Economie

Bientôt un hôtel Hilton à Saint-Denis, à la place de la villa Rontaunay

Mercredi 3 Janvier 2018 - 14:18

Un nouvel hôtel, franchisé Hilton devrait voir le jour dans le quartier du "Carré d’Or" à Saint-Denis.


Le projet, d’un coût de 20 millions d’euros devrait voir le jour au plus tard en 2021. Il s’agit d’aménager l’existante villa Rontaunay dans le centre de Saint-Denis et d’en faire un hôtel Hilton d’une capacité de 150 chambres de standing, pour un hôtel 4 étoiles.

"Le groupe Alsei-Océan Indien a été retenu pour mener à bien le projet. Nous en sommes à la genèse du projet, au stade des demandes de permis, de l’organisation des devis et de la maîtrise d’ouvrage" explique Rémy Lagourgue, Conseiller Général en charge de la valorisation du patrimoine.

Restaurant gastronomique et piscine 4 étoiles

Le projet a en tous cas été acté, ainsi que toute la partie de revalorisation de la villa existante, qui est pour le moment à l’abandon. Une extension conséquente sera ajoutée à la villa, qui servira de hall d’accueil au cachet touristique. Une fois construit, le Conseil Départemental devrait signer  au groupe Alsei un bail emphytéotique, vu le caractère historique de la demeure. "Nous veillerons à conserver l’aspect architectural traditionnel du bâtiment", précise d’ailleurs le Conseiller Général.

Restaurant gastronomique, piscine et parking souterrain font déjà partie des plans. "Il faudra bien entendu respecter le pedigree Hilton et un cahier des charges a déjà été évoqué" souligne Rémy Lagourgue. "C’est un plus pour Saint-Denis, mais aussi pour notre île. Les site était jusqu’à présent délaissé mais il deviendra créateur d’emplois. Situé dans le Carré d’Or, il va capter une clientèle d’affaires, mais également touristique et valoriser encore plus le quartier" précise-t-il encore.

Le démarrage des travaux est prévu pour 2019, avec une livraison en 2021 au plus tard. L’hôtel devrait permettre la création de 20 à 30 emplois permanents.

Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 12792 fois



1.Posté par cmoin le 03/01/2018 14:36

20milions pour 30emplois,Ahahhaha!

2.Posté par Le Taliban. le 03/01/2018 14:50

C'est le monde à l'envers et on marche à reculons.
C'est pas une priorité,y'a d 'autres chats à fouetter.

3.Posté par x le 03/01/2018 15:02

Nous veillerons à conserver l’aspect architectural traditionnel du bâtiment", précise d’ailleurs le Conseiller Général.

sans doute le meme respect qu une certaine villa dans le bas de la riviere!!!!!!!!

4.Posté par condor le 03/01/2018 15:08

c'est a gillot sainte marie qu:il faut le faire
mais c'est chasse gardée des lagourgue
centre ville sature, pas de parking
encore des visionnaires au conseil départemental

5.Posté par carpaye de (ste suzanne) le 03/01/2018 15:18

Des maisons on pris beaucoup de place ,trop de place ,sans aucune mesure, sans plan de restriction de la mairie. Appose t'on des plaques de commémorations du passé ? Ou préfère t'on rebaptiser , changer les noms en des termes de langue créole ? L'église des premiers habitants est a coté de l’hôtel du gouvernement. « l'église saint louis » jusqu'en 1746 derrière, le cimetière. A la place se construira la maison de De Jouvancourt de Channes lieu de réunion des francs créoles. Café restaurant face a la rade elle sera nommé « hôtel de la république ». de nos jours c'est la résidence du secrétaire général. Les colonnes sont inspirés de Pondicherry, influence de la compagnie des indes. Depuis ses temps obscures une mer de béton est venu s'éventrer sur la ville ,étouffant tout, même le bas de la rivière. L'ancien quartier du ruisseau des noirs avait en son sein le « camp malabar ». le grand marché ? Au départ était le bâtiment des étuves pour sécher du blé qui servait aux boulangeries du bas de la rivière. Le quartier des esclaves ? Derrière la caserne Lambert. Le plan Ribet rabotera lui l'inclinaison des rues pour que les eaux s'écoulent. Il y avait une vision a étage de la ville. Le haut quartier et l'embouchure de la rivière pour les pauvres. «  les rues de Saint Denis sont mal pavées , mal alignées et trop étroites en général pour des voitures , laide , les maisons en bois ont un aspect désagréable. Les bâtiments du gouvernement en pierre mal situés, ils ne servent pas a embellir la ville . » (Rose de Freycinet).

La grande partie entre le rempart et la source , la base de la montagne du brulé, appartient a la famille Ozoux. La rampe ozoux permettait de relier le haut et le bas de la rivière. De nombreuses maisons du temps de Roussin existent encore appelées a la disparition du fait de vente. La maison drouhet a disparut ainsi. Au niveau des rampes « de l’hôpital militaire » (ancien rectorat), une maison défraîchit lutte encore contre le temps, en la regardant ,coincé dans l'embouteillage, on se dit quel miracle de revoir cela. Au niveau de la mer des petits tsunami creusent des anses , celle du barachois.

La prison aussi est en péril et un député tente contre la vindicte populaire de faire reconnaître son histoire. Dans le courrier des lecteur certains affirme que « Ratenon racle les fonds de tiroir en défenseur de la patrie noire » (henri Dalbos). La thématique noire donne encore des crises d’urticaires encore plus sur le domaine artistique.L’affiche de Aurélia mongin crée la polémique sur le black-face. l’histoire bafouille souvent. En 1839 l’introduction d’un ballet de noirs dansant le séga est considéré comme une insulte a l’art. Le dimanche pour les spectacles de la ville on voit deux assemblées séparées, deux mondes qui s’ignorent. Pour le jardin de l’état s’établit le même type de code colonial. Qui connaît son véritable rôle ? Il forme un écran cachant aux habitants du centre le camp des noirs. Derrière la façade a touriste de la capitale se cache une histoire non voulu ,non désiré et empreint de racisme. A t’on le cran (sans jeu de mot) de signaler notre histoire sur les plaquettes distribuées par le pouvoir sur les monuments de la ville ?

La nuit dans la ville est le règne du vagabondage. Notre vision d’une belle ville avec plan en damier n’est pas la bonne. c’est l’histoire officiel qui cherche a la propager. On sait tous que l’état c’est l’ordre. L’ordre dans la vertu. A l’époque, la vision est inversée.






6.Posté par zanatany le 03/01/2018 15:48

Une honte !

Quand je vois des touristes tous les jours photographier les dernières cases créoles de ST DENIS, je me demande ce que font l' abruti des bâtiments de France et la municipalité !

Que l'on construise un hôtel IBIS ou autre à côté de GILLOT ce sera plus intelligent que de dénaturer encore plus la ville en son cœur sois disant protégé.
Déjà que l'on à mis des bars dans le carré cathédrale à la place du 1er cimetière de la ville.

Eh oui, vous buvez votre dodo sur des tombes les mecs... Sous un container dans un bâtiment du XIX e siècle.
Faut vraiment être couillon.

7.Posté par fêtard le 03/01/2018 15:51

la dj hilton pourra venir faire des soirées sans provoquer de ralé-poussé ni endetter personne!!! lol

8.Posté par babar run le 03/01/2018 17:11

COMMENT !!!!....ILS VONT CASSER LA VILLA RONTAUNAY.....!!!!!!!!!!!!!!!????????????

PURÉE...MAIS VIRONS CE MAIRE INCAPABLE....!!!!!!!!!!!!!!!!!!! AVANT QU'IL NA FASSE PLUS DE DÉGÂTS.....

9.Posté par babar run le 03/01/2018 17:12

QUE FAIT....OU EST....QUI EST.....L'OPPOSITION A ST DENIS.....(JE DIS BIEN L'OPPOSITION...PAS LA DROITE....NI LE 10% COMMUNAUTAIRE....)

10.Posté par sergei le 03/01/2018 17:35

enfin qui va élevé arriver de touristes haut gamme sa va changer de nos traine savate sans argent

11.Posté par max cilaosa le 03/01/2018 17:38

N oublions pas les aides de l europe sur un projet de 20 millions d euros plus de 8 millions d euros d'aide européenne, pour 30 emplois le calcul est vite fait.
Dans 5 ans après l'attribution des aides l hôtel se transformera en appartements locatifs.(exemple les hôtels du groupe apavou a montgaillard et st gilles)
Rapport investissement rentabilité exemplaire

12.Posté par Patrimoine by Lagourgue ! le 03/01/2018 17:40 (depuis mobile)

Incroyable ... po un boug i fé analyse po termite . Bravo ! Lagourgue nout papa.

13.Posté par Kaloubadia le 03/01/2018 17:42

Hilton pour les richars ou les prolos? Parce que la clientèle Hilton c'est le genre Yatch, soirées Mondaines, Casinos ..vont pas venir crapahuter dans les sentiers ou se faire bronzer sur nos pitoyables plages.
Alors Hilton prolos?

14.Posté par Incompetence le 03/01/2018 17:54 (depuis mobile)

Pas foutu de faire quoi que ce soit avec l'hotel des.thermes à cilaos...que le.sieur lagourgue cesse.de.brasser du vent..

15.Posté par Pipo teur le 03/01/2018 17:56 (depuis mobile)

Valoriser le mac do à coté?

Quelles sont les contreparties pour les societes amies des lagourgue ??

16.Posté par métisse le 03/01/2018 18:06

La honte ! avec le type de population qu'il y a à St Denis, la honte pour nous !

17.Posté par wai le 03/01/2018 18:42 (depuis mobile)

Monsieur Akoya et Madora sont deja sur le coup pour la soirée d'inauguration a 250000

18.Posté par margouillat974 le 03/01/2018 20:16

Hilton : seulement 4 étoiles? Mais quel type de touriste la Réunion veut-elle accueillir? Les amoureux de la Nature, des marches en montagne, du paddling , des nuits à la belle étoile : ceux-là n'iront pas dormir dans un Hilton. ( pas une question d'argent, seulement d'éthique) Les membres de la " jet-set"? : où sont les boites de nuit, les plages dorées sans oursin ni silex coupant, les cocotiers, le room-service (avec ou sans coupure d'eau ou d'électricité, ou d'internet) dans une île où pour faire 20km et sortir de la ville de St-denis, il faut souvent 1 heure? Tomber sur la tête!

19.Posté par ali le kafhir le 03/01/2018 20:52

il y aura magouille

20.Posté par le renyoné pour l autonomie de gestion. le 03/01/2018 20:58

C est une très bonne chose, l'avenir économique de la Réunion passera par le développement touristique.
Très bonne nouvelle.

(Il faut arrêter de croire que les subventions européennes et françaises seront acquises à vie et commencer à penser à l'avenir de notre pays pour nos marmailles.)

21.Posté par cmoin le 03/01/2018 21:13

Ils ont décidé d'un hilton juste parce que le nom parle à beaucoup de personnes de part le monde,parce qu'un hilton 4 étoiles à la réunion,ca me fait bien rire.

22.Posté par tatie le 04/01/2018 00:40

@6, 11, 14
totalement d'accord avec vous
l'incompétence criante de ces politicards

avec l'hotel des thermes ajoutons le Maharani en ruine

post20: bon petit soldat des politicards sans cervelle

23.Posté par La Cata le 04/01/2018 01:19

Il va falloir rapidement trouver des Jeunes Mauriciens pleins de bonne volonté, car le Kréole dans le milieu de l'hôtellerie, ne fait hélas pas le poids !!!

24.Posté par Beber974 le 04/01/2018 06:29 (depuis mobile)

Je suis d accord avec post 4 & 6. A Gillot, une gare routière est presque livrée. Pourquoi ne pas construire un grand hôtel restaurant dans la zone ? Les PNC des différentes compagnies pourraient souffler après 11h d vol, n est ce pas?

25.Posté par Ti baptiste le 04/01/2018 08:08

n avait point un élu té interessé?

26.Posté par ZembroKaf le 04/01/2018 09:17

Énormément de critiques sur ce projet :
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/23367-bail-emphyteotique-definition
Le terrain et la "villa" reste propriété du Département qui loue au "locataire/promoteur" jusqu'à 99 ans !!!
C'est le promoteur qui prend LE risque financier malgré les aides "européennes et régionales" !!!
Le Département n'a plus les moyens financiers de réhabiliter la plupart de ses sites..."visitez" le site de la Rue de Victoire, par exemple" et vous verrez comment travaille les agents !!!
Bon nombre de villes transforment leurs "bijoux architecturaux" en hôtel...!!!

27.Posté par héliport ? le 04/01/2018 09:30


Pour les sorties hors Saint-Denis, ils ont prévu un héliport sur le toit ?

Dans très peu d'années, quand circuler signifiera prévoir au minimum 1 heure d'embouteillage à l'aller, plus autant au retour, sans héliport quel touriste, surtout d'un certain standing, restera plus d'une nuit en ville ?

Si c'est un hôtel pour ne pas louper son avion, pourquoi pas plus proche de l'aéroport, soyons pragmatiques....

Et cessons de détruire sans arrêt notre patrimoine, c'est quoi leur problème avec nos bâtiments anciens, partout on rase sans aucun respect pour le passé, aucun touriste ne visite avec plaisir un endroit où la loi de l'argent a remplacé les héritages architecturaux, pour le bling bling et autres toc en or, il y a déjà Ibiza ou Dubaï, gardons notre authenticité si ce n'est pas trop tard











28.Posté par Choupette le 04/01/2018 09:34

Ben oui, d'où la venue de la damoiselle à La Réunion dont l'addition était encore très discutée des mois après son départ.

Et qui l'a invitée ?

Une certaine communauté qui croit que La Réunion leur appartient et qui n'a rien à cirer des " ... touristes tous les jours photographier les dernières cases créoles de ST DENIS ... " 6.Posté par zanatany; donc ce qui rappelle notre passé et patrimoine.

Eux-mêmes n'ont aucun style - (à voir leurs construction) du moment que ça représente leur vitrine.

De toutes façons, face à l'océan, aucune pitié. La nature s'en chargera en 2 temps 3 mouvements.

Quid de la circulation quand les gens qui auront dû passer leur nuitée à l'hôtel pour x raisons ?

Il y aura une enquête de faisabilité. Tout le monde aux créneaux !

29.Posté par Lamentable le 04/01/2018 09:37

Ce n'est pas une nouvelle, car zinfos en a déjà fait état dans un précédent article, il y a environ 15 jours ou 3 semaines. Presque personne n'avait réagi alors. Etonnant. Je suis très déçu.


8.Posté par babar run le 03/01/2018 17:11

Attention, la responsabilité première est celle du Département, le maire quant à lui délivre le permis de construire. Sans compter l'avis obligatoire de l'Architecte des Bâtiments de France que ça ne dérange pas..

J'ai le même réflexe de déception: ce beau bâtiment et son jardin vont être défigurés et en partie détruits, car le jardin va être plus ou moins bétonné en totalité et le Palais Rontaunay accolé en annexe à un grand bâtiment (Hôtel Hilton)....

Le Département ayant surtout alimenté l'aide socale, et l'Etat le subventionnant mioiins, le Département n'a certes plus d'argent mais ne trouve pas mieux que de brader les "bijoux de famille". *Qu'il commence par aire des économies et du nettoyage (voir affaire des proches de ND: un des "voleurs" a-t-il remboursé?). Non, bien sûr...

Je rappelle que longtemps; le Palais Rontaunay fut le siège du Conseil Général (devenu depuis Conseil Départemental). C'est donc un lieu historique important pour le Département.

Défigurer en amalgamant à un gros bâtiment moderne qui lui sera collé et en bétonnant le petit parc floral l'entourant, ce fleuron d'intérêt architectural est lamentable! Bavo les élus, encore une marque de votre "intelligence"...

Pour la société créant cet hôte, ce doit être une super bonne affaire car le prix du bail doit être probablement modique (combien ?).

Vous ne pouviez pas trouver un autre terrain proche dans le quartier?

Et vous êtes certains que vos prétendus 20 à 30 emplois (y a de la marge d'un tiers...) seront locaux et pérennes?

Et vont-ils rénover A L'IDENTIQUE vraiment le Palais Rontaunay laissé à l'abandon plusieurs années (voir décennies par le Département qui aurait pu le rentabiliser autrement)?

30.Posté par Choupette le 04/01/2018 09:41

10.Posté par sergei

Pourquoi les traîne-savates n'auraient-ils pas droit à un peu de joie sinon de bonheur ?
Au moins ceux-là font vivre les gîtes et autres petites structures. Ce qu'on appelle le tourisme de proximité.

Et, [tant pis] pour votre orgueil mal placé, achetez-vous un miroir.

31.Posté par zanatany le 04/01/2018 10:00

En tant que chercheur et collectionneur, je voudrai bien savoir ou il est écrit qu'il y avait des esclaves enfermés dans la prison JULIETTE DODU et quand ?
Il y à eu des esclaves prisonniers qui ont commis des délits certes !
Mais il y a eu aussi des gens célèbres, un Corse très connu, le papa de Raymond BARRE etc...

32.Posté par KATY le 04/01/2018 10:17

@tatie,tout le monde a le droit de donner son avis et si le post 20 approuve ce projet vous n'avez pas à le lui reprocher parce qu'il n'est pas de votre avis!connaissez vous le mot tolérance et ce qu'il veut dire?
cet hôtel accueille déjà des équipages et des hommes d'affaires et je pense qu'un hilton qui n'est pas un hôtel pour les touristes qui viennent à la Réunion conviendra en revanche à sa clientèle habituelle et aux futurs nouveaux clients qui aiment les services haut de gamme.Il est vrai qu'en centre ville les hôtels laissent à désirer....

33.Posté par ficte le 04/01/2018 10:24

@Babar run,on n'a jamais dit qu'ils allaient casser mais aménager!allé aprende lire.Bravo pour cette décision parce que cet hôtel se faisait vieux,il a besoin d'un bon lifting!

34.Posté par tan salé!!. le 04/01/2018 11:20

remy est entrain de faire du copié collé de tous les hôtels de luxe pour les bourgeois de navarre! ce pays courre a la cata le peuple finira par se revolter!!.

35.Posté par what le 04/01/2018 12:18

@choupette,vous écrivez pour vous même?Parce qu'on ne comprend rien à ce que vous racontez!

36.Posté par Hoareau le 04/01/2018 13:38

Non non non on n'en veut pas de ce truc là, faut garder nos vieilles cases créoles

37.Posté par la section noire de (ste suzanne) le 04/01/2018 15:28

Des maisons on pris beaucoup de place ,trop de place ,sans aucune mesure, sans plan de restriction de la mairie. Appose t'on des plaques de commémorations du passé ? Ou préfère t'on rebaptiser , changer les noms en des termes de langue créole ? L'église des premiers habitants est a coté de l’hôtel du gouvernement. « l'église saint louis » jusqu'en 1746 derrière, le cimetière. A la place se construira la maison de De Jouvancourt de Channes lieu de réunion des francs créoles. Café restaurant face a la rade elle sera nommé « hôtel de la république ». de nos jours c'est la résidence du secrétaire général. Les colonnes sont inspirés de Pondicherry, influence de la compagnie des indes. Depuis ses temps obscures une mer de béton est venu s'éventrer sur la ville ,étouffant tout, même le bas de la rivière. Autre maison vouer a la démolition avec la bénédiction des services de l’état la villa Rontaunay, un hôtel hilton verra le jour a t’on décider dans les hautes sphères. Pourtant au Patrimoine Historique ; C’était pourtant l’ancien hotel de Région de la Réunion.





L'ancien quartier du ruisseau des noirs avait en son sein le « camp malabar ». le grand marché ? Au départ était le bâtiment des étuves pour sécher du blé qui servait aux boulangeries du bas de la rivière. Le quartier des esclaves ? Derrière la caserne Lambert. Le plan Ribet rabotera lui l'inclinaison des rues pour que les eaux s'écoulent. Il y avait une vision a étage de la ville. Le haut quartier et l'embouchure de la rivière pour les pauvres. «  les rues de Saint Denis sont mal pavées , mal alignées et trop étroites en général pour des voitures , laide , les maisons en bois ont un aspect désagréable. Les bâtiments du gouvernement en pierre mal situés, ils ne servent pas a embellir la ville . » (Rose de Freycinet).

38.Posté par Pas de bol le 19/01/2019 04:02 (depuis mobile)

Et puis... un incendie est si vite arrivé! À vomir ces agissements du tout profit.Et ragoutant de voir à quel point des êtres ''humains'' peuvent piétiner les valeurs humaines pour gaver leurs porte feuilles, jusqu''à s''en étouffer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie