MENU ZINFOS
Economie

Bio: Le président de la Chambre d'Agriculture montre l'exemple


Par LG - Publié le Mardi 9 Juillet 2013 à 16:20 | Lu 797 fois

Jean Bernard Gonthier et son fils Sébastien
Jean Bernard Gonthier et son fils Sébastien
Jean Bernard Gonthier, le tout nouveau président de la Chambre d'Agriculture, accueillait ce matin sur son exploitation des hôtes de prestige, le président des Seychelles, James Michel, et la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu. Maraîcher de coeur et de métier, l'élu de la Chambre verte s'engage sur la voie d'une agriculture saine.

Diversification. Tel est le maître-mot qui pourrait illustrer l'exploitation de Jean-Bernard Gonthier, président de la Chambre d'Agriculture. Son exploitation maraîchère est la cinquième du genre inscrite dans le cadre de cette symbiose avec les panneaux photovoltaïques de la société Akuo Energy. "On a étudié leur proposition", se souvient Jean-Bernard Gonthier. Le partenariat était signé en 2011. Les premières cultures seront, elles, mises en terre au second semestre 2012. "On a voulu faire l'essai dans à peu près toutes les cultures pour voir ce qui poussait. Maintenant, on sait que tout pousse", se réjouit l'exploitant.

Dans son panier, il propose désormais aussi bien des tomates que des piments, des fruits de la passion, du concombre, du melon... "On a même essayé de la framboise", rigole-t-il et "on aura même une serre de géranium bientôt". Le tout grâce à un cercle vertueux d'un arrosage 100% d'origine pluviale et à "des tapis placés dans les serres afin de ne pas désherber".

"Faire pousser sans devoir traiter"

L'exploitant ne bénéficie pour l'heure d'aucune certification agriculture raisonnée ou biologique. Mais il compte bien l'obtenir dans les prochaines années. L'objectif de toutes ces cultures d'essai lancées en même temps était justement de savoir "qu'est-ce qu'on pouvait faire pousser sans devoir traiter". Aujourd'hui, toute la production de l'exploitation Gonthier va sur le marché conventionnel, c'est-à-dire non bio. Si l'on ajoute tous les panneaux photovoltaïques, la parcelle de 8 hectares s'inscrit dans le développement durable sur tous les tableaux. "C'est un partenariat gagnant-gagnant avec Akuo. Je leur ai mis à disposition le terrain, ils m'ont mis à disposition les serres et sans compensation financière. Je gère la partie agricole : c'est mon métier. Ils gèrent la partie solaire", explique le président de la Chambre d'Agriculture.

Après ces premiers mois de rodage, Jean-Bernard Gonthier estime l'économie de traitement en produit phytosanitaire à 80 à 90%. Une révolution pour ce maraîcher qui peut compter sur l'implication de sa femme et de son fils, Sébastien, à ses côtés. "Je vais transférer l'ensemble des fruits et le maraîchage que je produis sur ma parcelle de Petite Ile pour venir ici à Saint-Joseph (ligne des 400)."

Bio: Le président de la Chambre d'Agriculture montre l'exemple




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes