MENU ZINFOS
Economie

Blocage du Canal de Suez : "Embouteillages en vue au port, rupture de stocks et augmentation des prix"


Le syndicat TLF Réunion (Union des Entreprises de Transport et de Logistique de France) craint une tension au Grand Port Maritime dans les prochaines semaines, une conséquence du blocage du Canal de Suez.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 9 Avril 2021 à 16:58 | Lu 4535 fois

 La semaine dernière le Grand Port de La Réunion s'est exprimé dans les médias et a minimisé l'impact attendu à la Réunion, dans les semaines à venir, du blocage de Suez. Un optimisme inquiétant, au vu de la réalité du terrain.
 
Une question de jours avant de voir le Grand Port de nouveau saturé

En décembre 2020, les professionnels du transport et de la logistique alertaient l'opinion publique sur les menaces que faisaient peser sur La Réunion les milliers de conteneurs vides en souffrance dans l'île. A ce jour, la situation est toujours tendue. Suite au blocage de Suez, le Grand Port de La Réunion déclarait dans la presse la semaine dernière que « La grande majorité du trafic du Grand Port Maritime provient de l'Océan Indien et de l'Asie. Il n'y a aucune raison de paniquer ». Si le nombre de bateaux déchargeant à La Réunion est effectivement majoritairement en provenance de la zone OI et d'Asie, le  volume de conteneurs déchargés lui est en majorité en provenance d'Europe. Dans ce même média le GPM ajoutait « une grande partie des réapprovisionnements de La Réunion arrive par fret aérien ». Encore une fois, ces affirmations sont fausses puisque le fret aérien est réservé à des produits particuliers supportant le surcoût engendré par ce type de transport. La réalité du terrain c'est que ce sont plus de 4000 conteneurs qui sont attendus en  semaine 15-16. Les professionnels du transport et de la logistique tirent donc de nouveau la sonnette d'alarme et attendent du GPM qu'il propose un plan d'actions pour anticiper les problèmes à venir avec l'arrivée de l'ensemble de ces conteneurs.
 
La mauvaise réputation du Port de La Réunion engendre l'annulation d'escales !

On le voit bien, il y a un réel décalage entre les actions du GPM et ce que demandent les professionnels usagers du port. Ces derniers attendent du GPM qu'il agisse en chef d'orchestre et coordonne plus efficacement les services portuaires. Dans ce contexte de crise, certains navires évitent désormais la Réunion. Pour exemple, le navire SEAMAX GREENWICH initialement attendu le 09 avril 2021, « considérant les contraintes opérationnelles locales et régionales », a pris la décision de ne pas faire escale à La Réunion. Les contraintes ? Fenêtres d'escales trop courtes pour pouvoir recharger les vides, portiques en panne, congestion portuaire etc... Dans de pareil cas, les marchandises sont déposées dans un autre port de la zone avant d'être re-routées vers notre île moyennant un surcoût. Les conséquences sont alors subies de plein fouet par les importateurs et les consommateurs : retard dans les chaînes de fabrication, produits avariés, rupture de stock et augmentation du prix de ventes des marchandises.
 
Des projets d'agrandissement élaborés unilatéralement et sans aucune concertation

Et c'est dans ce contexte, dans cet imbroglio maritime, et en l'absence de solutions concrètes, pire dans le déni même de l'urgence de la situation, que le GPM s'exprime sur ses projets de développement de la zone arrière portuaire. Des projets dont les professionnels du transport et de la logistique adhérents au syndicat TLF Réunion n'avaient jamais entendu parler avant ces annonces par voies de presse. Ainsi, on apprend que : « La collectivité va mettre à sa disposition un foncier de 15 hectares, qui préfigurera la futur ZAP. Ces terrains permettront de stocker des conteneurs ». Aucun des professionnels du grand Port, pourtant impactés par ces décisions, n'a été informé de cette initiative. S'agit-il d'un effet d'annonce ? Rien n'est confirmé à ce jour. C'est pour ces raisons que le syndicat TLF Réunion demande que les professionnels du Port soient acteurs des décisions du GPM. Il est étonnant de voir que les instances de décision du Grand Port Maritime n'accueillent aucun de ces professionnels !!
 
Cyrille Melchior dans son intervention télévisé a souligné sa volonté d'avoir un port performant. Avant de pouvoir dire que le port fonctionne nous devons mesurer sa performance, comme cela est fait dans d'autres ports européens, au Havre notamment. Aucun indicateur, aucun projet n'est en place en vue de l'amélioration des opérations portuaires. Lassés d'attendre, TLF Réunion et le syndicat GEM-PR ont initié des travaux pour la mise en place d'un comité de pilotage de la performance portuaire qu'ils présenteront très prochainement et auquel il convie le Grand Port Maritime.




1.Posté par Gerer le local avant de vouloir HUB régional..... Lol le 09/04/2021 18:00

..... fret aérien est réservé à des produits particuliers supportant le surcoût engendré par ce type de transport.....

Comment peut-on écrire une connerie pareil ? C'est un concours entre LE GRAND PORT MARITIME et zinfos974 ?


.... GEM-PR...
Et ça va coûter encore combien ce machin aux consommateurs réunionnais ????????


Ce n'est pas TLF qui racontait récemment qu'il n'y avait pas de problème au port ? Il disait :"comme on dit : quand la pluie tombe, la pluie tombe pour tout le monde."
La pluie i tombe et ou volcan sa pété ?

2.Posté par lubin le 10/04/2021 19:58

Et s'il y avait le second port a St André (Bois Rouge) est ce que cela permettrait d'alléger le problème du port de la Rivière des Galets???? On peut critiquer, être pour ou contre mais est ce que VIRA- avait pas vu juste????

3.Posté par Dany le 13/04/2021 06:39

Valorisé notre production locale, ne vous plaingez pas des augmentations c'est la loi de l'offre et la demande. Soyez solidaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes