MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Blogueuse, pourquoi ?


Par Laeticherries - Publié le Lundi 12 Juin 2017 à 20:08 | Lu 1617 fois

Je m'appelle Laëtitia, j'ai maintenant 25 ans. Je suis Tamponnaise et j'ai découvert le monde du blog il y a peu, lors d'un séjour à l'hôpital.

​Oui, ça n'a pas l'air très joyeux mais là n'est pas la question.

​Mon histoire est un peu longue alors on va faire court ! ... du moins je vais essayer.

​J'étais en surpoids durant la majeure partie de ma vie, de ma naissance jusqu'à mes 19 ans, où j'ai subi bien entendu : "Harcèlement scolaire", moqueries, etc... je vous laisse imaginer la suite.

Et puis un jour je me suis lancée dans un régime et devinez ? Ça a fonctionné !

Au bout d'un an,  je suis passée de Grosse vache à... aujourd'hui !

​Alors j'ai pris tout de suite confiance en moi et je me suis donc lancée dans le milieu de la mode.

​J'ai débuté par des concours style Miss et Compagnie, shootings photo,  etc... C'était super jusqu'à ce que j'entende parler d'une élection internationale, "Miss Earth Réunion", dont le comité a pour but de valoriser tout ce qui tourne autour de l'écologie à la Réunion. Belle cause d'ailleurs, et c'est un peu pour ça que je me suis présentée à la Promotion 2014 !

​Malheureusement cette élection m'a demandé plus d'effort que ce que j'avais déjà fourni auparavant !

​Pour la petite histoire, j'ai passé le casting de Miss Earth Réunion, et j'ai été sélectionnée. Très heureuse, je me suis donnée à fond, répétitions, chorégraphie, photos, on connaît la chanson, jusqu'à ce qu'on me demande de perdre à  nouveau du poids.

Si je refusais on avait prévu de me basculer dans les models mariée au Salon du mariage à la Nordev, là ou il devait se dérouler l'élection !

​Le prix de consolation si je puis dire.

Battante et têtue j'ai accepté de perdre du poids, cela m'a plongée dans une dépression.

J'ai perdu totalement confiance en moi et  je suis tombée dans la dépression et l'anorexie.

Après chaque répétition j'étais sous pression.

​Lorsque  toutes les candidates rentraient chez elles, on me prenait à part pour me persuader de quitter l'élection.

J'ai voulu tenir tête pour voir jusqu'où ces monstres pouvaient aller! Finalement on m'a viré de l'élection, ils ont bien compris que je ne comptais pas m'avouer vaincue, c'est alors que le responsable du comité m'a clairement dit : "Il ne faut pas se mentir, regarde comment ton corps est fait. Tu es prête à surmonter les critiques ? Ton image n'est pas bonne pour le comité, tu nous fais honte ! ..."

​Affaiblie par ces paroles, je me suis coupée du monde, je me suis sentie impuissante, immonde !

Mon combat contre l'obésité n'avait plus aucune valeur à la suite de ces paroles.

 Je me suis dit a quoi bon de me battre contre ce comité !

Cette société ne changera jamais ! 

Nous les femmes sommes condamnées à avoir une image type !

Cela m'a clairement dégoutée du milieu de la mode ....

​Les années ont passé, les oiseaux chantent, non je déconne !

Avec un peu de recul, je me suis dit : Oh, je ne suis pas si laide, pourquoi je laisserai une misérable personne me dicter ce que j'ai à faire, ce que je suis, ce que je dois devenir, et surtout m'empêcher de faire ce que j'aime ?

Hélas je n'ai plus autant confiance en moi qu'auparavant mais ce qui est sûr, c'est que je sais d'où je viens, je sais quelles sont mes passions et suis certaine que personne n'a le droit de dicter mes choix !

Pour conclure c'est là que m'est venue l'idée de combiner ma passion et ma liberté de m'exprimer.

​Exprimer ma liberté que ce soit dans mes paroles ou à travers mon physique !

Aujourd'hui je continue la photo et les défilés, cela me permet de me montrer telle que je suis. Ainsi je peux représenter les filles qui peuvent s'identifier à moi, et qui pourront se dire qu'elles n'ont pas besoin d'avoir tel ou tel corps, mais qu'on peut être soi avec son charisme et rien d'autre !

​Grâce a ma chaine YouTube, ma page Facebook et mon blog, je peux donc parler a mes abonnés, les motiver pour leur perte de poids si bien entendu elles le souhaitent. Elles, pourquoi ? Parce-que je suis suivie par une majorité de femmes.

Je n'influence personne sur la perte de poids, au contraire, je valorise les femmes rondes, et pour celles qui souhaitent perdre du poids, je les encourage via mon expérience !

Je peux donc aussi partager tout ce qui tourne autour du milieu de la mode, car il ne faut pas oublier que ce milieu ne s'arrête pas au mannequinat. C'est bien plus vaste et Dieu merci !

Je suis LAËTITIA et non une taille, un poids ou une pointure !
 


Suivez le ZinfosBlog de Laeticherries.




1.Posté par populax le 26/06/2017 15:40

Franchement les femmes qui se plaignent du sexisme... J'ai pas un regard sur le monde entier, mais quand je vois leur contribution sur internet j'ai plutôt le sentiment que les fameux sexistes leur renvoient simplement l'image qu'elles donnent :

- Porno
- Montrer son cul
- Se barbouiller avec le dernier rouge a lèvres a la mode.

On est bien daccord qu'on ne peut pas généraliser, car blablabla hein... Mais quand cette image se diffuse sur a peu prêt 100% de la planète et que les africains arrivent a la nage pour profiter du paradis eux aussi tout est dit...

Faut bien comprendre que si l'image n'est pas la réalité, dans les faits pour beaucoup et surtout ceux tres tres nombreux qui ont pas un gros QI, c'est ça le réel pour eux. C'est que la femme blanche elle offre son cul. Et c'est pas les éléments de langage qu'on entend ici et la dans la diversité qui diront le contraire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes