MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Bouclier qualité prix 2019: Début de la concertation ce jeudi


Par NP - Publié le Mardi 4 Décembre 2018 à 16:55 | Lu 6656 fois

Bouclier qualité prix 2019: Début de la concertation ce jeudi
Le bouclier qualité-prix (BQP) n'est pas mort, loin de là. Pour répondre en partie à la problématique de la vie chère à La Réunion, la ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, a annoncé vendredi dernier lors de son allocution à la préfecture une baisse de 10% de ce BQP. Le début des travaux entre les différentes parties (préfecture, observatoire des prix, industriels, grande distribution) sur la composition de ce BQP new look commencera ce jeudi.
 

"Un 'bouclier qualité‐prix' (BQP) est en place depuis mars 2013. En 2018, les 109 produits qui le composent coûtent 290 €. Vous le savez, ce bouclier est négocié tous les ans. La position de l’Etat est claire : je souhaite que le prix maximum de ce panier ne dépasse pas la moyenne constatée sur l’année 2018. Cela devrait correspondre à une baisse immédiate d’au moins 10%

Certains remettent en cause la composition du panier, je demanderai aussi que les 20 produits les moins vendus soient remplacés par des produits équivalents de gamme supérieure."


Annick Girardin


Le BQP a été mis en place dans le cadre de la loi relative à la régulation économique des Outre-mer du 20 novembre 2012, dite "loi Lurel". Son objectif est de lutter contre la vie chère qui peut parfois générer des prix de 20 à 30 % plus élevés qu’en métropole alors que le chômage est plus élevé et le pouvoir d’achat plus réduit à La Réunion.

Négociée chaque année, cette liste de produits fait l’objet d’un prix global maximum fixé par arrêté préfectoral, les commerçants étant libres de proposer un prix global inférieur pour faire jouer la concurrence.

Pour 2018, le montant total de ce BQP, calculé sur une base de 109 produits, avoisine les 288 euros. Les produits alimentaires sont de loin les plus représentés puis qu’ils constituent plus des deux tiers de la liste. Sont également inclus des produits d’hygiène corporelle, d’entretien ménager, ou encore du petit équipement ménager. La baisse de 10% annoncée par la locataire de la rue Oudinot devrait faire redescendre le prix de ce panier à 259 euros.

Au vu du mouvement qui a paralysé l'île ces deux dernières semaines et de l'urgence de la situation, consigne a été donnée pour accélérer les choses. L'observatoire des prix, qui devait rendre initialement son avis sur le bouclier qualité-prix 2018 qu'à la fin décembre, débutera la première réunion de travail jeudi après-midi. Les industriels ou encore les représentants de la grande distribution ont déjà entamé un travail sur cette nouvelle mouture du BQP.




1.Posté par tc le 04/12/2018 17:13

en tout cas, en ce moment les grandes surfaces se font bien plaisir!! Ils savent profiter de la situation pour augmenter les prix!! Ecoeurant! Fini les grandes surfaces pour moi ! Il vaut mieux s'organiser différemment, consommer juste!

2.Posté par Fidol Castre le 04/12/2018 17:32

Tant qu'on ne supprime pas l'octroi de merde, tant que l'Etat ne se décide pas à mettre les 400 millions chaque année, il n'y aura pas de baisse de prix.

Bien entendu, ce n'est pas possible de financer les 400 millions car il n'y a pas d'argent dans les caisses. Par contre il y en a pour gazer des enfants en Syrie ou pour accueillir des millions d'immigrants clandestins chaque année.

3.Posté par VENDANGE DU CENTIME 974 le 04/12/2018 17:56

Je pense que c'est mieux, sur les produits, de lire
1,2,3,4,5,6,7,8 euros..ou 1.50, 2.50, 3.50, 4.50, 5.50, 6.50 euros
au lieu de
1.20, 1.35, 1.60, 1.75, 1.88, ,1.99, 2.95 euros...

CAR ON NE VOIT PAS TOUJOURS LES CENTIMES, PARFOIS ON SE DIT MÊME QUE C'EST RIEN MAIS DES CENTIMES PAR CI, DES CENTIMES PAR LA, ÇA TAXE BEAUCOUP.

4.Posté par GIRONDIN le 04/12/2018 19:42

........ Début de la concertation ce jeudi.....

Avec girardin c'est comme une menuiserie aluminium ou les vendeurs de pneu:

T'as pas donné tes références, tu as déjà une remise de 25%!!!!!

Elle s'est minimum 10!!!!


5.Posté par ÉPouLeRess le 04/12/2018 19:45 (depuis mobile)

É pou tou lé zot prodwi, sera ''open bar'' su lé marje (10%, 20%, ..., 100%, é pluss ankor). Sera pa zot BQP touseul va fèr kétchoz.
Sé loktrwa de merde, kom i di lot, ki fo suprimé ou révisé.

6.Posté par bob420 le 04/12/2018 20:03

alor aujourd hui c l état va dit a nous cosa y fo nous mange et cosa fo nous mettre dans noute panier si men vie mange un salade ou bien un lasagne risotto rougaille saussice boucané riz cantonais c l état va dit a nous allez marché

7.Posté par Prof le 04/12/2018 20:39 (depuis mobile)

Score a déjà augmenté ses prix. Le menu de la boulangerie est passé de 7.90 à 9.90. Voilà. Maintenant vous pouvez vous amener avec votre bouclier

8.Posté par Isis le 04/12/2018 20:58

Peut être faudrait-il que la France se mette carrément en cessation de paiement. Surtout d'une dette qui a été créée à partir de rien... Car les banques prêtent de l'argent à partir de rien. Donc, après, tout a suivi... Quant à ce bouclier qualité prix, c'est de la foutaise, car des populations pauvres ne consomment pas forcément ce qu'il y a dans ces chariots. D'ailleurs, les grandes surfaces ont inventé ces chariots pour que les clients bernés puissent en mettre toujours plus...

9.Posté par Clovis le 04/12/2018 21:22

Hors sujet :

Huguette Bello vient de se faire dézinguer par Annick Girardin à l'Assemblée Nationale pour avoir refusé son invitation lors de son passage à la Réunion ....

10.Posté par TICOQ le 04/12/2018 23:00

et....aucun citoyen-con...sommateur ne sera convié à cette concertation ???????

11.Posté par Des miettes le 05/12/2018 06:52

J'ai enfin pu aller me ravitailler lundi. 140€ de courses pour un panier qui devait valoi à tt casser 90... Et là dedans, pas de viande ni de plats préparés. Ce n'est pas 10% qui changeront qqch surtt que, allergique au lait et farine, je n'ai pas le choix. On se contente de très peu de choses ici. Et après on se plaint d'être méprisé!

12.Posté par JANAC le 05/12/2018 07:55

ARRÊTEZ DE DIRE DES CHOSES MÉCHANTS SUR CEUX QUI NE SONT PAS FRANÇAIS ! CES GENS LA FUIENT LA GUERRE ET CHERCHENT UNE VIE MEILLEUR ! NOUS SOMMES HUMAINS TOUS FRÈRES ET SŒURS QUE VOUS LE VOULIEZ OU PAS C EST AINSI ! SOYEZ COMPATISSANT ENVERS VOTRE PROCHAIN ET ARRÊTEZ DE LES PERSÉCUTER ! DEMAIN PERSONNE NE SAIT QUI SERA LE TOUR QUI SERA OBLIGE DE QUITTER SON PAYS POUR FUIR UN ÉVENTUEL DANGER POUR SA VIE. VOUS SEREZ BIEN CONTENT QU'UN PAYS VOUS ACCUEILLE. ALORS STOP LA JALOUSIE. CES FAMILLES LUTTENT CHAQUE JOURS POUR SURVIVRE DANS UN CAMP ET NE RÊVE QUE D'UNE SEULE CHOSE LA PAIX DANS LEUR PAYS POUR Y RETOURNER CHEZ EUX. IL Y A UN ACCORD ENTRE PAYS POUR L ACCUEILLE D UNE POPULATION QUELCONQUE CE N EST PAS FAIT COMME CA IL Y A DE LA RÉFLEXION ET VRAI DÉSIR D ENTRAIDE ENTRE PEUPLE.

13.Posté par Joe le 05/12/2018 08:43

Juste une seule solution.BOYCOTT super hyper marché Boycott Leader price score jumbo leclerc....

14.Posté par Anne Mangue le 05/12/2018 09:11

concernant l'alimentation, les fruits et légumes actuels frais (non bio) sont de plus en plus de mauvaise qualité, ils sont insipides et sans odeur, de plus ils sont bourrés de pesticides (et autres produits chimiques, idem en métropole) nocifs pour la santé (cancers et maladies graves). D'autre part, les légumes et fruits frais importés sont de mauvaise qualité et sans saveur comme les oignons d'Inde, de Chine, les raisins d'Afrique du Sud, les pommes d'Afrique du sud....... De plus, les fruits et légumes BIO frais sont rares et sont très chers. Il y a urgence à faire venir des légumes et fruits frais BIO de métropole, je dis bien BIO, à des prix raisonnables, mais par pitié ne pas faire venir des fruits et légumes BIO qui viennent d'ailleurs (qui sont très cher et insipides et on ne sait pas comment ils sont cultivés réellement, le plus souvent sous serre, etc...) comme par exemple des citrons BIO d'Espagne (infâmes), des pommes BIO d'Argentine, de l'ail BIO d'Espagne, etc, etc..... Pour terminer, il y a urgence à cultiver et développer des fruits et légumes BIO à la Réunion, à des prix raisonnables, il y a une grosse demande et cela créerait de très nombreux emplois, c'est l'avenir

15.Posté par Réveillez vous le 05/12/2018 12:01

c est vraiment du foutager de gueule

vu que le prix de transport est pris en charge il devrait avoir au maximum 10/15% de plus sur les produit ici....par raport a la métropole....surtout avec notre tva ....


16.Posté par JANE DOE le 05/12/2018 16:10

On est en est encore avec cette histoire de bouclier?
Je ne comprends pas qu on nous impose un charriot type pour s'alimenter...C'est la même chose en France métropolitaine? NON

NOUS AVONS LE DROIT D ACHETER CE QUI NOUS PLAIT A DES PRIX RAISONNABLES!!!

A BAS L OCTROI DE MER (DE) !

17.Posté par momo le 05/12/2018 17:28

on vous prend pour des cons ces sont les politiques qui se remplissent les poches ainsi que les grandes surfaces

18.Posté par Jim le 05/12/2018 18:50 (depuis mobile)

Qui paye la différence a la grande distribution posé vous les bonnes question

19.Posté par MICHOU le 06/12/2018 08:26 (depuis mobile)

Je suis tombé par hasard sur un produit défi , viande bovine en morceaux: une catastrophe. Morceaux inégaux, durs, du nerf en majorité et au gout douteux. Grosse deception

20.Posté par MICHOU le 06/12/2018 14:15 (depuis mobile)

Je croyais que les prix devaient baisser et s'aligner sur l'hexagone? Le reste c'est de la dentelle

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes