MENU ZINFOS
Faits-divers

Braquage au Super U: Le troisième braqueur présumé demande sa mise en liberté


Par - Publié le Mardi 15 Octobre 2019 à 17:52 | Lu 2340 fois

Il n’y a pas participé. C’est ce que déclare Charles Latchimy Peroumal depuis son placement en détention provisoire en décembre 2018. Soupçonné d’avoir participé à la tentative de braquage du Super U de Saint-Paul qui a fait un blessé, l’homme de 43 ans contestait encore les faits ce mardi devant la chambre d’instruction. Il demandait sa mise en liberté en attendant son procès.
 
Pour rappel, trois individus armés et encagoulés ont fait irruption dans le supermarché le 3 août 2017 au moment de la fermeture dans le but de vider les caisses. Les deux plus jeunes ont en effet été identifiés comme les auteurs principaux du braquage, aidés par un troisième individu, Charles Latchimy Peroumal, leur chauffeur.
 
Malgré des images de vidéo-surveillance de la station voisine qui identifie un homme lui ressemblant, un casier judiciaire comptant trois condamnations plus anciennes et sa mise en examen pour une affaire de vol et séquestration, le père de famille conteste toujours. Quant aux deux autres, ils avaient d’abord confirmé son implication dans le braquage avant de se rétracter.
 
Même si "rien dans le dossier ne le met en cause", selon son avocate, Céline Cauchepin, ce n’est pas le cas dans la deuxième affaire datée d’un mois avant le braquage. Une gramoune de 75 ans aurait vu les trois mêmes individus pénétrer dans son appartement à Saint-Leu. Appartement qui se trouve au-dessus d’un supermarché dont elle est gérante. Ils l’avaient alors plaquée au sol et ligotée puis avaient blessé un membre de sa famille. Sur les lieux, son empreinte ADN est retrouvée. Si l'accusé a été placé sous mandat de dépôt dans cette affaire, il demande néanmoins sa mise en liberté dans celle du braquage du Super U; son avocate comptant faire une deuxième demande par la suite.
 
Le parquet a sans surprise demandé son maintien en détention. La décision sera rendue le 22 octobre.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JORI le 15/10/2019 18:30

Il est bien connu qu'il n'y a que des innocents en détention ou en prison!!.

2.Posté par Vérité vraie le 15/10/2019 18:34 (depuis mobile)

Au gniouf ! Il faut protéger la société devenue de plus en plus violente, intolérante et criminelle...Reste plus que la prison pour protéger les honnêtes citoyens, des faits divers récents confirmant mon avis, même si les gauchos bobos écolos...

3.Posté par fox le 15/10/2019 21:08 (depuis mobile)

Ben voyons " j'ai rien fait c pas moi".... pathétiques excuses de collégiens....

4.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 16/10/2019 09:53

Bah quel kouyon aussi va dire que c'est lui ? La parole d'un braqueur, on se torche avec.

5.Posté par Joss le 16/10/2019 20:52 (depuis mobile)

Bien sûr faut le laisser croupir à l ombre sinon il recommencera le voyou

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes