Société

Bois Blanc: Une troisième chaîne humaine organisée dimanche

Lundi 3 Septembre 2018 - 11:26

Le collectif Touch pas nout roch réitère sa mobilisation et organise une nouvelle chaîne humaine pour défendre la carrière de Bois Blanc. C'est la troisième opération du type. Elle aura lieu dimanche 9 septembre, à 9h30 devant Bois Blanc. 
 
PO bann' gro y arrêt galfat nout Peï
DÉFENDRE notre Terre et notre Océan
PROTÉGER les générations futures
DEBOUT ensemble contre cette multinationale
PO nout Marmailles ...

Ils luttent contre le projet de méga-carrière, qu'ils jugent "inutile et dévastateur". Ils ne comptent pas baisser les bras face à cette dite extraction de roches de Bois Blanc pour la construction de la NRL. Le collectif dénonce ce projet qui peut avoir des effets terribles sur l'environnement de notre île. 

Responsables associatifs, élus, collectifs pour l’environnement mais aussi citoyens engagés seront une nouvelle fois main dans la main pour montrer leur détermination malgré les non-réponses de la part de la Préfecture et de la Région. 

Ils espèrent bien que ce nouveau mouvement mobilise autant de personnes que les chaînes précédentes, soit environ 5000 personnes. 

Le projet doit désormais passer entre les mains de la Commission départementale de la nature, des sites et des paysages, qui donnera par la suite son avis au Préfet. Amaury de Saint-Quentin soumettra donc son avis final. 
Charline Bakowski
Lu 1261 fois



1.Posté par Romain le 03/09/2018 11:41

Encore ce projet ??? Mais la population a déjà dit NON plusieurs fois c'est quoi ce délire ?

2.Posté par ca va peter!!. le 03/09/2018 12:17

commissions des sites et paysages .. quelle mascarade, ce sont les mêmes qui flinguent le pays depuis des décennies!!.

3.Posté par John Galt le 03/09/2018 12:30

quelle population le millier d'abrutis qui savait pertinemment en achetant 400 m² pour leur case que le secteur verrait une carrière suffisait de lire le SAR de 89 maintenant les 850000 réunionnais n'ont pas pu emmètre leur avis le cerbère Thierry Robert a tout fait pour dissuader la consultation pour ou contre

4.Posté par Lév la tét le 03/09/2018 13:11 (depuis mobile)

Non au cariere stop béton aret tué nout ti pays té ... laiss à li un peu naturel fe chier i bétonné partout komela

5.Posté par GIRONDIN le 03/09/2018 13:24

Vivement la 4ème enquête !


Et part ça c'est toujours :
_ Activités de production (extraction, transport, tri et chargement)
Les horaires de production: du lundi au vendredi de 5h - 19h et le samedi de 5h à 12h

_ Plage horaire des tirs
Les tirs se dérouleront dans la plage horaire comprise entre 10h00 et 16h00. Certains tirs (ceux
positionnés au plus proche des voies de circulation) nécessiteront un arrêt de circulation. Ils seront
effectués sur le créneau 13h30 - 16h, en dehors des pics de circulation.

_ trafic routier et transport :
Avec 465 rotations
moyennes par jour, le trafic
induit par le transport des
matériaux par les axes
routiers représente alors
une augmentation de 1 à
2,4% selon les tronçons de
la Route des Tamarins.

6.Posté par Desireless le 03/09/2018 13:42 (depuis mobile)

Bientôt une chaîne à Fayard de saint André ?

Pour défendre zot kiltir !!!?😲😵😱

7.Posté par lorema le 03/09/2018 18:48

Ce groupuscule reflète bien le niveau intellectuel de Thierry Robert, un richard mais un bézeur de paquets !

8.Posté par lorema le 03/09/2018 18:50

A quand une chaîne humaine contre le volcan qui crache en permanence du SO2 ? Bande couillons va !

9.Posté par PATRICK CEVENNES le 03/09/2018 19:56

fukcd473
Encore un coup de pub du "gros blanc" de st leu, vous savez celui qui n'a plus de mandat électif ! Pdr !

10.Posté par Prix d une carrière le 03/09/2018 21:42 (depuis mobile)

Prix d une carrière : 20 millions d euros comme à la Possession ?

11.Posté par fontaine le 04/09/2018 05:34

la moitié les gars y manifestent y travaillent SCPR GTOI SOGEA ...allez comprendre un affaire !!! lé comme ça , le week end y manifestent et la semaine y coulent béton et transportent galets

12.Posté par pipoteur le 04/09/2018 10:30 (depuis mobile)

@post3: vous faites le connaisseur alors que vous n'êtes qu'un branque ! Le 1er SAR de la Réunion date de 1995. Le second de 2011. Et jamais il n'y a eu de carrière de prévu sur le secteur de Bois Blanc. Clown...

13.Posté par Dagober le 04/09/2018 16:34 (depuis mobile)

Cette chaîne humaines doit être faite par les habitants concerné, et non par les amis des amis des amies. Faite une enquête auprès des habitants de bois blanc qui ont toujours vécu à cette endroit.

14.Posté par BANDE D''''ABRUTIS le 06/09/2018 06:55

Du grand n'importe quoi. Pas de carrières donc pas de route pour vous et vos enfants... Comme si quelques camions et quelques bruits supplémentaires vont vous tuer asphyxiés.

Vous ne voyez pas que la route du littoral avance et doit être terminer ? Quel combat de cinglés menez-vous ? Vous ne savez donc pas que l'Etat et la justice ont tout décidé ? Et qui sont ces manifestants : des amis d'amis venus d'ici ou là mais pas de Bois blanc, donc arrêtez de nous faire perdre notre temps, allez travailler. FPC

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter