Océan Indien

Bingiza : Le Nord-Est de Madagascar dévasté

Mardi 15 Février 2011 - 07:37

Bingiza : Le Nord-Est de Madagascar dévasté
Le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BGNRC) à Madagascar avance les chiffres de plus de 80 % des infrastructures détruites et 500 sinistrés dans le Nord-Est de la Grande île.

Ce lundi, dans la matinée, Bingiza a touché les côtes malgaches au stade de cyclone tropical intense dans la région de l'île Sainte-Marie; accompagné par des pluies et rafales de vents atteignant près de 180 km/h.

Les districts de Maroantsetra, Mandritsara, Antalaha, Mananara Avaratra et Sainte-Marie sont particulièrement touchés et "sont plongés dans le noir après les rafales de vent ayant fait tomber les poteaux électriques" explique le journal l'Express de Madagascar.

Les autorités malgaches craignent que les forts cumuls d'eau associés par Bingiza provoquent des inondations. Pour le moment on compte environ 500 sinistrés mais les communications sont très compliquées, un survol de la région ne sera prévu que mercredi pour estimer l'étendu des dégâts.

"Hier vers 18h, Bingiza était localisé à Port-Bergé suivant sa trajectoire vers l'Ouest. Les pluies abondantes et les rafales de vent persistent dans son sillage. Ainsi, les avis d'alerte et de menace restent toujours en vigueur", souligne le quotidien malgache.

La principale difficulté est de faire parvenir les produits de première nécessité aux populations les plus touchées par le passage du cyclone, un approvisionnement difficile en raison des voies de communication détruites.

Bingiza poursuit sa route en direction de l'Ouest et pourrait s'intensifier de nouveau dans le canal du Mozambique, pour atteindre le stade de forte tempête tropicale, et toucher de nouveau Madagascar dans la région Sud.
Julien Delarue
Lu 3189 fois



1.Posté par Désolé le 15/02/2011 10:06

Et tout le monde s'en fou...
Pauvre Mada, pas de pétrole pas d'intérêt!

2.Posté par si le 15/02/2011 11:31 (depuis mobile)

si il y a de pétrole, Madagascar Oil vous savez ? à Tsimiroro il y renfermerait les meilleures réserves de
pétrole de l’ordre de 3 milliards de barils avec une possibilité de pétrole léger et de gaz. Et Bemolanga renferme de l’huile extra lourd (8° à 13 °API) avec une réserve virtuelle estimée à 16,6 milliards
de barils dont près de 2,5 milliards de ré

3.Posté par noe974 le 15/02/2011 12:53

Aidons cette grande île de bon coeur .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter