MENU ZINFOS
Océan Indien

Bonne fête de l’indépendance à tous les Malgaches


Aujourd’hui, les Malgaches fêtent leur indépendance dans un contexte de crise toujours grave. Entre la menace d’un attentat et l’absence annoncée de l’opposition à la cérémonie, au milieu d’un chaos général, ce 26 juin est l’un des plus particuliers de l’histoire de la Grande Ile.

Par Melanie Roddier - Publié le Vendredi 26 Juin 2009 à 08:05 | Lu 2186 fois

Bonne fête de l’indépendance à tous les Malgaches
Le 26 juin, jour de fête de l’indépendance, c’est normalement l’occasion de rendre hommage à ceux qui se sont battus pour Madagascar. Difficile de s’y atteler quand aujourd’hui encore, presque cinquante ans après, les fils et petits-fils se battent pour trouver une situation plus paisible sur leur terre.

Sur le site Sobika.com, "ce 26 juin sera l’un des plus particuliers de l’histoire du pays. Une situation institutionnelle rocambolesque, une situation économique très difficile et une société malgache à Tana dont les repères ont volé en éclats".

Aujourd’hui, une cérémonie va malgré tout être organisée. Beaucoup espèrent que les discours seront basés sur la volonté que la démocratie retrouve ses droits, et donc qu’une élection d’un président et des représentants se fasse. Mais les festivités sont déjà ternies par les clivages politiques, et plus précisément par l’affrontement acharné d’Andry Rajoelina et de Marc Ravalomanana. L’Express de Madagascar explique que "d’un commun accord, l’ensemble du corps diplomatique sera absent de la cérémonie officielle du 26 juin. L’opposition fera de même".

La presse s’est également faite l’écho ces derniers jours de l’arrestation d’un groupe soupçonné de préparer des attentats à la bombe. Le gouvernement du nouveau dirigeant malgache, Andry Rajoelina, appuyé par l'armée, a accusé Ravalomanana, qui vit en Afrique du Sud, de préparer un coup d'Etat pour tenter de reprendre le pouvoir dans l'île qu'il a dû quitter en mars dernier.

Les Réunionnais ont l'occasion de montrer leur solidarité avec le peuple malgache et de lui souhaiter une bonne fête de l’indépendance. Ce soir, au Barachois à Saint-Denis, le peuple malgache de La Réunion convie tous les Réunionnais à une soirée de danses et de chants de 20 heures à 2 heures du matin.




1.Posté par Jihelge le 26/06/2009 10:23

Un pays extraordonaire, un peuple formidable mais qui souffre beaucoup trop des malversations politiques des dictateurs successifs qui s'approprient les richesses sans rien redistribuer.

Bonne fête nationale au peuple Malgache et puisse t il enfin élire un homme intègre qui saura ne plus leur mentir et leur donner la part qui leur revient de paix sociale, d'éducation et des richesses de leur pays.

Et surtout que la colère et la poudre cessent de parler.

2.Posté par Peuple Malagasy le 26/06/2009 11:02

Le 26 juin est effectivement un jour important pour nous malagasy. Nos parents, grand parents ont lutté très durs en 1960, et jusqu'à maintenant.
Soyons reconnaissant à toutes ces personnes qui ont fait l'existence de Madagascar.
Merci à nos frères réunionais pour leurs pensées amicales, et fraternelles.
Paix à tous!

3.Posté par JUBILATION 57 le 26/06/2009 14:21

UN PEUPLE EXTRAORDINAIRE, PLEIN DE BONTE ET DE VOLONTE!
BONNE FETE DE L'INDEPENDANCE, AMIS MALAGASY!

4.Posté par Dominique le 26/06/2011 16:02

Après avoir foutu les Français dehors, je veux bien que les Malgaches fêtent l'indépendance mais à Madagascar ! Je ne vois pas pourquoi on file de l'argent à ces associations à La Réunion ?
Quand je vois comment ce peuple est exploité par son gouvernement corrompu et comment les habitants s'exploitent les uns entre les autres, ça me dégoûte. Un peuple qui crève de faim, assis sur des ressources naturelles phénoménales... des personnes qui préfèrent attraper la dengue et utiliser les moustiquaires, qu'on leur donne pour se protéger des moustiques, en guise de filets de pêche... Sans commentaire, tout est à l'avenant !

5.Posté par Gabriel Picard le 26/06/2011 19:23

Les Réunionnais devraient faire preuve d'un peu d'humilité : ils ont participé pour une large part à l'agression coloniale sanglante dont la France s'est rendue coupable à Madagascar, depuis le ministre François de Mahy, qui a donné ses instructions au contre-amiral Pierre pour bombarder Majunga et Tamatave, jusqu'au bataillon des Volontaires de la Réunion, qui a fait partie des troupes d'invasion. Les malgaches d'aujourd'hui fêtent avec raison leur indépendance retrouvée, quelle que soit leur situation actuelle (nous n'avons pas à leur jeter la pierre, cela fait à peine 70 ans que la France se déchirait entre patriotes et collaborationnistes). Il y a 33 ans, dans son "hymne à la créolie", Gilbert Aubry nous exhortait : "Et toi aussi la Grande Ile, la malagasy éclaboussée de nos expéditions, ensemble nous chanterons nos poèmes de réconciliation." le temps lui a déjà donné raison. Gabriel Picard.

6.Posté par fiuman le 26/06/2011 21:21

Indépendance, décadence, assistance, et puis ...........dépendance!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes