MENU ZINFOS
Météo

Berguitta: Pas de passage en alerte rouge, l'alerte orange maintenue


Par - Publié le Jeudi 18 Janvier 2018 à 08:16 | Lu 50688 fois

Après un point avec les services de Météo France à 7h30 ce jeudi, le préfet a décidé de ne pas déclencher l'alerte rouge. La Réunion reste donc en alerte orange.

Hier, Amaury de Saint-Quentin avait insisté sur le fait qu'un passage en alerte rouge n'était pas automatique après une alerte orange. 

"Il y a une confirmation de trajectoire, le phénomène passera par le sud de la Réunion après être passé par l'Est de l'ile Maurice", indique-t-il. "Berguitta devrait être au plus près de notre île en fin d'après-midi, au large Saint-Philippe à plusieurs dizaines de kilomètres. Ce ne seront pas des conditions cycloniques mais attention au Sud et Sud-ouest de l'île, notamment sur les hauts". 

"L'alerte orange est maintenue jusqu'en fin d.après midi. Les trois vigilances (fortes pluies, vents forts, fortes houles) déclenchées hier soir sont maintenues",
précise le préfet. "La plus grande prudence est de mise. Il est demandé de limiter les déplacements au strict nécessaire".

En conséquence de L.alerte orange déclenchée depuis ce mercredi, 8 heures, les établissements scolaires sont fermés, mais l'activité économique continue.

Il est vivement conseillé aux habitants :
  • de se tenir informés régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France 08.92.68.08.08 pour les prévisions météorologiques et le point cyclone au 08.97.65.01.01 ;
  • de mettre à l’abri ou d’arrimer tout ce qui est susceptible d’être emporté par le vent.
  • de fermer fenêtres et volets,
  • d’éviter les déplacements inutiles,
  • de ne pas franchir les radiers inondés, de ne pas s’aventurer en mer ou en randonnées,
  • de prévoir son ravitaillement (eau, nourriture, bougies, piles…) au cas où la situation appellerait le déclenchement de l’alerte rouge,
  • de s’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile en contactant sa mairie ;
  • de contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires.
  • de préparer une évacuation éventuelle.
Numéros de téléphones utiles: SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17 
  
Suivez le compte officiel des services de l’État à La Réunion sur Twitter @prefet974  

Samuel Irlepenne et Pierrot Dupuy sur place



Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

114.Posté par et puis quoi encore le 20/01/2018 00:25

il n y a dans aucun de ces posts le mot racisme de prononcé ou rédigé , tandis que vous vous l'avez écrit et affirmé confirmé , c'est pour ça que je me suis permis de m' adresser à vous,et je ne suis pas là pour faire de leçon de morale à personne.Vos propos sont violents :vous auriez vous répondre à vos détracteurs de la même manière qu'eux au lieu de les accuser ... Eux ne l'ont pas fait à votre égard.

113.Posté par Moi président le 20/01/2018 00:08

@112 :

Post 3 :
Encore un fou dans notre Ile. il s'en fou de la vie humaine du moment que sa poche y rempli c tout ce qui compte

Post 10 :
Après tout je dois mettre en sécurité principalement les gens de Zoreyland et là bas le temps est encore convenable

Post 11 :
Voilà ce que c'est quand des goyaves de France nous gèrent administrativement

Post 14 :
C'est la saison des goyaves de France

Post 21 :
Bien au chaud dans son bureau le préfet met volontairement en danger la vie des Réunionnais

Post 99 :
PREFET CORROMPU a quand sa destitution???!


J'ai choisi les meilleurs morceaux spécialement pour vous. J'ai fait un effort.
Maintenant à votre tour : allez faire une leçon de morale aux posteurs concernés, et ensuite vous serez crédible à mes yeux, parce que vous aurez fait preuve d'équité.
Sinon, vous savez quoi faire.

112.Posté par et puis quoi encore le 19/01/2018 23:03

à moi président
le racisme existe partout ça c'est sûr ...mais personne je dis personne ne peut se permettre d'accuser les autres de l'être ...c'est grave les propos que vous tenez...

111.Posté par Moi 1er ministre le 19/01/2018 10:38

Toi méprisant

Arrêtez d'écrire n'importe quoi
Le grand patron t'a expliqué qu'il fallait choisir. Toi pas comprendre ?
Ses employés = ses obligés !

Demande à lu c'est combien le CICE, la défisc à Maurice pour le mauricien?






110.Posté par YOUUSSEF BOUTREFAS le 19/01/2018 00:53

dans le système français il ya une désinformation pour faire croire au changement. ils disent séparation de l’Église et de l’État mais il n'ont pas oser dire et faire séparation de la politique de la justice. ils ont maintenu la dépendance de la justice sous les pieds du financier qui fait sa politique lui fait ce qu'il voudra car il a de l'argent
dans de tel cs ou il ya réellement séparation de L’Église de l’État et de la politique du judiciaire. le juge suprême qui est autonome et en se basant sur les statistique et si les spécialiste sont tous affirmatif que le danger reste sur chronique il décide d'enlever le phénomène d'entre les mains des politique des financiers et le mettre entre les mains de la justice. car le juge après le passage du phénomène il peut décider selon le rapport d'ORDONNER al recette fiscale de faire réparation. lorsque le phénomène est chronique la direction fiscale est sous contrôle du juge. car si on laisse le phénomène libre des financiers véreux peuvent profiter du phénomène pour faire dea affaires. c'est une bassesse et considéré en religion comme une TRAITRISE PASSIBLE A LA PEINE CAPITALE. quiconque qui profite des phénomène naturel pour faire des affaires c'est un traitre. il frappe les gens dans les dos donc c'est un intrus.
est ce que le prefet est sous l'autorité du juge ou sous l'autorité du financier?? c'est cela que la France cache et ne veut pas répondre..

donc suite au passage chaque reunais a le droit de réparation de la caisse d'inmpot. le juge doit ordonner au trésor de réparer ceux qui ont perdu leurs bien en partie ou en totalité reste que chaque reunionien doit déclarer ces biens avant l'arrivée du phénomène. c'est logique le juge doit se baser sur l'ecrit le reel et non le déclare sauf bien sure ou la personne n'avait pas eu de chance ou de possibilité de déclarer ces biens. ici le juge prend acte de la déclaration de la personne sans lui rien reprocher son affaire est avec son Dieu. si le laïque a un Dieu il doit s'en remettre. mensonge qui dit qu'un individus sur terre est independant d'un Dieu. il dit ne pas croire mais apres 40 ans tu le vois soucieux en cherchant un Dieu qui le sauve d'une maladie..apres 40 ans tout le monde serait un croyant et chacun doit trouver son propre Dieu pour le sauver....lorsque une personne tape la porte chez un prêtre celui ci Dieu lui dira ''abin Monsieur il fallait croire avant maintenant c'est trop tards va chercher un autre Dieu, tu me viens aujordhui on peut rien faire va las bas et pries on sait jamais hahaha
'' bien que les porte de la rédemption ne se ferment jamais..''le retours de l'enfant prodigue'' dit on il vient de loin completment enfariné, honte sur moi la farine ne veut plus se détacher de moi, jette tout et fait plongeant dans la piscine tu sortiras un peu comme neuf .... hahaha
alors Marcel ??????

109.Posté par toi méprisant le 18/01/2018 21:42

Toi méprisant un jour toi méprisant toujours!

Pas la peine, ce flot mon gourdiflot Notoirement connu sur zinfo.

108.Posté par Marie le 18/01/2018 21:29

merci à "Moi président" pour ce post rempli de bon sens!

107.Posté par Moi président le 18/01/2018 20:56

@104 : 11 jours fériés dans l'année + 1 autre (20 décembre) + les congés payés. Autant de jours où l'entreprise paye des salariés à rester à la case.
Et là vous venez vomir sur le préfet, les patrons et les zoreils au passage parce qu'on vous payera pas si vous n'êtes pas venus travailler aujourd'hui ?
Et c'est moi le méprisant dans l'histoire ?

Maurice a déclenché l'alerte rouge, mais il faudrait vérifier si les entreprises payent leurs salariés dans ces cas-là.
Si le code du travail mauricien (ou un autre dans le monde) est plus avantageux pour le salarié que le code du travail français, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

106.Posté par Michel Barret le 18/01/2018 19:50

Moi qui suis dans le Sud j 'ai prévu Lundi,d' aller voir mon assureur,car il y a des dégats chez moi..Copie de ma déclaration de sinistre à nos politiques réunionnais car on ne les entends pas ceux là pendant le cyclone. Le Préfet et son cabinet ont intérêt à prendre le premier vol pour la Métrople car lorsque l'on connait pas une période cyclonique,on reste dans son bled a 100000 kms..
Et on met des réunionnais à la Préf..A bon entendeur.

105.Posté par YOUUSSEF BOUTREFAS le 18/01/2018 19:25

Voila encore un exemple de derapage dans la rouboublqiue française. normalement le prefet a un role juridique, il intervient dans la résolutiion des crise lorsque les partis en conflit ou en concurrence se bloque..on mélange le juridique le politique et le technique..
ce sont les spécialiste qui décident le rouge ou l'orange..car dans l’expérience il faut toujours mettre la barre haut. si tu mets l'orange tu auras le vert et si tu met le rouge tu aura sur le terrain l'orange..il ya toujours diminution sur le terrain donc il faut créer la situation NOIRE danger absolue '' se mouvoir dans les ténèbres c'est une situation ou il faut prévoir un lot de torche sur soit..c'est l’Extrême préparation..
désolé pour la préfecture ce n'est pas son role ..il faut faire des doctorats en science juridique le diplôme de L'ENA ça ne suffit pas...ON PARLE DE LA PRÉFECTURE DANS LE SYSTÈME Français PAS DE LA PRÉFECTURE DE LA Réunion

104.Posté par Toi méprisant le 18/01/2018 19:25 (depuis mobile)

'''''''' '''' ''C''est pas tous les pays du monde où une entreprise est obligée de rémunérer des employés pour une journée non travaillée'' '''' '''' ''

Donc des gauchistes et UN gourdiflot Notoirement connu sur zinfo.

103.Posté par A. HOAREAU le 18/01/2018 18:18

Le Préfet et la clique d'énarques qui l'entoure sont les concepteurs et les inventeurs de Plans multiples et (a)variés. Ils sont les maîtres pilotes de l'INFORMATION !
Le cas du plan élaboré pour le suivi des alertes cycloniques est un cas d'école. La décision d'englober toute l'île en ce qui concerne l'alerte ROUGE relève d'une petitesse de vue du fait que seuls les critères de vents forts et de trajectoire sont pris en compte pour déclancher l'ultime alerte !
Pour les autres critères, peu importe si les ravines débordes, si les routes s'effondrent, si le réseau électrique se couche !
Selon nos pontes, il appartient aux 'travailleurs' d'analyser leurs niveaux de dépendance par rapport à leurs employeurs plus ou moins compréhensifs ! Soit ils vont au travail, soit ils risquent de payer, d'une façon ou d'une autre, leur courage inspiré par le bon sens !
Tous les "privés" non pas la "chance" de bosser en Préfecture !!
Une ALERTE ROUGE Partielle viserait à interdire les habitants concernés d'en sortir, et les habitants extérieurs d'y rentrer ! Il suffit de passer l'INFORMATION à l'ensemble de la Population !

102.Posté par Moi président le 18/01/2018 18:12

Tous les gauchistes notoires rassemblés sur Zinfos974 pour vomir :
- sur le préfet
- sur les patrons (là-dessus on est dans les normes)
- sur les zoreils (ça fait jamais de mal, un peu de racisme)

Avec ça et là un zeste d'indépendantisme.
Le jour où il y aura un vrai cyclone, on reparlera d'indépendance.

J'entends encore un St Paulois nous dire sur Zinfos : "le Réunionnais est habitué aux cyclones, c'est les zoreils qui paniquent".

Résultat : il y a pas plus de vent à St Pierre qu'en juin-juillet-août chaque année. Il n'arrête pas de pleuvoir, ça c'est clair. En même temps ça fait 2 semaines qu'il pleut régulièrement, donc rien d'étonnant à ce que les ravines soient en crue.
Ou alors il faudrait passer en alerte rouge à chaque fois que des radiers sont submergés.

Tous ces gens qui vomissent sur tout, qui se plaignent de devoir bosser "sur le terrain", j'aimerais savoir de quel endroit ils postent leurs commentaires (à part quand c'est spécifié "depuis mobile"). Je ne savais pas que sur les chantiers il y avait des bornes Internet.

Si la vie vaut plus que l'argent, eh bien restez chez vous, vous perdrez une journée de salaire mais vous vivrez. Ca ne vous posera pas de problème, puisque l'argent est secondaire pour vous.
C'est pas tous les pays du monde où une entreprise est obligée de rémunérer des employés pour une journée non travaillée, remerciez vos parents de vous avoir fait naître en France, ou bien émigrez à Maurice.

101.Posté par PAZ le 18/01/2018 18:10 (depuis mobile)

Jean Claude, dsl de ne pas avoir écrit aussi bien que tu dis.J''ai voulu re situer la Réunion dans son environnement géographique. Pas autre chose. Ras le bol que Prefet ou autres nous comparent aux antilles en oubliant où nous sommes. Pleunicheurs???

100.Posté par Jeanne le 18/01/2018 18:06

HONTE A LA PREFECTURE DE DIFFUSER UN TELLE DISCOURS
A QUAND LA DEMISSION DU PREFET SVP INUTILE
ON POURRAIT DONNER CE ROLE A UNE PERSONNE QUI S'INTERESSE REELLEMENT A LA VIE DES REUNNIONNAIS SVP?

99.Posté par Jean le 18/01/2018 17:59

PREFET CORROMPU a quand sa destitution???!
Depuis quand un prêfet fait passer l'intérêt économique avant l'humain?
Et là c'est clairement ce qu'il fait!
DEMISSION SVP!
Le prochain prefêt pourrais être local et connaitre l'ile, ses dangers afin qu'il prenne des décision en tout état de cause et pas une marionnette controlé par les chefs d'entreprise "qui doit suivre des régles".
Pour votre information M.LE PREFET dans toute chose il y'a des régles à respecter mais il y'a aussi ce qu'on appel les cas particuliers ou une décision particuliére doit être prise!
Vous mettez en danger les réunionnais sans aucune gêne dans vos propos, merci de quitter cette fonction et arrêter de nous mettre en danger, vous ne considérez vraiment pas cette population

98.Posté par Dentelle le 18/01/2018 17:39 (depuis mobile)

Je suis dans l'ouest . Vous les réunionnais du Sud montée un collectif et aller porter plainte pour mise en danger de la population contre notre cher préfet qui connaît mieux le climat particulier et le terrain réunionnais. Courage a vous tous

97.Posté par Hugh le 18/01/2018 17:09

Un Amaury de Saint-Quentin en YVELINES.
Prochaine mutation ?

96.Posté par kanal bisik le 18/01/2018 16:46

monsieur le prefet vous avez mon soutient , vu a la tèlè ceux qui reclament l alerte rouge sont tous dans la rue !!! allez comprendre ... NOS chers elus il serait temps que vous preniez vos responsabillitès, faites votre boulot avec vos " responsable" de secteur et vos grater dki demandez aux gens de rester chez eux ! a vous de juger si dans vos secteurs les routes sont praticables ou pas selon l evolution de la tempète . enfin tous les moyens sont bon pour faire porter le chapeau a la goyage...

95.Posté par jean claude payet le 18/01/2018 15:20

le prefet il est comme vous ils s'en tape de son prochain il est juste la comme vous pour se faire du ble a la difference qu'il bosse un peu pour l'avoir.....

94.Posté par CONSO ACTEUR le 18/01/2018 15:11

UN HOMME DE TERRAIN DEPUIS SON QG .

93.Posté par Et un technocrate de plus ... UN ! le 18/01/2018 15:08

C'est de l'incompétence technocratique. Je m'accroche aux consignes administrative ( ouaf ouaf ) peut importe si des gens se trouvent en danger. Mais il a oublié essentiel, au delà des consignes, il a pour devoir de prendre des mesures pour protéger les concitoyens. Et là, en prenant des mesures s'appuyant sur ses saintes consignes administratives, voilà où on en est... ( pas alerte rouge donc on doit aller travailler puis évitez de sortir, mettez vous à abri dans des centres hébergements?;..).
Mais quel C.. !
J'espère qu'il ne sera plus là avant la prochaine saison cyclonique.
De manière générale, tant que notre pays sera géré par des technocrates en col blanc, on sera foutu.

92.Posté par Frigidaire le 18/01/2018 14:43

Pour les personnes qui pensaient avoir un jour de congé avec une alerte rouge, pour les personnes ayant fait des réserves d'eau, de piles, de bougies et de conserves, la petite tempête modérée se trouve à 13 h heure locale Réunion à la latitude plus basse que La Réunion donc ZÉRO CALEBASSE d'alerte autre que forte pluie. Les zozos qui n'ont pas cessé de nous bassiner de faire des réserves et le cyclone va nous passer dessus (site windy.com entre autre et météo france il y a trois jours), il serait préférable qu'ils s'abstiennent de parler (Monsieur prévisionniste compris). Il est inadmissible de même toute une population en "stress" et de voir des personnes restées chez elles en attende d'une décision du Préfet ce matin parce que des charlatans ont prédit le passage de la tempête sur La Réunion. Depuis hier, les corses ont du vent de 210 km/h et ils ne sont pas planqués chez eux.
Merci à celui qui gère le site windy.com de faire des prévisions avec beaucoup plus de prudence et d'humilité.

91.Posté par boulguitta le 18/01/2018 14:31

il suffira d'un blesse avec pronostic vital engage pour qu'il en soit responsable;
on peut jouer avec les finances des gens mais pas avec leur vie et leur integrité

90.Posté par Zoubok le 18/01/2018 14:22 (depuis mobile)

Mr le préfet ne connait pas ce qu''est un cyclone (même une tempête), il ne peux donc pas agir en conséquence.Il dit que l''activité éco doit continuer mais en même temps il demande à tous de limiter ses déplacements. N''êtes vous pas contradictoire Mr

89.Posté par PEC-PEC le 18/01/2018 14:18

Depuis des dizaines d'années on réclame des alertes par zones géographiques...C'est pour quand messieurs les costards cravates ? Placer le sud en rouge n'est pas une ineptie, mais du bon sens, ce qui vous manque le plus !
Je me demande quand la Réunion aura t elle droit à un préfet compétent avant d'être politique ou l'ami d'un ami, qui avait un copain haut placé ? ? ?
Allez fichez donc ça dans le premier avion en partance pour Paris, direction un placard !

88.Posté par jean claude payet le 18/01/2018 14:13

paz tu ecris vraiment bien.....pourquoi n'irais tu pas a l'ile maurice puisque c'est si bien....ou bien devient prefet ta plume s'y prete bien, comme beaucoup de commentaire ici qui sont francais quand cela les arrange.....les antilles dom tom des pleurnicheurs?

87.Posté par on prend au mot le dir cabinet pref le 18/01/2018 14:05

sur reunion premiere, dixit le directeur de cabinet "chacun prend ses responsabilités"

OK bien noté
la pas tombe dans l'oreille d'un sourd
ben vient pu fait chier de moune quand nou partira voir nout volcan en eruption parfaitement équipés dans l'enclos
nou lé responsables

86.Posté par Bof li decide pas pour mwin le 18/01/2018 13:50 (depuis mobile)

Mi regarde dehors mi réfléchis !
-allo patron le temp trop mauvais mi traverse pas radier pour 50€
-oui mais na point l’alerte rouge?
-monde vilain comme prefet na encore creol couyon na pu....aller na were demain.tantine ou i le ps4

85.Posté par FAIVRE Daniel le 18/01/2018 13:40

Pour les victimes qui auront subit des dégâts non et si les assurances ne rembourse pas je vous invite a envoyer toute vos facture au Préfet responsable et au Premier Ministre et a Girardin la Ministre de L'outre Mer faudra leur présenté la facture

84.Posté par klod le 18/01/2018 13:32

merci à post 72 de rappeler que "papa de riz" l'a fait la bonne transition à l'époque en gérant "avec bienveillance" le passage de la colonie au département ..... !!!!!!!!!!!!!!! l'histoire de la run..on devrait s'y attacher plus !!!!!!!!!!!!

pour rappel , M Capagorry a souhaité être enterré à la RUN , au cimetière militaire . respect à lui .

83.Posté par téeeeeeeee le 18/01/2018 13:30

Le plus marrant dans cette histoire c est que des samedi ce préfet parlera d'assurer la sécurité sur les routes lol.
Il fait vraiment rire.

Le mieux pour la population réunionnaise est d'arrêter écouter cette préfecture inutile de la Réunion.

La préfecture se moque des vies humaines des sudistes. Les sudistes peuvent se moquer de leur recommandation. N'écoutons pas ce préfet et ne travaillons pas aujourd'hui afin de ne pas prendre de risque sur les routes.

Je sais qu'il est parfois difficile d expliquer a son responsable et de pouvoir justifier l'absence au poste mais il faut mieux un souci professionnel avec son responsable que de risquer sa vie pour aller travailler.

82.Posté par max le 18/01/2018 13:23

Qu en j entends le maire de cilaos, je comprends mieux ce qui se passe.
Le president de l association des maires, peux t il prendre position, il est absent du débat.

81.Posté par max le 18/01/2018 13:18

Nous payons indirectement notre politique de mobilité, les reunionnais ne sont plus présents, il suffit de regarder les cadres qui accompagnent notre representant de l ETAT, ne pas agir comme aux antilles, mais la mobilité par substitution commence a me poser problème. Notre société est de plus en plus maîtrisée, managée par des hommes et des femmes qui souvent n appréhendent pas parfaitement nos us et nos coutumes.

80.Posté par Mi Phil pa zot le 18/01/2018 12:56 (depuis mobile)

La décision de séparer la Réunion en deux se repose car ce qui est vrai d sun côté est faux de l''autre !!le mieux c de prendre les décisions au CS par cas !!

79.Posté par Allé tir 1 feuille gouverneur le 18/01/2018 12:55 (depuis mobile)

Le seul truc qui sera rouge aujourd''hui ? Ce sera ma cravate !

78.Posté par LE ZINZIN le 18/01/2018 12:50

PREFET DEMISSION!!!!!!!!!!

77.Posté par Zenesrebel le 18/01/2018 12:42 (depuis mobile)

Fo lo peup Reyoné y rouv in kou son zyé: ziskakan nou va laiss domoune y koné pa noute péi komand anou!!!!!! Fout se prefe la déor!!!!

76.Posté par mimorpouletranspor le 18/01/2018 12:40

Le prévisionniste a dit, si ce n'est que de la pluie pas d'alerte route. Voilà tout est dit.

75.Posté par Mayaqui le 18/01/2018 12:32

Je n y crois pas !
Ils sont dingues, vouloir faire bouger le sud c est les mettre en danger de mort 😵
Ils veulent se débarrasser de qui la ?????
Ma fille je sais que tu ne bougeras pas .... heureusement
🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢

74.Posté par Lossucrée le 18/01/2018 12:26

Mi espère po lu que c'est son dernier phénomène météorologique que lu gère. Lu la pas compris lo zaffair.
Pou lu vu que le nord lé pas impacté, ben l'alerte rouge i peut pas être enclenché. Ce con de première est plus d'un con pétant

73.Posté par Valer le 18/01/2018 12:11 (depuis mobile)

J'en appel à mr Thierry robert supérieur hiérarchique du préfet de somer ce dernier a établir l'alerte rouge sur tout le département. Bien à vous me le supérieur.

72.Posté par L''''INSOUMIS le 18/01/2018 12:07

Durant toute son Histoire, à quelques exceptions près (ex ; Capagorry, Cor, éventuellement Maccioni pour le

plus récent) la Réunion a du subir une succession de gouverneurs et de préfets incapables de faire autre

chose que de parader, participer aux cocktails de "loges" et de politicards...

Mais dés qu'il fallait (faut) prendre des Décisions dans l'intérêt des populations et non pas des plus nantis

ils étaient (sont) aux abonnés absents ....

71.Posté par MARFEE le 18/01/2018 11:57

Cher Préfet,
priez tous les Saints du Paradis pour qu'il n'y ait pas ce soir un mort en auto, revenant de son boulot pour gagner sa journée.
Nous pensions que le système d'alertes était basé sur la mise en sécurité des populations.

Hélas non ; c'est l'argent qui fonde désormais la décision administrative.

Le jeune homme béat, à vos côtés sur la photo, un énarque sans doute, illustre à la perfection l'émotion des décideurs dans ces moments de détresse que nous, nous vivons.

70.Posté par Ti piment le 18/01/2018 11:52 (depuis mobile)

C’est une catastrophe dans le sud! C’est une honte de prendre de telles décisions

69.Posté par marie 974 le 18/01/2018 11:49

Gros mok en tole faler ou te reste oussa ou sorte aou le caroff met ds meme plat.

68.Posté par Barret Michel le 18/01/2018 11:14

Inexperience de notre ile...Pas un Préfet mais un Gouverneur.
Un belle brochette de Créoles à la Pref .Non !Lol

67.Posté par Alain BLED le 18/01/2018 11:02

Si le temps n'est pas trop mauvais dans le nord, les préfets estiment à chaque fois que l'alerte rouge n'est pas nécessaire. On a raison de critiquer ce fonctionnaire en chef, mais il ne faut pas oublier que le préfet consulte des "spécialistes" ou prétendus tels pour prendre sa décision. Ceux sont eux les vrais responsables, tout ça pour ne pas paralyser l'économie, disent-ils. Obliger les gens à aller travailler dans des conditions pareilles, c'est de l'esclavage déguisé ! et en plus, les administrations, les écoles et même de nombreux commerces sont fermés quand même, donc, tout ça pour ça ! Ne lui a-t-on pas dit, à ce monsieur de passage, que c'est la pluie qui est encore plus meurtrière que le vent, la plupart du temps à la Réunion, et que même si le vent n'est pas excessivement fort, les crues risquent d'être meurtrières. Mais bon, c'est à chaque fois la même chose !

66.Posté par Jim le 18/01/2018 10:56

Un Grand Grand Bravo aux maires qui ont "court-circuité" ce préfet en demandant aux populations de se Considérer en alerte rouge et pris des dispositions pour protéger leurs administrés. Ces maires ont compris que les vies humaines sont plus importantes que l'activité économique. Et de quelle activités économiques vous parlez par ce temps Mr le préfet ?????? Venez faire un tour dans l'ouest et vous comprendrez si il peu encore avoir une activité économique sous les rafales de vent, les fortes pluies, les éboulis, les radiers submergés infranchissables etc...

65.Posté par noe le 18/01/2018 10:47

Les mécontents voulaient l'alerte rouge pour se la couler douce chez eux !

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes