MENU ZINFOS
National

Bernard Cazeneuve veut "redonner sa force" au droit d'asile


Par SI - Publié le Mardi 2 Décembre 2014 à 10:56 | Lu 505 fois

Dans une tribune publiée aujourd'hui dans Libération, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, affirme vouloir "redonner sa force" au droit d'asile.

"Parce que le droit d'asile est constitutif de notre identité républicaine, il faut avoir le courage d'analyser nos insuffisances et d'y porter remède. Le droit d'asile, c'est la République", écrit le locataire de la place Beauvau.

Ce dernier insiste aussi sur "le renforcement des droits" des demandeurs d'asile, qui pourront bénéficier du droit à un recours suspensif en cas de rejet de leur demande.

Pour rappel, l'Assemblée nationale examinera dans une semaine le projet de loi réformant le droit d'asile.

Le gouvernement souhaite "réduire à neuf mois la durée moyenne" d'examen d'une demande, alors qu'elle peut atteindre deux ans aujourd'hui.

Autre mesure contenue dans ce projet de loi, la création de plus de 5.000 places supplémentaires en centre d'accueil pour les demandeurs d'asile (Cada), afin d'"améliorer l'accueil et l'hébergement de ces réfugiés". "D'ici à 2017, l'hébergement en Cada doit être la norme".




1.Posté par noe le 02/12/2014 11:12

"Droit d'asile ?" ce ministre doit penser "donner droit aux étrangers de vivre comme des princes au crochet des contribuables français ....
Il va permettre d'accueillir en France , sur notre sol , des étrangers qui ont fait le "couillon" dans leur pays d'origie !
Ministre qui a dû fumer la moquette !

2.Posté par Gloseur sensE le 02/12/2014 12:46

Le choix raisonnable du gouvernement de dissocier la réforme du droit d'asile au projet de loi sur l'immigration, permettra peut-être aux députés de mieux distinguer le principe de protection du droit d'asile, de la gestion des flux humains internationaux.
Au sujet du droit d'asile, rappelons que selon la Convention de Genève, toute personne sans aucune discrimination, à le droit à sa protection par un pays tiers, lorsqu'elle redoute de manière fondée, d'être menacée dans son pays dont elle est originaire ou si elle est menacée par les violences des forces armées, par un conflit militaire armé ou lors d'une guerre.
Ce qui signifie que c'est principalement à cause des forces armées qui commettent de nombreuses victimes civiles, que les civils sont dans l'obligation de devoir quitter leur pays et de demander l'asile.

3.Posté par a mon avis le 02/12/2014 12:55

@ 1 noé : vous n'avez pas besoin de fumer la moquette pour planer ! Attention "l'asile", c'est peut-être ce qui vous guette !(lol)

4.Posté par le taz le 02/12/2014 13:43

y'a des milliers de gens qui ont tout perdu dans le sud de la france avec les inondations.
les assurances vont rembourser à minima et il va y avoir beaucoup de pertes financières...
d'emplois, etc....
l'état français compte-t-il y apporter quelques aides à ces FRANCAIS ?
ou le droit d'asile est-il le plus prioritaire ?

et après, la même bande de rigolos s'étonne que le FN fasse salle comble et soit en passe de remporter les présidentielles.....

5.Posté par noe le 02/12/2014 13:52

Post 3
Regardez bien la photo avec l'oeil droit et vous verrez de la fumée sortir des yeux du mec !

6.Posté par KLD le 02/12/2014 19:38

le taz , tout mélanger , pour apporter la confusion .............

7.Posté par le taz le 02/12/2014 22:23

@kld

"la création de plus de 5.000 places supplémentaires en centre d'accueil pour les demandeurs d'asile (Cada), afin d'"améliorer l'accueil et l'hébergement de ces réfugiés"

vas-y, fais le chèque.


moi, tant qu'il s'agit de MES IMPOTS, je ne fais aucune confusion.

je balaye d'abord devant ma porte, et après chez les autres réfugiés.
ET IL ME SEMBLE qu'il y a après les intempérie du sud des situations dramatiques qui SONT PRIORITAIRES.

et c'est mes impôts, c'est à moi de décider comment on va les utiliser.

8.Posté par L'Ardéchoise le 03/12/2014 01:43

"Bizarre, j'ai dit bizarre ? Comme c'est bizarre ! " (au cas où, je rappelle que cette réplique est de Jouvet, pas de moi, mais là elle me sied...)

Malgré plusieurs articles sur les intempéries du sud de la France, pas un commentaire, sauf une couillonisse de noé,
Pas la moindre phrase de compassion, d'empathie, d'où mon agacement d'hier (voir la gadoue-machin) et tout d'un coup, aujourd'hui, pour un oui, un non, des sujets divers et variés, on se réveille, mais c'est fort dommage que cela devienne un argument .

Au fait, et votre gourou DR, il va faire quoi pour les Réunionnais qui vivent dans ces régions sinistrées ? Leur payer un billet d'avion pour venir se sécher au soleil ?

Oui, je digresse, car ce que j'aurais pu écrire l'a été fait avant moi par le 2, et fort bien !
...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes