Société

Berguitta accélère, la forte tempête tropicale à 430 km de La Réunion

Mercredi 17 Janvier 2018 - 22:28

Berguitta était située à 22 heures ce mercredi à 430 km à l'est-nord-est de La Réunion (19.0 Sud / 59.3 Est). La pression estimée au centre est légèrement descendue : 972 HPA.

Berguitta poursuit sont déplacement vers le sud-ouest à 11 km/h. Elle démarre donc un début d'accélération. Pour rappel, La Réunion est toujours en alerte orange.

Voici les intensités et positions prévues de ce système dépressionnaire au cours des prochains jours:

FORTE TEMPETE TROPICALE,
Centre positionné le 18/01 à 22h locales, par 22.0 Sud / 55.1 Est.
FORTE TEMPETE TROPICALE,
Centre positionné le 19/01 à 22h locales, par 25.3 Sud / 51.0 Est.
TEMPETE TROPICALE MODEREE,
Centre positionné le 20/01 à 22h locales, par 31.5 Sud / 49.8 Est.
DEPRESSION POST-TROPICALE,
Centre positionné le 21/01 à 22h locales, par 33.6 Sud / 51.9 Est.
DEPRESSION POST-TROPICALE,
Centre positionné le 22/01 à 22h locales, par 34.1 Sud / 56.3 Est.

Bulletin spécial de Météo France (18h20 locales) : 

" "BERGUITTA" se rapproche lentement, mais sûrement, de La Réunion et est prévu passer au plus près du département dans l'après-midi ou en fin de journée de ce jeudi 18 janvier. Son approche finale va s'accompagner d'une dégradation marquée des conditions météorologiques, avec un épisode pluvieux et venteux conséquent, sans toutefois présenter de caractère exceptionnel pour l'île intense. Le département demeure en situation d'alerte orange.

Le centre de BERGUITTA était positionné à un peu moins de 500 km au nord-est de La Réunion en fin de journée de ce mercredi. L'inflexion de la trajectoire en direction du sud-ouest a débuté, rapprochant désormais plus directement le phénomène de l'île Maurice, puis de La Réunion.

Un passage du centre du cyclone à proximité immédiate de La Réunion, légèrement au sud de l'île, est le scénario privilégié pour la prévision de trajectoire. Un écart de trajectoire de quelques dizaines de km par rapport à cette trajectoire prévue reste cependant toujours possible; on ne peut donc totalement exclure à cette heure, un passage direct du centre sur l'île, voire légèrement au nord. Ce qui peut avoir toute son importance, considérant la taille réduite du coeur actif où sont concentrés les vents les plus forts associés au phénomène. Le scénario faisant transiter le centre du météore au sud du département impliquerait en outre que La Réunion se situe du bon côté de la trajectoire, dans le secteur où les vents forts liés à BERGUITTA ont l'extension la plus limitée. Si ce scénario prévu se vérifie, les conséquences en seraient alors atténuées pour l'île.

La vigueur des vents affectant l'île dépendra également de l'intensité à laquelle sera le phénomène au moment du passage au plus près de La Réunion. Après avoir atteint le stade de cyclone tropical intense avant-hier (lundi), BERGUITTA s'affaiblit graduellement depuis, de sorte qu'il a été déclassé en matinée de ce mercredi en forte tempête tropicale.

Une ré-intensification du phénomène paraît très peu probable et l'on table plutôt sur la poursuite d'un affaiblissement lent.

On ne s'attend donc pas à ce que La Réunion soit confrontée à un épisode cyclonique d'importance. Malgré tout, il y aura une dégradation clairement ressentie, avec un renforcement des vents. De secteur sud dans un premier temps, ils balaieront la façade ouest et extrême est, avec des rafales maximales dépassant les 100 km/h en matinée, puis se renforçant à la mi-journée. Les vents tourneront ensuite, affectant à leur tour les autres régions de l'île (en fin de journée, ce sont les régions sud et nord qui connaîtront les vents les plus forts).

L'île est entrée dans la zone d'influence directe de BERGUITTA ce mercredi, avec l'arrivée des premières bandes nuageuses et pluvieuses périphériques associées au météore. La zone sud à sudouest du département, déjà soumise à un temps humide depuis plusieurs jours, a continué d'être arrosée aujourd'hui. Et les choses ne vont pas s'arranger la nuit prochaine, avec des pluies temporairement fortes, ce qui risque de s'avérer problématique, ces nouvelles pluies survenant sur des sols déjà détrempés. La région Est sera également concernée à un degré moindre.

Les pluies se renforceront très nettement à compter de la matinée de ce jeudi et surtout l'après-midi, devenant temporairement intenses et se généralisant à l'ensemble de l'île.

La mer sera mauvaise sur la majeure partie du littoral, avec une houle d'est-sud-est déferlant sur la façade est et sud (Vigilance forte houle en cours).

La plus grande prudence est recommandée, que ce soit en bord de mer, ou aux abords des ravines et cours d'eau."
A.D
Lu 17046 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter