MENU ZINFOS
Faits-divers

Bilan des contrôles gendarmerie: 21 permis de conduire retenus et 7 véhicules mis en fourrière


Tout au long du week-end, les motocyclistes de l’EDSR, renforcés des effectifs de la Réserve Opérationnelle, sont intervenus en appui des effectifs des militaires des compagnies de Gendarmerie pour multiplier les services et les postes de contrôles routiers en portant l’effort sur les conduites addictives, les vitesses et les refus de priorité. Voici le bilan de ces deux jours :

Par LG - Publié le Dimanche 6 Juin 2021 à 18:58

Nombre de services réalisés: 25

Nombre d'infractions : 252

Nombre de rétention de permis : 21

Nombre d’alcoolémie : 16

Nombre de conduite sous stupéfiants : 5

Nombre d’immobilisation fourrière:  40 dont 7 en fourrière

Nombre de défaut d'assurance : 14

Nombre de défaut de permis,  conduite sous suspension/annulation : 3

Nombre d'excès de vitesse : 141 dont 10 avec interception

Nombre de non port de ceinture : 7

Nombre d’usage de téléphone / distracteurs : 9

Nombre de non respect de la priorité : 26

Nombre de non port du casque et équipement : 2

Nombre de défaut de contrôle technique : 10

Nombre de défaut d'équipement pour pilote de deux-roues : 7

Nombre de nuisances / pollution véhicule : 3

Nombre de refus d’obtempérer : 7 (les propriétaires des véhicules légers et de deux-roues motorisés ont tous été identifiés / enquête en cours)

Nombre d’interpellation avec garde à vue : 3


Fait particulier

Samedi soir de 19h30 à 22h30, les militaires de la compagnie de Saint-Benoit, appuyés des motocyclistes de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR), ont réalisé un contrôle routier multi-postes sur l’ensemble des axes principaux et secondaires des communes de la façade Est de l’île.

Ce service coordonné, fortement perturbé dans un premier temps par des conditions météorologiques défavorables puis dans un second temps par un accident sur la RN2, suivi d’un suraccident, s’est poursuivi par la recherche et l'interpellation d'un individu, signalé comme ayant l’intention de commettre un caillassage.

Cette opération a néanmoins permis de relever 30 infractions, dont 9 alcoolémies, 1 conduite sous stupéfiants, 1 consommation de stupéfiants, 1 vitesse excessive, 1 sens interdit, 1 téléphone au volant, 1 défaut d’équipement 2 roues motorisées, 5 défauts de contrôle technique, 3 défauts d'assurance (dont 1 en récidive), 3 mises en fourrière administrative, 1 conduite sans permis, cumulée avec une alcoolémie délictuelle, sur le conducteur venant récupérer le conducteur du véhicule, sans assurance !

3 refus d’obtempérer sont aussi à signaler. Les propriétaires des véhicules sont identifiés et une enquête est en cours.

Il faut rajouter à cela les deux alcoolémies des accidents sur la RN2...




1.Posté par Tina Ralbol le 06/06/2021 19:30

Bravo. Merci de veillez à la sécurité des familles en liquidant la vermine routière. Félicitations pour les scooters saisis, marre de ces jeunes faisant n'importe quoi apres avoir fumé leur zamal.

2.Posté par Joe le 06/06/2021 21:23

Et clignotant, feu stop,plaque défaillant etc....c'est trop de travail pour eux. Ils pourront jamais arrêter tout ça car ils ont mm pas les bases..commencer par le commencement..

3.Posté par Lancôme le 06/06/2021 19:44

i fo tjrs avoir les gendarmes même quand il pleut il ya tjrs des imbéciles dommage il nya pa bcp de gendarmes ds lest de l'île 4 voie de st benoit str suzanne dommage

4.Posté par MôvéLang le 07/06/2021 06:56

'' 3 refus d’obtempérer sont aussi à signaler. Les propriétaires des véhicules sont identifiés et une enquête est en cours. ''
On s'en fout du moment que la Rak la fini fanée, noupourra souffle dans le ballon sans risque

5.Posté par pipo le 07/06/2021 06:58

@1.Posté par Tina Ralbol

As-tu déjà été une jeune toi?

A non c'est vrais tu est née vieille toi :)

6.Posté par Fidol Castre le 07/06/2021 07:31

1.Posté par Tina Ralbol le 06/06/2021 19:30

en liquidant la vermine routière.


Expression violente mais très juste.

La semaine dernière j'étais derrière une vermine routière qui avait fait joujou avec les suspensions de sa Seat de kaniar. Résultat : il évitait chaque bouche d'égout. A chaque fois qu'il en voyait une, il donnait un grand coup de volant et allait sur la voie de gauche.
Pour les ralentisseurs, c'était aussi folklorique. Il accélérait à fond juste avant (en évitant les bouches d'égout) et pilait sec devant, passait la première. Accélérait à fond dessus. Pilait juste avant la fin, repassait la première et quittait le ralentisseur à un kilomètre à l'heure.

Pour des raisons économiques, le permis de conduire est trop facile à obtenir et on se retrouve avec des mongoliens à chaque coin de rue avec une arme de plus d'une tonne entre les mains.

7.Posté par Danyleyab le 07/06/2021 08:57

Le mois dernier, à une semaine d'intervalle, une Toyota Auris bleue, entre St Paul et St Denis, dont le conducteur de croit dans un jeu vidéo : on double par la droite, par la VAU, on franchit les lignes continues, pas de respect des limitations de vitesse et j'en passe. Un vrai grand malade et un vrai danger pour les autres. Je suis certain que nombreux sont ceux qui ont remarqué, et ont été choqués, ce véhicule

8.Posté par Lionel le 07/06/2021 13:32

Bjr c est tous les jours il faut qu il sorte les gendarmes es pas que le weekend qui faut sortir c est tous les il faut mètre des barrages de gendarmerie aux entre es sortie de ville es village pas les chopée sur la route ça seret As rien les contrôles ceux font aux sorties et rentré des axe .la on ramasse du fric pour l état.publique .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes