oh ! Tuer un mec parcequ il vous a offensé? ca va pas la tête!
Puis renseignez vous sur la liberté d expression. Je suis déprimé par la connerie de Fidel castré et de tous ceux qui le like.

37.Posté par @ A mon avis le 17/11/2020 19:03

A commencer par le votre peut-être... ou bien votre com est un pied de nez à la liberté d’expression, c’était une blague c’est ça ? Vous vous sentez bien de demander aux gens de ne pas commenter ?

36.Posté par Rouloulou le 17/11/2020 19:02

Post 10 : si vous voulez rester crédible, il ne faut pas prendre les autres lecteurs pour des imbéciles. On sait lire aussi, ils n'ont pas 10 ans. Où alors ce sont des surdoués car ils sont au lycée.

35.Posté par @Gramoune le 17/11/2020 18:59

Merci à Gramoune.....C’est en effet particulièrement choquant de constater une dénonciation de la part d’un professeur dont le rôle est d’expliquer....celui ci n’a visiblement pas beaucoup de talent en la matière ! La liberté de penser et de s’exprimer reste fondamentale, maintenant si cette pensée est biaisée ce n’est pas une garde à vue qui arrangera la situation, un cours illustré peut-être ? On est en droit à présent de s’interroger sur les contenus dispensés en cours de liberté d’expression parce que soit le prof a été nul, soit l’éducation nationale doit revoir sa copie. Et on sait bien que si nombres de professeurs parviennent à dégager suffisamment de pédagogie dans leurs approches avec leurs élèves, d’autres qui n’ont pas forcément la fibre du métier n’arrivent à rien faire passer, et les enfants sont victimes de ces profs touristes...

34.Posté par A mon avis le 17/11/2020 18:35

A tous les commentateurs sanctionneurs pressés :

Arrêtez de dire des conneries en forme de commentaires !

Personne ne connaît les détails (faits, circonstances, etc.) de cette information.
Alors attendez au moins d'en savoir davantage avant de pondre vos conneries !

33.Posté par Titi le 17/11/2020 18:22

Liberté d'expression dans un sens. Quand ça arrange. Du grand n'importe quoi. Merci au lecheur de c.. pour vos commentaires.

32.Posté par parlamer le 17/11/2020 18:22

l'Organisation des Nations unies (ONU) a adressé le 12 novembre 2020 au président français Emmanuel Macron un rapport sur la proposition de loi n° 3452 relative à la sécurité globale, qui doit être débattue le 17 novembre à l'Assemblée nationale. Dans ce texte, trois rapporteurs spéciaux du Haut Commissariat aux Droits de l'Homme de l'ONU critiquent sévèrement deux aspects de cette proposition de loi : l'utilisation de caméras individuelles et aéroportées (articles 21 et 22 de la proposition de loi), ainsi que la pénalisation de l'utilisation néfaste d'images de forces de l'ordre (article 24 de la proposition de loi).

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/80794-proposition-loi-securite-globale-onu-emmanuel-macron-critique-severes

31.Posté par Horace le 17/11/2020 18:11

La liberté d'expression dans une pseudo-démocratie où de temps en temps, on a le droit de cocher une case, sinon de fermer sa gueule ou d'en prendre plein la gueule si on ouvre trop sa gueule.
Qu'on donne au moins à ces 3 jeunes la possibilité de s'expliquer. Que celui qui n'a jamais sorti de conneries dans sa vie jette la première pierre.

#1 Sherlock
Après la grosse connerie que vous avez sortie, vous avez été verbalement lapidé, donc vous êtes virtuellement mort. RIP

30.Posté par M. Léon le 17/11/2020 18:07

@ 20.Posté par Gang de citrouille

Ca n'existe pas un Réunionnais "pure souche" puisque tout est importé par la France depuis "longtemps" sur cette ile, même la population arrivait jadis par bateau pour la peupler !

29.Posté par cmoin le 17/11/2020 18:02

Prison à vie pour ces terroristes!

28.Posté par Gramoune le 17/11/2020 17:51

Post 10 + Post 25. Enseignant à la retraite depuis 5 ans, je ne comprends pas qu'un collègue
qui lance le thème "LIBERTÉ D'EXPRESSION", puisse 'sanctionner' des élèves qui donnent
LEUR AVIS. Qu'on essaye d'avoir les raisons de cet avis, et qu'on essaye de leur montrer le
"non-sens" - en partant d'un exemple familial ou de voisinage - et ces élèves comprendront
"l'énormité" de leur réponse. À mon avis ce collègue manquait de sens pédagogique, ou se
prenait pour LE SEUL DÉTENDEUR de la vérité.. ce qui est grave pour un enseignant...

27.Posté par Zorro le 17/11/2020 17:31

Post 1:
Pour info: Le "Réunionnais de souche" n'existe pas.
Nous avons tous été importés à un moment ou à un autre.

26.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/11/2020 17:10

fukcd473
1.Posté par Sherlock le 17/11/2020 13:29
Pour vous quelle définition donnez-vous à "français de souche" et "réunionnais de souche" ? A mon humble avis, je vous conseille de revoir des pans entiers de l'Histoire de France. Dire qu'il y a des décérébrés qui se réclament français de pure souche.
Quant la Réunion a été découverte puis colonisée, la espèce en vogue à cette époque là était le dronte.
J'espère que vous avez vu sur Francetélévision le témoignage de ces 3 enseignants qui nous ont fait comprendre, que leur "putain" de hiérarchie leur demande à toutes et à tous, de courber l'échine, pour ne pas faire de vague, ni d'amalgame. Et je reviens sur l'affaire de Samuel, il a été dit dans les infos (et pas infox) que sa hiérarchie avait voulu le sanctionner, hiérarchie qui aurait démenti. Franchement, j'ai aujourd'hui un gros doute.
Nous récoltons aujourd'hui le laxisme de nos professionnels de la politique depuis au moins 40 ans. A 15 ans, faire l'apologie du terrorisme. Espérons que la justice va s'intéresser aux parents, proches, etc. Il n'y a pas de fumée sans feu.

25.Posté par jo le 17/11/2020 16:46

la liberté d'expression ce n'est pas être pour la décapitation d'un homme innocent, si on disait qu'on est pour décapiter vos mères, sa vous va aussi ? alors arrété un peu de proné la liberté d'expression

24.Posté par Nirina le 17/11/2020 16:31

Tout à fait d'accord avec poste 10 Fidol Castre et poste 5 Fidol Castre
On a invité les élèves à s'exprimer sur la LIBERTE D'EXPRESSION, et après on les condamne.
Eh ben! ce n'est pas si LIBRE que ça alors l'EXPRESSION

23.Posté par " VIEUX CREOLE " le 17/11/2020 16:06

SIMPLE QUESTION A " Sherlock" ( Post 1 ) !

---------> QU' APPELEZ-VOUS des "Réunionnais de Souche " ? ? D'où venaient-ils ? ? ?

NOUS AVONS tous APPRIS( Nous Habitants de ce territoire , d e sources différentes QUE NOTRE ÏLE , sous n'importe quel Nom qu'elle fut appelée avant de recevoir définitivement CELUI NOM DE " La RÉUNION " ETAIT "UNE TERRE VIERGE DE TOUTE PRÉSENCE HUMAINE". . . IL s' y trouvait en revanche des DODOS et différentes espèces d' oiseaux . . . . IGNORERIEZ -vous le peuplement de votre ( Notre ) Ile ? ? ? Ne seriez- vous pas (PAR HASARD ?) l 'un de ces" IDENTITAIRES" qui de temps en temps se font entendre dans les journaux (" la Liberté d'expression" existe toujours jusqu'à ce jour dans notre Pays : on peut toujours rectifier " une erreur " qui crée souvent UNE CONFUSION INUTILE . . . .

22.Posté par MôvéLang le 17/11/2020 16:04

Ça me rappelle le temps où il y avait les Délateurs, la Milice et la Gestapo,
Je suis curieux de connaître qui est où sont le ou les délateur.s.
Tous les alliés de la France, tous ont largués la France sur ce sujet, car ils ont vu que leur soit disant liberté d'expression n'était en fait que des insultes envers l'islam et les musulmans dans le but méprisable de gagner des points dans les sondages.
Romark, même en France , les gens ont à raison peur de s'exprimer, car le risque est grand.

21.Posté par Touc le 17/11/2020 15:59

Ce sont des ados dans le fond il y a peut-être rien de méchant.

20.Posté par Gang de citrouille le 17/11/2020 15:42

Post 10 - Qu'est ce qui prouve que l’enseignant ne l'a pas demandé et devant l'insistance des gamins mais de 15 ans, pas de 10...(faut lire ) il aurait décidé de faire un signalement... faut aussi réfléchir avant d'être sur de ses propos...

19.Posté par Gang de citrouille le 17/11/2020 15:38

Post 1 - Comparé des zoreils où autre au covid c'est quoi ? tu peux préciser ta pensée ? juste comme ça... tu fais parti des réunionnais pure souche ? question : un réunionnais pure souche c'est quoi vu le nombre d'ethnie sur cette ile ?

18.Posté par PATRIOT le 17/11/2020 15:28

@Fidol Castre Exactement ....

Une présidence sans contrôle qui multiplie les cabinets de crise sans aller devant le Parlement sauf pour lui faire voter ce qu'on lui dit en profitant de la situation de crise pour éviter le débat, tout cela présage d'un grand psychodrame à la française.

17.Posté par Hugo le 17/11/2020 15:24

La liberté d expression a ses conditions, dommage que cela soit la police qui doive faire l education dans un lieu d education

16.Posté par Tonton le 17/11/2020 15:13

Invitez à s'exprimer, puis condamné ? Et la liberté d'expression dans tout ca?
(hehey, je rigole, c'est n'est que pour les laiques. Ils peuvent se moquer de toute le monde).
En plus: ce sont des gamins de 15 ans?

Quelle monde erroné? La Macronie qui flippe, en crise de nerves.

15.Posté par Fidol Castre le 17/11/2020 15:06

4.Posté par Yes le 17/11/2020 13:55

Il s'agissait bien d'un cours sur la "liberté d'expression" ? Lol


Je conseille à tous les enfants de rester muet lors de ces cours. Et quand le prof demande : "qu'est ce que t'en penses ?", il suffit de réponde : " je pense comme vous".

14.Posté par sceptique le 17/11/2020 14:53

je pense comme post 1 : s'agit il de cas importé ? si oui, ils n'ont rien à faire sur le territoire

13.Posté par Amiral la po le 17/11/2020 14:53

Qu'on ouvre un bagne aux Kerguelen et qu'on envoie toutes ces chances pour la Réunion y croupir

12.Posté par GIRONDIN le 17/11/2020 14:52

Bravo à ce fonctionnaire.
15 ans !

11.Posté par HULK le 17/11/2020 14:50

Tenir de tels propos à 15 ans,celà ne vient pas d'eux. C'est le terreau sur lequel ils grandissent, la famille qui est dangereuse. A mon avis, c'est là qu'il faut approfondir. Mais bon, internet a aussi certainement une part de responsabilité...

10.Posté par mdla le 17/11/2020 14:38

Les petits morveux!!!!!!!

9.Posté par Fidol Castre le 17/11/2020 14:27

Si nous étions dans un pays qui n'était pas en train de sombrer dans une dictature dirigée par des psychopathes qu'on devrait enfermer dans un hôpital psychiatrique, on aurait posé la question aux enfants : " pourquoi tu dis ça ?" On l'aurait écouté, on en aurait parlé et on aurait essayé de lui montrer pourquoi une décapitation n'est pas quelque chose de bien.

Mais comme nous sommes dans un pays qui est en train de sombrer dans une dictature dirigée par des psychopathes qu'on devrait enfermer dans un hôpital psychiatrique, on n'hésite pas à faire la même chose à des gamins de 10 ans.

Le niveau de bêtise des enseignants qui s'adonnent à ce genre de délation est très inquiétant. Et ne parlons pas du magistrat qui a décidé non seulement d'autoriser mais de prolonger la garde à vue...

Ce pays devient vraiment un pays d'enc....

8.Posté par nous y voilà le 17/11/2020 14:25

De bons marmailles ...

7.Posté par mister Magoo le 17/11/2020 14:24

Il faut littéralement harceler judiciairement ce type d'individus : ça réfléchira un peu plus la prochaine fois

6.Posté par nono le 17/11/2020 14:22

bof des petits merdeux !!!!!!!!

5.Posté par Leglandmasqué le 17/11/2020 14:22

Bah ici vous restez telement les zoreils xénophobe en puissance normal
Que les gamins suivent la trace des parents....et la dans le cadre de terrorisme tout le monde est offusqué....les chiens ne font pas des chats cher ami

4.Posté par Yes le 17/11/2020 13:55

Il s'agissait bien d'un cours sur la "liberté d'expression" ? Lol

3.Posté par Bourik le 17/11/2020 13:49

La question des limites du débat mérite d'être posée.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes