MENU ZINFOS
Culture

Bollywood: Le spectacle Bharati 2 reporté à La Réunion


Par Zinfos974 - Publié le Lundi 3 Juillet 2017 à 14:33 | Lu 14785 fois

Bollywood: Le spectacle Bharati 2 reporté à La Réunion
Deux spectacles étaient prévus cette semaine, les 7 et 8 juillet au Petit Stade de l'Est, et énormément de billets avaient été vendus. L'organisation a annoncé ce matin le report des spectacles "Bharati 2: Dans le Palais des Illusions", en expliquant des soucis de timing.

Selon le communiqué de l'organisation "le conteneur comportant l’ensemble des décors et costumes du spectacle Bharati2 à l’île de La Réunion, ne pourra être à la Réunion dans les délais, car le bateau en charge du transport ne peut quitter Port Louis au plus tôt le mardi 4 juillet 2017 en fin de journée. Ce qui rend impossible le montage des décors et réglages de scène dans les délais. 
  
Le timing aurait été le suivant:
Départ du conteneur mardi soir
Arrivée du conteneur mercredi soir
Dédouanage du conteneur jeudi matin
Montage et réglages de jeudi après-midi à samedi soir
Mise à disposition du spectacle du public dimanche 9 juillet en après-midi
  
Au vu de ce calendrier, il nous est impossible de maintenir les dates du 7 et 8 juillet prochain. C’est la raison pour laquelle nous sommes dans l’obligation de reporter l’événement". 


Problèmes de timing et d'installation décors et réglages donc, et c'est dommage car les spectacles à Maurice ont eu lieu les 30 juin et 1er juillet, le bateau aurait donc pu quitter l'île-soeur ce lundi. 

Pourquoi ne pas reporter au dimanche 9 juillet? Réponse de Romuald Nadeau, l'organisateur: "Bharati2 est très demandé de par le monde, de plus certains intervenants, techniciens et artistes, doivent être en métropole ou en Inde lundi, donc impossible de remettre pour dimanche 9 ou lundi 10. Nous recherchons une date de report avec les institutions et de nouvelles disponibilités de la troupe Bharati2...". 

Disponibilités de la troupe, du transport jusqu'à La Réunion, du Petit Stade de l'Est, beaucoup de paramètres à résoudre avant de voir Bharati2 venir chez nous. La déception est grande chez les aficionados de Bollywood, il faudra patienter. 

L'organisateur donnera des détails cette semaine sur des dates éventuelles de report et sur le remboursement des billets la cas échéant.




1.Posté par Royal Bourbon le 04/07/2017 08:47 (depuis mobile)

Des billets à 60 euros en moyenne alors que les profiteurs du système Réunionnais sont en vacances hors département = 60% d'invendus à 3 jours des representations obligeant probablement à annuler...

2.Posté par ZembroKaf le 04/07/2017 09:06

On a pas eu le "1"...ni le "2"...problème de conteneur...ah bon...ah ce conteneur...il ne sait jamais prendre le bateau à temps !!!
et puis généralement dans les "pays exotiques" comme nous...on a les spectacles en version..."réduit" !!!

3.Posté par Damien le 04/07/2017 10:05 (depuis mobile)

Oui c'est sa
La Réunion trop couillon
La prochaine fois mi zapp le spectacle

4.Posté par môvélang le 04/07/2017 15:26

"""""1.Posté par Royal Bourbon le 04/07/2017 08:47""""
en plus , le peu de malbars qui restent et qui ont acheté les billets sont entrain de barrer les routes et empêcher les non-subventionnés de travailler.

5.Posté par créol habite en france le 04/07/2017 15:54

l'année derniére sur toulouse ils ont annulé leur spectacle!!!!! pas sérieux tout ça!!!!

6.Posté par Saint pierre le 04/07/2017 18:21 (depuis mobile)

Et comment faire pour être remboursé ???? Veut plus d autre date laisse tombe

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes