MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Bientôt le plexiglas made in China ?


Par Alain NIVET - Publié le Lundi 25 Mai 2020 à 14:54 | Lu 746 fois

La réouverture massive  de lieux accueillant du public dans le respect des règles sanitaires, impose  des besoins de protection face au COVID-19.Outre la distanciation, le lavage des mains, le port du masque, on découvre le plexiglas.

Si ce matériau est largement utilisé pour la fabrication de parois de protection, son utilisation devient le passage essentiel à un retour presque normal, à la vie administrative, sociale, économique. ( bureaux, commerces, restaurants, bars, etc....)

Mais le bémol, c'est que la crise sanitaire, à la faveur du confinement, fait augmenter la consommation, et que le prix du plexiglas s'arrache à prix d'or .

Résultat des courses, le risque est grand au point de souffrir très bientôt d'une vraie pénurie . Ce matériau commence à manquer, et la rupture de stock n'est pas loin !

Après la pénurie de masques, bientôt la pénurie de plexiglas ?

Soyons optimistes, la Chine nous fournira............!




1.Posté par IXE le 25/05/2020 18:36

"Soyons optimistes, la Chine nous fournira............!" :

C'est bien cette prise de conscience qui conduit le reste du monde à redonner de l'emploi à ceux que les délocalisations en avaient privé.
Comme quoi, l'essentiel est de savoir retenir ses erreurs afin de ne plus les reproduire: les ouvriers du coin peuvent contribuer à nous sauver la vie, surtout si la matière d'import venait à manquer.

2.Posté par Ken le 25/05/2020 18:51

Plexiglass, altuglace, PMMA, Polymetacrylate...appeler cela comme vous voulez...regardez donc ou sont les usines...

3.Posté par polo974 le 25/05/2020 20:56

Alors qu'une feuille de cellophane ferait aussi bien l'affaire sinon mieux pour le son...

""" le prix du plexi s'arrache à prix d'or..."""
tant que ce n'est que le prix...

4.Posté par République le 26/05/2020 10:28

Dire que l’utilisation du Plexiglas « devient le passage essentiel à un retour presque normal », c’est carrément tourner le dos au raisonnement scientifique – à propos duquel bien des journalistes et même de grands médecins, les uns et les autres pour rester dans une certaine actualité ou se glisser dans un mouvement populiste ou encore accompagner une stratégie d’opposition face aux gouvernants n’hésitent à s’étaler. Il faut le répéter, dans la vie pratique en général, rien n’est vrai à 100 %, rien n’est faux à 100%, tout est dans le poids que l’on accorde à différents facteurs pour arrêter une position et porter un jugement sur un problème, sur une situation donnée – et ces critères eux-mêmes obéissant parfois à certaines conditions d’appréciation. Il n’y a qu’à suivre le débat sur l’utilisation de chloroquine… Et c’est ainsi qu’il serait préférable de dire au préalable : compte tenu de… et de… voila ma position ! Et surtout ne pas avoir peur de changer son raisonnement. Et c’est de cette façon que l’on entretient une pédagogie de l’information… pour mieux stabiliser la pratique démocratique. Et si c’est le Covid-19 qui nous oblige à cette réflexion fondamentale… pour mieux le combattre ? De toutes façons il y en aura d’autres de virus – il se dit que dans l’Antiquité (question de millénaires), il y a des civilisations qui ont disparu… et peut-être à cause des virus. Et pour parler un peu comme Lavoisier : rien ne se perd, rien ne se crée, tout n’est que transformation…

5.Posté par Jambalac le 26/05/2020 21:05

Plus de plexiglass ?
Un feuille banane, songe, fera l'affaire.....le Covid va glisser dessus.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes