National

Benjamin Griveaux renonce à sa candidature après la diffusion d'une vidéo intime

Le candidat de La République en Marche se retire de la campagne suite à la parution d’images à caractère sexuel.

Vendredi 14 Février 2020 - 18:01

"Je ne souhaite pas nous exposer davantage, ma famille et moi, quand tous les coups sont désormais permis, cela va trop loin. C’est pourquoi j’ai décidé de retirer ma candidature à l’élection municipale parisienne. Cette décision me coûte, mais mes priorités sont claires, c’est d’abord ma famille". C’est par ces mots que le candidat a mis fin à sa conquête électorale.

C’est sur un site qui prétend révéler la face cachée des politiques et fonctionnaires que les images à caractère sexuel ont été diffusées jeudi en fin de matinée. Puis, celles-ci ont été reprises sur Twitter, notamment par l’ancien député de la majorité Joachim Son-Forget.

Après des heures de silence, le député a fini par prendre la parole pour annoncer son retrait de la course à la mairie de Paris. Si la vidéo n’a pas encore pu être identifiée, le candidat n’envisage pas de démentir les faits. Il se réserve toutefois la possibilité de porter plainte pour violation caractérisée de la vie privée.

Un abandon qui laisse LaREM dans la tourmente. Le parti présidentiel avait déjà connu des turbulences avec la candidature dissidente de Cédric Villani, c’est à présent dans l’urgence qu’ils vont devoir se trouver un nouveau candidat.
Lu 8274 fois
Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Lamaindanslesac le 14/02/2020 21:39 (depuis mobile)

Benjamin grivois lol

12.Posté par BEN VOYONS le 14/02/2020 20:35

PLUS BÊTE QUE ÇA : TU MEURS

11.Posté par Ti-Tang le 14/02/2020 20:25

Ta famille ? Il fallait y penser avant !
Ce champion dans la promotion de la famille , parangon de vertu et respectueux ( soi disant ) des devoirs dûs aux siens …. un petit saint , une image pieuse pour tromper les naïfs .
J'ai vu les vidéos , tôt ce matin : le fourbe s'y astique le manche en proférant des propos salaces pour chauffer une chien.. qui n'est pas sa femme ! ( un obsédé comme beaucoup de socialistes : Baupin , droit de cuissage à la MNEF …. DSK en chef de partie ? )
Où a t'il fait ces vidéos ? Planqué dans ses chiottes ? A son ministère ?
A mon avis il est définitivement carbonisé en politique ; il va peut être postuler chez " Jacquie et Michel " ( on connaît ici ) ou chez Dorcel .
Drôle de St Valentin pour sa femme et ses enfants

10.Posté par ah,ah,ah! le 14/02/2020 20:13

On se tirlipote la nouille sur les réseaux sociaux et après on fait la gueule.
Bref , En Marche dans toute sa splendeur!
Vous avez aimé Benallah , vous allez adirer Grivaux

9.Posté par Ti Tangue zilé zone le 14/02/2020 20:00 (depuis mobile)

La vidéo sans doute mais le mathématicien est bien plus supérieur pour gagner contre hidalgo..

8.Posté par yabos le 14/02/2020 19:19

C'est le comportement de ce Monsieur qui n'est pas digne d'un responsable politique et qui est ignoble. Heureusement qu'il y a des lanceurs d'alertes .

7.Posté par Mort de rire !!! 😂 😂 😂 le 14/02/2020 19:11 (depuis mobile)

"mes priorités sont claires, c’est d’abord ma famille" 😂
Priorité, tromper sa femme, bel exemple pour ses enfants 😡
Et ça se voyait diriger la capitale... 😂 😂 😂

6.Posté par Quel faux c*l ! le 14/02/2020 19:09 (depuis mobile)

Gonflé le mec qui avec femme et enfants, trouve le moyen de tromper sa moitié ! Comble de la crétinerie, l'adultère est filmé pour se vanter, et il pensait que sur internet cela resterait secret ! 😂
Trop c*n pour être maire, surtout de Paris... 😊

5.Posté par GIRONDIN le 14/02/2020 19:03

Grand fou, va!

Publié le 21 juillet 2019
Atlantico

Atlantico : Benjamin Griveaux est dans la tourmente après ses déclarations révélées par Le Point sur ses camarades LREM. Peut-on vraiment juger un homme sur ce type de déclarations?

Bruno Jeudy : Le jugement porté sur un homme politique est un tout. C'est un avis qui se forge sur la base de son comportement dans la sphère publique mais aussi privée. C'est aussi un style, une façon de s'exprimer et forcément pour un homme politique d'un certain niveau, il est parfois rattrapé par des propos qui sortent du cadre privé.

En l'espèce, ce sont des propos qui lui appartiennent même s'il convient de faire, dans le commentaire, la précision qu'il n'aurait sans doutes jamais prononcé ces phrases dans une interview par exemple.

Ses propos éclairent aussi sur le style, la façon de faire de la politique chez des candidats aspirant à d'importantes fonctions. En l'espèce, on savait que Benjamin Griveaux était un « tueur » en politique. C'est quelqu'un qui a des ambitions et qui les assument. Il n'est pas tout à fait dans la ligne du marcheur bienveillant mais pour conquérir la mairie de Paris il faut passer à l'offensive. Il y est allé un peu fort.

J'ai lu que certains avaient comparé son style à celui de Laurent Wauquiez mais on pourrait aussi faire la comparaison avec Nicolas Sarkozy dans cette façon de parler.


ATLANTICO : Devrait-on passer outre ce type de comportement pour se recentrer sur des questions politiques de fond ?

BJ: Il faut remettre les choses dans le contexte, c'est un épisode d'une campagne et cela fait parti intégrante du combat politique.

Toutefois, il ne gagnera ou ne perdra pas sur la seule base de ces propos. Il va quand même devoir essayer de convaincre les gens de son projet. Il est toutefois évident que cela risque de l'handicaper dans son but de rallier un maximum de gens derrière sa bannière. Or, c'est ce qu'il essaye de faire depuis un certain temps maintenant.

Depuis qu'il est parti du gouvernement il essaye de prouver qu'il a le talent d'un assembleur, il essaye de gommer les aspérités sur son caractère.

A peine nommé candidat, ces déclarations viennent balayer tous les efforts qu'il avait entrepris dans ce sens mais ce n'est pas pour autant que les dés sont jetés.

ATLANTICO:Ce type de polémiques a-t-il aujourd'hui plus d'impact que par le passé ?

BJ: Oui car les réseaux sociaux ont émergé et font parti intégrante d'une campagne. Les médias font des articles à partir de polémiques qui peuvent démarrer sur les réseaux sociaux. Cela peut donc avoir plus de poids que par le passé et poursuivre des candidats tout le long d'une campagne. Le temps médiatique passé à analyser les petites phrases est autant de temps passé à ne pas parler des sujets de fond.
Atlantico.fr

4.Posté par GIRONDIN le 14/02/2020 18:53

Et bin Chouchou, si j'étais comme le patron, Je pourrais sortir un truc prétentieux,arrogant Bref de votre marque de fabrique et du style :

(Une femme de 73 ans, a été gravement blessée suite d'une charge de police)

Pour avoir la quiétude, il faut avoir un comportement responsable. Je pense que quand on est fragile, qu’on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci", a assuré Emmanuel Macron . "Je lui souhaite un prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse", a ajouté le président.

Une sorte de sagesse!

3.Posté par Blablabla !!!!! le 14/02/2020 18:50 (depuis mobile)

C''est la république des branleurs en marche, elle est pas belle la monarchie macron !!! C''est la loose complet ce gouvernement.

2.Posté par Didier le 14/02/2020 18:50

Recherche capitaine! Le bateau fait naufrage ! Un monde nouveau qu’ils disaient ! A pleurer .

1.Posté par Bleu outre mer le 14/02/2020 18:47

Piotr Pavlenski
https://www.youtube.com/watch?time_continue=399&v=BSXzbmZyf9U&feature=emb_logo

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie