Economie

Bonne nouvelle pour Air Austral: Inspection positive pour les moteurs du 1er Boeing 787

Lundi 23 Avril 2018 - 16:59

Les nouvelles de l'inspection du moteur du Boeing 787 F-OLRC d'Air Austral sont plutôt rassurantes. Le premier appareil, parti mercredi dernier aux Etats-Unis pour un contrôle de maintenance, ne présenterait pas de défaut sur ses moteurs Rolls Royce Trent 1000. Son frère jumeau le F-OLRB, qui opère actuellement sur la ligne Dzaoudzi-Paris va lui aussi partir en inspection dès le 6 juin.


Bonne nouvelle pour Air Austral: Inspection positive pour les moteurs du 1er Boeing 787
Le spectre de l'immobilisation de ses deux 787 pour Air Austral semble s'éloigner...

Petit rappel des faits : les moteurs Rolls Royce Trent 1000 équipant les 787 ont été affectés par de nombreux incidents,  au point que le motoriste a demandé à toutes les compagnies aériennes de prévoir des inspections renforcées, voire même dans certains cas de clouer les avions au sol.

Air Austral, comme toutes les compagnies du monde possédant des B787, a reçu une directive de son autorité de contrôle pour programmer une inspection de ses deux appareils.

Le deuxième 787 d'Air Austral, opérant toujours actuellement entre Mayotte et la métropole, s'est trouvé dans l'obligation d'avoir un plan de vol lui permettant de se trouver à 140 minutes d'un aéroport de secours.

L'inspection est désormais terminée pour le 787 F-OLRC, et les résultats sont de très bon augure pour la future inspection de son frère jumeau le F-OLRB. Les moteurs ne présentent aucun danger. L'engin actuellement positionné à Mayotte partira à son tour en inspection le 6 juin. Ce dernier ayant moins volé que son jumeau (son premier vol date d'août 2016 contre un premier vol en janvier 2016 pour l'autre engin), il y a fort à parier qu'il passera lui aussi l'inspection sans encombre.

Un changement de moteur anticipé pour le premier 787

Air Austral procèdera pour le 787 F-OLRC au changement de son moteur, une mesure d'anticipation, ce qui implique une immobilisation jusqu'au mois de juillet. La décision pour le F-OLRB, dont le moteur a effectué moins de cycles, n'a pour l'instant pas été prise.
NP
Lu 3835 fois



1.Posté par GIRONDIN le 23/04/2018 18:16

.............Air Austral procèdera pour le 787 F-OLRC au changement de son moteur, une mesure d'anticipation...

une bonne affaire!


.............il y a fort à parier qu'il passera lui aussi l'inspection sans encombre. ......

bravo a NP! et les n° du loto??????????????????????

2.Posté par spartacus974 le 23/04/2018 18:43

"Bonne nouvelle":inspection positive mais changement des moteurs et donc immobilisation de l'appareil jusqu'en juillet minimum......Cela implique donc la poursuite des vols avec une compagnie bas de gamme sans dédommagement des clients.Il est à parier que le deuxième 787 subisse lui aussi un changement de moteurs et donc immobilisation importante de l'appareil.Tout va "bien " pour Air Austral qui va payer cher l'achat de ces 2 vieux coucous.Pour rappel,Boeing a annoncé le démantèlement du Dreamliner numéro 5 car Boeing a depuis longtemps « abandonné tout espoir de trouver un acheteur pour le jet »(air journal 20 avril).Air Austral avait acquis 2 exemplaires de ce« Terrible Teeens »......Nous pouvons donc s'interroger sur la pertinence de l'achat de 2 avions qui posaient déjà d'énormes problemes.

3.Posté par ARISTO le 23/04/2018 19:38

restons positif ( n oublier pas que air bus a aussi ces problemes ) quand l accidend arrive ce sera toujours la faute du pilote : depressif ou qui n a pas respecter les regles de securité

4.Posté par Les rescapés d’air austral le 23/04/2018 20:38 (depuis mobile)

Ajoutés aux vilaines manière de mondiémarizosef maalais joué ma vie poker dan l’avion à problem samemem

5.Posté par Rambo le 23/04/2018 22:35

Un changement de moteur anticipé pour le premier 787

Air Austral procèdera pour le 787 F-OLRC au changement de son moteur, une mesure d'anticipation, ce qui implique une immobilisation jusqu'au mois de juillet. La décision pour le F-OLRB, dont le moteur a effectué moins de cycles, n'a pour l'instant pas été prise.

Plutôt OPAQUE de la part d'AA !

6.Posté par Si Vira le 23/04/2018 23:39 (depuis mobile)

Vira la pris cet avion ?

7.Posté par laguêpe le 24/04/2018 01:36 (depuis mobile)

SPARTACUS974, vous croyez vraiment que UU paye quoi que ce soit?... Arrêtez d''être naïfs, c est le motoriste qui paye tout, y compris l affretement de HIFLY!
Pour info, ce même avion a volé pour AIR NEW ZEALAND pendant l immobilisation de ses B787!

8.Posté par maroco le 24/04/2018 06:59

Donc moralité : compagnie à éviter.

9.Posté par ZembroKaf le 24/04/2018 10:54

@ "GIRONDIN"
Site "airfleets.fr"
Livraison :
24/05/2016 Air Austral F-OLRC
28/10/2016 Air Austral F-OLRB
Les moteurs de "RC" sont bons...mais on les change !!!
Pour "RB"....on attend..."les nuits sans...moteurs" !!!
"NP" c'est comme les "voyants ou marabouts"...il "voit" la lumière..."dan' fé clèr"..lol !!!

10.Posté par spartacus974 le 24/04/2018 12:00

@laguêpe:Le problème n'est pas de savoir qui paie l’affrètement de Hifly mais je parle surtout sur l'image d'une compagnie qui communique très mal et qui n'assume pas ses responsabilités dès qu'un problème apparait. Les passagers sont les premières victime de la gestion calamiteuse de cette crise par Air Austral.Pour l'incident de Bankok avec Hifly,un responsable d'Air Austral botte en touche en estimant que le contrat de la compagnie se limite à un transport d'un point A vers un point B.Les prestations de la compagnie n'ont pas d'importance à ses yeux alors que justement la campagne de pub d'Air Austral insiste sur la qualité des prestations de la compagnie.Je ne parlerais pas de tous ces passagers qui galèrent pour obtenir des indemnisations pour des retards ou des annulations.Que dire de cette décision surprenante de faire voler un 787 sachant qu'il peut avoir une sérieuse panne moteur au départ de Mayotte et que son frère est immobilisé?Je note une absence totale de communication de la compagnie sur les 787 et leur immobilisation.Rolls Royce a indiqué que 400 à 500 moteurs seraient affectés par cette usure précose.Virgin a par exemple louer 4 airbus sur 12 mois l'immobilisation de ses 787.
Air Autral reste muet alors que les grandes vacances arrivent que personne ne sait sur les passagers pourront partir et surtout sur quel avion.Je peux donc m'interroger sur la présence réelle d'un "pilote" chez Air Austral.Les passagers du 787 au départ de Mayotte n'ont pas connaissance que leur appareil pourrait finir son vol en mode planeur car les risques de panne moteur sur cet appareil ne sont pas négligeables .Je n'imagine pas l’atterrissage du 787 en mode planeur sur l'aéroport de Pamandzi.
Il est urgent de communiquer et d'expliquer aux passagers la situation de ces 2 avions qui avaient accueillis comme une révolution du monde aérien à la Réunion.La gabegie qui avait accompagnée la délégation réunionnaise pour Seattle ne doit pas rester dans l'ombre .C'est avant tout l'argent des contribuables qui est dilapidé par une caste bien silencieuse aujourd'hui.

11.Posté par Baumont le 24/04/2018 15:41

Dégât collatéral de ce problème de moteur, un des deux 787 d'Air Austral est défiscalisé, ce qui l'autorise à voler dans l'océan Indien et vers l'Asie, pas vers la métropole! Cette infraction fiscale pourrait être lourde de conséquence et un remboursement de 200 millions d'euros versé par le Trésor Public au titre de la défiscalisation n'est pas exclu.

12.Posté par ZembroKaf le 24/04/2018 16:30

@10 "spartacus974"
Air New Zealand pour ces 787-900 neufs
http://www.air-journal.fr/2018-02-25-dreamliner-air-new-zealand-sattend-a-ce-que-le-probleme-du-trent-1000-soit-resolu-dici-avril-5195068.html
Une pénurie de moteurs de remplacement pendant que les Trent 1000 subissaient leur entretien a causé certaines perturbations dans les activités d’Air New Zealand durant la période de pointe de décembre. Il a ainsi été obligé de louer en wet lease deux Airbus A340 auprès du spécialiste portugais HiFly, pour combler le déficit de capacité.

Même cause..même effet...toutes les compagnies sont obligés de trouver des avions de..."remplacement"..!!!

13.Posté par spartacus974 le 24/04/2018 19:45

@ ZembroKaf:La différence entre Air New Zealand et notre compagnie péi est que la première communique et l'autre se limite à la politique de l'autruche.....

14.Posté par Bar le 28/04/2018 06:57

Quand on lit certains commentaires , Mieux vaut pas trop communiquer ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie