Société

Bloqués à Paris, des passagers Corsair pourront obtenir 400 euros

Jeudi 19 Juillet 2018 - 14:04

Bloqués à Paris, des passagers Corsair pourront obtenir 400 euros
Le 2 juillet dernier, le vol Corsair SS910 n’avait pu décoller de Paris en direction de La Réunion. A bord de l’appareil, un passager pas comme les autres : Jean-Hugues Ratenon. Le député de la 5ème circonscription avait dû annuler tous ses rendez-vous fixés le lendemain dans l'île mais avait quand même eu la chance de pouvoir rentrer à son bureau de l’Assemblée nationale ce jour-là. Mais tous les passagers n’ont pas eu ce privilège. 

"J’ai vu et j’ai rencontré des dizaines de familles, avec enfants, désemparées. Elles ne savaient pas où loger et ont dû se contenter de ce que leur proposait la compagnie aérienne : des lits picots dans l’enceinte même de la salle d’embarquement et de l’aérogare", relate aujourd’hui le député qui annonce cependant une bonne nouvelle pour les passagers concernés par ce vol. 

Après sa réclamation portée au service client de la compagnie, Jean-Hugues Ratenon vient d'apprendre de celle-ci qu’une indemnisation de 400 euros sera accordée à tout passager pouvant justifier de leur enregistrement sur ce vol du 2 juillet. 

La compagnie confirme que le vol avait été "recalé, puis une fois à bord, le commandant a procédé aux vérifications d’usage. Malheureusement, un problème de communication entre le cockpit et la cabine avait été détecté. Il s’est avéré que l’avion ne pouvait pas partir pour des questions de sécurité et vous avez été débarqué. Tout a été mis en ouvre pour faciliter la prise en charge des clients selon les moyens à notre disposition (hôtels, installation de lits picot en salle d’embarquement et en aérogare, taxis pour un retour à domicile, etc)", précise la direction de Corsair à l’attention du député, tout en présentant ses excuses aux passagers.

Jean-Hugues Ratenon invite donc les passagers concernés à prendre "très rapidement" contact auprès de la compagnie afin de pouvoir prétendre à ces 400 euros. Le député va même au-delà en proposant, "au besoin, aux passagers de s’adresser à mon cabinet parlementaire (0262 78 78 69) pour les aider dans cette démarche." 
Zinfos974
Lu 10782 fois



1.Posté par philippe le 19/07/2018 15:25

Yapa besoin de ce député pour se faire rembourser... Il a pas de travail ?

2.Posté par NICO le 19/07/2018 18:12

Mr le Député se fait mousser alors que c'est la procédure normal avec cORSAIR à chaque fois que j'ai eu ce cas de figure j'ai eu un avoir de 400 € et y avait pas Mr RATENON dans mon vol . Si Mr RATENON avait réellement agit il aurait obtenu 500 €.
Encore un député qui sert à rien et qui essaie de gratter des suffrages là ou il peut.
Après de mon expérience personnelle il faut reconnaître qu'à chaque fois CORSAIR a assuré très correctement ma pris e en charge.

3.Posté par Benalla dans bus des bleus le 19/07/2018 18:51 (depuis mobile)

Ce n'est pas Benalla qui a empêché l avion de décoller. Il avait suffisamment à faire avec les manifestants par terre.

4.Posté par Sisi le 19/07/2018 19:49

On n'a pas besoin de l'intervention d'un député pour se faire indemniser. J'ai eu le même problème avec air france et apres réclamation, 4 jours après ma demande, on m'a proposé 500 euros en avoir ou un virement de 400 euros sur mon compte.

5.Posté par KUNTA KINTé le 19/07/2018 20:33

Quel pantin ce député ?
Tchao pantin ...

6.Posté par bus le 19/07/2018 20:59

il ne paye pas les billets d'avion et se fait rembourser 400 euros il est trop fort !!

7.Posté par nawak le 20/07/2018 07:27

hier soir sur M6 a été dit, pour les longs courrier de plus de 3500kms c'est 600 euros ! 400 euros c'est un moyen courrier entre 1500 et 3500 km et en dessous c'est 200 euros de remboursement. Moi aussi j'ai été indemnisé 400 euros par billet avec Corsair mais nous nous sommes tous fait b----r par eux. Allez sur le site spécialisé vous gagnerez plus.

8.Posté par Bertrand GERARD le 20/07/2018 07:45

quid continuité territoriale+400 euros d 'indemnités = pactole

9.Posté par Laurent le 20/07/2018 08:31 (depuis mobile)

Attention avant de publier vérifier les infos car CORSAIR ne vous rembourse pas 400€ comme votre article et M.RATENON prétende vous avez un AVOIR avec les contraintes de reprendre un billet et dans une limite de temps.

10.Posté par yab le 20/07/2018 08:32

Que ne ferait il pas pour faire croire qu'il est utile ? Et certains y croient.

11.Posté par Muppet Show le 20/07/2018 09:12 (depuis mobile)

Toujours à vous plaindre... Quand on fait rien, ou ne dit rien, c''est pas bon. Quand on dit un truc ou faisons quelque chose c''est pas bon... Toujours les mêmes à se plaindre. Arrêtez de passer vos journées à gémir les rageux...

12.Posté par Ouep le 20/07/2018 10:10 (depuis mobile)

Oui ils sont aux heures des îles ....400 balles pour dormir à l'aéroport et pas savoir quand on repart miam surtout avec les marmailles....va la métropole gars ou retrouve les enmerdes de la réunion.....

13.Posté par Jp POPAUL54 le 20/07/2018 10:27

Bientôt Air Ratenon !

14.Posté par polo974 le 20/07/2018 15:03

le texte:
"""
Droit à indemnisation
1. Lorsqu'il est fait référence au présent article, les passagers reçoivent une indemnisation dont le montant est fixé à:
a) 250 euros pour tous les vols de 1500 kilomètres ou moins;
b) 400 euros pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 kilomètres et pour tous les autres vols de 1500 à 3500 kilomètres;
c) 600 euros pour tous les vols qui ne relèvent pas des points a) ou b).

"""
c'est une indemnisation, et pas un bon d'achat ou un avoir ! ! !

pour le fait que les doms soient moins considérés que le reste du monde, il faut attaquer le texte en justice européenne (droit de noulépaplus-noulépamoin)...

15.Posté par Diabolos le 20/07/2018 16:58

Jamais contents . Toucher 400 € sans rien foutre la Compagnie est bien généreuse.
Mais vous les prenez quand même......

16.Posté par Post 7 le 21/07/2018 14:37

Exact , l’indemnité c'est 600€ pour un Paris /Réunion .
Corsair essaye d’entuber ses passager et Ratenon n’y connais rien!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter