Société

Blocage du Barachois: Les automobilistes pris en otage

Vendredi 11 Mai 2018 - 17:24

Après avoir manifesté à l'ARS ce matin, les syndicats se sont rendus dès 11h en direction du Barachois afin d'obtenir des réponses de la part de la Préfecture. En bloquant cet axe principal dionysien, ce sont les automobilistes qui en paient les pots cassés. Bien que bloqués depuis des heures depuis certains, la plupart gardent le sourire et comprennent la colère des fonctionnaires hospitaliers.



Charline Bakowski
Lu 2393 fois



1.Posté par Veridik le 11/05/2018 17:56 (depuis mobile)

Bien sûr que l'on comprend c'est le service public.
Par contre quand il s'agit des transporteurs il faut les déloger parce qu'ils pleurent la bouche pleine

2.Posté par Ludo le 11/05/2018 22:48

Venant de journaliste, le terme prise d'otage est d'autant plus inacceptable.

3.Posté par Citoyen 974 le 12/05/2018 02:06

De quel droit n'importe qui peut faire son petit caprice et bloquer ainsi la circulation ?
Mais c'est quoi cette île?

4.Posté par Une prise d'otages au Barachois ??? le 12/05/2018 08:47

Noooooooooooooon ! ces automobilistes ont été pris en... étau !
A. Gunet

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter