MENU ZINFOS
Faits-divers

Bracelet anti-rapprochement: un nouvel outil pour intensifier la lutte contre les violences conjugales


Un nouvel outil est en plein déploiement dans les juridictions françaises afin de maintenir les conjoints ou ex-conjoints violents à distance de leur victime : le bracelet anti-rapprochement. Explications.

Par Isabelle Serre - Publié le Samedi 27 Mars 2021 à 16:02

Mis en service depuis une dizaine d'années en Espagne, la mesure est entérinée depuis fin 2019 en France et a commencé à être effective dans des départements test depuis septembre 2020 (Bobigny, Pontoise, Douai, Aix-en-Provence et Angoulême).

Si 1000 devraient être opérationnels à terme, le bracelet anti-rapprochement est arrivé à La Réunion il y a peu. Il est considéré par les spécialistes comme la mesure la plus forte, la plus contraignante et la plus protectrice en matière de violences conjugales.

Géolocalisation des victimes et des auteurs

Le principe est simple : géo-localiser en permanence les victimes grâce à un boîtier qui leur est remis ainsi que les auteurs présumés ou réels grâce à un bracelet électronique. Un périmètre de protection est défini par un juge ainsi que les lieux qui sont interdits d'accès (école, travail, domicile...). Cette zone d'alerte est comprise entre 1 et 10 km.

Dès lors que le porteur du bracelet y pénètre, une alarme se déclenche auprès d'un centre de contrôle qui le prévient immédiatement ainsi que la victime. S'il ne rebrousse pas chemin, les forces de l'ordre sont alertées.

Précisons que l'appareil électronique remis à la victime est multi-opérateur et qu'il couvre la quasi totalité du territoire. Pas de problèmes de réseau à craindre donc.

D'autre part, il peut aussi servir à prévenir directement les services d'urgence au même titre que le téléphone grave danger.

Déploiement de 1000 bracelets en 2021

La décision d'imposer le port d'un bracelet anti-rapprochement revient au juge d'instruction ou au juge des libertés et de la détention dans le cadre d'un placement sous contrôle judiciaire ou d'une condamnation.

Il peut aussi être décidé par un juge aux affaires familiales lors d'une ordonnance de protection d'une femme dénonçant des violences et que l'on estime en danger.

Dans ce cas, l'accord du conjoint violent doit être obtenu avant la pose du bracelet. S'il refuse, le juge peut saisir le parquet pour qu'une enquête pénale soit ouverte, à la suite de laquelle il pourra décider de l'imposer s'il l'estime nécessaire.
 
Le placement sous bracelet anti-rapprochement ne peut excéder 6 mois et peut être renouvelé sous certaines conditions sans excéder 2 ans.
 




1.Posté par Aïl landeur le 27/03/2021 17:17

la France a bel et bien 10 ans de retard..

2.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 27/03/2021 17:37

Il fait quoi exactement ce bracelet en cas d'approche? il siffle, il crie au secours, il repousse l'éventuelle victime magiquement, il lâche une boule puante ou bien c'est le téléphone de la futur victime qui sonne?

3.Posté par Zarin le 27/03/2021 17:39

Bracelet anti-rapprochement: un nouvel outil pour intensifier la lutte contre les violences conjugales, un bon début

UN ALLER VERS LE FUTUR ???
POUR UN RETOUR ? HEU !


Implant dans le cerveau : la puce électronique d'Elon Musk testée sur l'homme en 2021 ?

Implantée directement le cerveau, cette technologie en plus de permettre de contrôler son smartphone à distance est mise au point pour guérir des personnes atteintes d'Alzheimer ou de Parkinson.

L'ingénieur Elon Musk croit dur comme fer en son projet qui paraît pour l'heure relever davantage de la science-fiction.

4.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 27/03/2021 19:28

Les violences familiales sont un fléau sociale lamentable... Tout le monde est d.accord... TOUS...

Il reste a remarquer, qu.a cogner a bras raccourci sur les 90% de Pères déboutés de l.application des lois votées sur la Parité Éducative des Enfants, ... à coup D.€€€

Qu.a appliquer dans un SEUL DOMAINE en France la Présomption de Culpabilité à l.encontre les SEULS hommes et Pères... Qu.il nous soit refusé ensuite des poursuites pour diffamation... S.accompagnant bien sure d.une interdiction de voire ses Enfants, comme moi pendant 143 jours... Normale Ca ??? et pas de réparation possible, ni de démenti auprés de nos Enfants... Vous délirez ?
Vous n.élevez pas des moutons... Que feux qui veulent jouer les cowboys soient Virés...

qu.a multiplier les frustrations et condamnations de Genre en traitant les Pères au TGI comme des "Chiens Géniteurs payeurs"....

Qu.a détourner l.utilité de la Force Publique (Police, gendarmerie) à l.application de sanctions lourdes de Genre contre les Pères, alors qu.eux même sont touchés a 60%... Acceptant même parfois, de menotter des Pères, comme moi, pour avoir osé défier la corruption Judiciaire...

Qu.a détourner la fonction de la CAF en lui attribuant les saisies directes sur compte des Pères, pour que ceux ci ne puissent plus dénoncer la corruption de Magistrats... En refusant de payer les Rançons des Otages jamais libérés...

Qu.a voire la France, notre Pays, nous TRAHIR ouvertement, en maintenant sous Silence politique complice et intéressée en €€€ le Massacre Judiciaire des Pères et leur sanctions lourdes, sans aucun sursis ni remise de peine possible... Pour 20ans minimum...

On FAVORISE les violences de fes Pères qui savent devoir finir aux JAFs... Leur sort y est déjà scellé... Et tous le savent... 60% des couples séparés, dont 90% de Pères condamnés de genre...

Appuyieriez vous sur la gâchette Vous, si il y à 9 balles sur 10 dans le barillet de la Justice pour vous..?

5.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 27/03/2021 19:30

Les violences familiales sont un fléau sociale lamentable... Tout le monde est d.accord... TOUS...

Il reste a remarquer, qu.a cogner a bras raccourci sur les 90% de Pères déboutés de l.application des lois votées sur la Parité Éducative des Enfants, ... à coup D.€€€

Qu.a appliquer dans un SEUL DOMAINE en France la Présomption de Culpabilité à l.encontre les SEULS hommes et Pères... Qu.il nous soit refusé ensuite des poursuites pour diffamation... S.accompagnant bien sure d.une interdiction de voire ses Enfants, comme moi pendant 143 jours... Normale Ca ??? et pas de réparation possible, ni de démenti auprés de nos Enfants... Vous délirez ?
Vous n.élevez pas des moutons... Que ceux qui veulent jouer les cowboys soient Virés...

qu.a multiplier les frustrations et condamnations de Genre en traitant les Pères au TGI comme des "Chiens Géniteurs payeurs"....

Qu.a détourner l.utilité de la Force Publique (Police, gendarmerie) à l.application de sanctions lourdes de Genre contre les Pères, alors qu.eux même sont touchés a 60%... Acceptant même parfois, de menotter des Pères, comme moi, pour avoir osé défier la corruption Judiciaire...

Qu.a détourner la fonction de la CAF en lui attribuant les saisies directes sur compte des Pères, pour que ceux ci ne puissent plus dénoncer publiquement la corruption de Magistrats... En refusant de payer les Rançons des Otages jamais libérés...

Qu.a voire la France, notre Pays, nous TRAHIR ouvertement, en maintenant sous Silence politique complice et intéressée en €€€ le Massacre Judiciaire des Pères et leur sanctions lourdes, sans aucun sursis ni remise de peine possible... Pour 20ans minimum...

On FAVORISE les violences de fes Pères qui savent devoir finir aux JAFs... Leur sort y est déjà scellé... Et tous le savent... 60% des couples séparés, dont 90% de Pères condamnés de genre...

Appuyieriez vous sur la gâchette Vous, si il y à 9 balles sur 10 dans le barillet de la Justice pour vous..?

6.Posté par Bagatelle le 28/03/2021 07:20

Il faut donné se bracelet à tout et celle qui mente à leur conjoint et conjointe en leur faisant croire de travaillé jusque ou ou faisant partie d une association caritative hors il ou elle se retrouve dans la nature pour leur infidélité
C est de là aussi arrive ses violences
Mais la plupart pensé que leur extravagance durera l éternité il y même qui se cache derrière des églises mais quand la vérité éclate c est toujours la faute des autres olrs on prohifere toute sorte de menace

7.Posté par MôvéLang le 28/03/2021 08:07

Comme toujours, l'article est bêtement copié, l'auteur ne cherche pas à comprendre,ni à se poser des questions.
Bracelets financé par les honnêtes contribuables au profit des délinquants.es

8.Posté par Idée cadeau st Valentin le 28/03/2021 11:21

Voici les nouvelles alliances 2.0

9.Posté par Briandoht le 28/03/2021 15:06

C'est peu être le 1er pas vers vers les technologies  humanoïdes ou autres science-fiction . Dans un avenir proche tout pourrait être  contrôlé ou presque selon les régimes politiques de l'humanité  en matière des conceptions  des libertés individuelles.  Ce n est pas la théorie qui manque et de la matière grise pour la mettre en application  , il suffit la volonté et les moyens et tout évoluera spectaculairement plus vite qu'on croit !

10.Posté par Ca craint le 28/03/2021 20:02

La victime doit porter un bracelet ? Où va le monde mdr

11.Posté par La tête gros bleu le 29/03/2021 07:58

Y aurait fallu le.mettre a la couleur du drapeau reunionnais noot fierté

12.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 29/03/2021 08:27

@10.Posté par Ca craint le 28/03/2021 20:02

Oh mon dieu, mon dieu, mon dieu qu'il est bête celui là !

13.Posté par SOMANKE le 29/03/2021 10:08

La violence n’a pas de sexe, elle habite chaque mâle et chaque femelle voire même chaque élément de la nature . Son mode d’expression diffère, pas son intensité. Si l’homme use de sa seule force physique,(la femme aussi quelquefois), la femme peut y ajouter une posture, une attitude destructrice face à une homme à qui les mots vont manquer. Toutes les mesures prises actuellement pour « lutter » contre les violences conjugales ne font que les augmenter puisqu’elles dressent le mâle contre la femelle (a chacun son camp) et donnent des armes à cette dernière pour compenser la seule force physique de l’homme. La violence se régale, on pourchasse les mâles ou les femelles, pas elle.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes