Océan Indien

Bilan post-Chedza à Madagascar: 4 morts et près de 25.000 sinistrés

Dimanche 18 Janvier 2015 - 09:24

Crédit: Croix-Rouge Malagasy
Crédit: Croix-Rouge Malagasy
Le bilan post-Chedza est lourd à Madagascar. Si la tempête tropicale a quitté le territoire malgache hier pour continuer sa course vers l’Est, elle a causé de nombreux dégâts lors de son passage. Selon un rapport émis par le bureau de la coordination des affaires humanitaires et datée du 17 janvier 2015, la région la plus touchée dans l’Ouest du pays est Menabe. La capitale Antananarivo a également été fortement touchée, notamment en raison des pluies torrentielles.   

Les données officielles recensent 24.968 personnes sinistrées (22.512 à Antananarivo) et 4.500 personnes déplacées dans des sites temporaires, pour la plupart dans la capitale. 572 maisons ont été partiellement ou entièrement endommagées, tout comme 67 écoles. 524 hectares de rizières ont par ailleurs été inondés et au moins deux routes ont été coupées. Enfin, 4 décès sont à déplorer, dont 3 par effondrement de maison à Antananarivo. 

Toujours selon le rapport, les autorités "procèdent à l'évacuation d’urgence des habitants de Morondava, à cause du risque de débordement de la rivière". Le BRGNC, Bureau national de gestion des risques, a déjà "mobilisé deux autres équipes pour Manakara, dans le Sud-Est, et pour Toliara, dans le Sud-Ouest".

La Croix-Rouge malagasy (CRM) a également installé des tentes sur certains sites d’accueil et devrait également distribuer des biscuits énergétiques aux sinistrés de la capitale. Le Gouvernement assure quant à lui la distribution de rations alimentaires à l’ensemble des personnes déplacées. 

Source: Twitter
Source: Twitter

Source: Twitter
Source: Twitter

Source: Twitter
Source: Twitter

Source: Bureau national des affaires humanitaires
Source: Bureau national des affaires humanitaires
GG
Lu 1849 fois



1.Posté par John Galt le 18/01/2015 10:17

génial ça va donner l'occasion à toutes les ong à la con humanitaires socialistes de venir faire la manche devant les grandes surfaces pour racketter les réunionnais depuis des lustres ce pays vit dans la misère pourtant les politiques de ce pays vivent comme des nababs

2.Posté par noe le 18/01/2015 10:26

Les dons de Pardon doivent être envoyés à Madagascar et non à Charlie !

On engraisse pas les riches blasphémateurs _ caricaturistes qui vont mettre la vie des autres en danger par leurs conneries diaboliques en attisant la haine de l'autre !

3.Posté par Comarese le 18/01/2015 11:46

"les ong à la con humanitaires socialistes"... tout un programme!

4.Posté par KLD le 18/01/2015 12:09

écoeurant les commentaires , surtout le 1 ................... triste mentalité ............ triste vie que ceux qui s'expriment ainsi ............

5.Posté par dègue le 18/01/2015 12:27

les "ong à la con.." rackettent ? bien sùr !
les idiots comme Galt ne manquent pas, c sùr !

6.Posté par KLD le 18/01/2015 12:57

oui dègue , ce sont des gens comme sa qui maintiennent également un climat délètère !

7.Posté par pipoteur le 18/01/2015 18:46

c'est certes excessif mais également une réalité les ONG à la con ;)

8.Posté par KLD le 18/01/2015 19:48

l'excès en tout nuit , c'est connu ! certaines ong font un travail formidable , certaines , on est d'accord !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter