Faits-divers

Bilan routier: 261 infractions relevées, un automobiliste intercepté alcoolisé avec enfants à bord

Lundi 29 Octobre 2018 - 06:52

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 17 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 26 au 28 octobre 2018. 178 infractions dont 18 délits, ont été relevés.

Parmi ces 18 délits, les 62 policiers mobilisés ont relevé 10 conduites sous l'empire d'un état alcoolique, 5 défauts d'assurance et 3 défauts du permis de conduire. Au cours de ces différents contrôles, ils ont également procédé à la constatation de 160 autres diverses contraventions au code de la route dont 90 excès de vitesse, 13 usages du téléphone au volant, 5 défaut de contrôle technique et 52 autres contraventions.

De leur côté, les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont relevé 83 infractions dont 82 génératrices d'accidents graves: 22 conduites sous  emprise de l'alcool dont 6  délictuelles, 4  conduites après usage produits stupéfiants, 35  dépassements de la vitesse autorisée avec interception immédiate ou encore 9 usages de téléphones au volant. Au total, 11 permis ont été retirés par les éléments de l'EDSR. 

Le triste cumul de l'inconscience revient à cet automobiliste contrôlé ce dimanche  à 10 h50 par la BMO de La Rivière Saint-Louis alors qu'il circulait sur la RN 1 en direction de Saint-Denis avec famille à bord dont deux jeunes enfants. L'intéressé était alcoolisé (0,41 mg/l), non-titulaire du permis et donc sans assurance. Les gendarmes ont aussi constaté qu'il était en récidive pour les mêmes faits. Il a aussitôt été placé en garde à vue et répondra de ces actes demain matin devant le procureur de la République de Saint-Pierre.

Les unités territoriales ont aussi marqué leur présence au bord des routes. Ainsi les militaires de la BTA de Saint-Louis qui ce matin aux aurores ont extrait de la circulation 3 conducteurs alcoolisés avec des taux délictuels. Ils ont aussi relevé deux non-port de ceinture.

Au cours des deux nuits écoulées, les gendarmes des brigades territoriales, des PSIG et les renforts de mobiles, sont intervenus sur 15 accidents de la circulation dont 6 impliquant un usager alcoolisé. Fort heureusement, aucune blessure grave n'est à déplorer.
NP
Lu 891 fois




1.Posté par Réveillez vous le 29/10/2018 08:08

quand même y a pas mal d infraction qui peuve être éviter...


Idem les téléphones au volant...sérieux...un kit main libre c est 1 euro...sur prise jack et 16 euro en bluetooth avec deux usb pour recharger le tel...le tous sur prise allume cigare..

c'est quand même moins chére qu'un accident (qui n'a pas de prix quand c'est corporel..) ou une contravention non ?

mais bon ca changera pas..Semaine prochaine ca sera pareil..triste

2.Posté par titi974 le 29/10/2018 08:55

Et la palme de la connerie revient ce week-end à ce type récidiviste sans permis déjà ou encore alcoolisé à 10h50 du matin qui met en danger la vie de ses enfants et des autres le tout bien sur sans assurance à quand une confiscation ferme et définitive de l’automobile pour ces tristes personnages.....

3.Posté par Ti tangue motard le 29/10/2018 09:29

Bin jouer les gendarmes....!!!! SVP MESSIEURS LE PRÉFET DE RÉGION ET LES MAIRES DE ST JO ET ST PHILIPPE UNE RÉGLEMENTATION POUR LE PASSAGE DES MOTARDS DANS NOS VILLAGES LES DIMANCHES S’IMPOSE.....

4.Posté par JMR974 le 29/10/2018 18:08

@ post 3 - Pas seulement à Saint Jo et Saint-Philippe, mais également à Saint-Gilles les Bains où ces messieurs-dames viennent se faire admirer des gogos sur leurs bruyantes et polluantes machines. Et en grand nombre. Normal, le concessionnaire des tondeuses à gazon américaines s'est installé à Chic Escale. Réglementer devient de plus en plus urgent. D'autant que les motards, outre le bruit qu'ils font, sont loin de respecter les vitesses maximales et zigzaguent constamment dans les filles de voitures. Quant aux lignes continues … !!!

5.Posté par un observateur le 29/10/2018 23:19

A titi 974,post 2, vous avez tout à fait raison : à quand la confiscation des véhicules mettant en jeu la vie des gens ?
Posts 3 et 4 : hou la la, qu'est ce que vous demandez aux maires et préfet ? ? ?
Qui osera s'attaquer aux ROIS DE LA ROUTE ?

6.Posté par Ti tangue la roue le 30/10/2018 10:03

Post 5 OBSERVATEUR
Qu’est ce qu’on demande aux Maires ...prochaines élections ...DÉGAGER
Et quant au Préfet il a la chance d’avoir des granounes gentils car c’est eux qui morflent de stress arrives les dimanches c’est pas sympa pour eux et les gens de petit St Pierre ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie