Zot Zinfos

Bello : le gauchisme autoritaire au pouvoir

Jeudi 27 Mars 2014 - 09:57

Bello : le gauchisme autoritaire au pouvoir
Le mandat municipal de Bello à St Paul aura été marqué par un fantastique bond en arrière des libertés locales.

Rien d'étonnant à cela. La députée maire a grandi sans broncher au sein de l'appareil communiste et a fait toute sa carrière à l'ombre d'un parti totalitaire. Elle s'est dernièrement réfugiée sous la houlette de l'extrême gauche de Mélanchon. Comme tous les extrémistes de gauche, elle considère le parti socialiste comme un nid de déviationnistes de droite.

Comme les autres communistes, elle est incapable de voir les gens tels qu'ils sont, de lire correctement la société telle qu’elle est devenue. Elle en est restée à l'époque où les gens votaient pour quelqu’un qui parlerait et agirait à leur place. Elle croit que les St Paulois forment encore une assemblée de citoyens misérables et craintifs, peu instruits et peu informés.
Elle est persuadée d'incarner cette avant-garde, cette élite éclairée, ce guide dont le peuple troupeau a besoin pour le conduire, raisonner et agir en son nom.

Mais pour ceux qui vivent les yeux ouverts et sans les œillères marxistes, tout cela est bien fini. Le citoyen s’est emparé de son existence pour accéder à sa liberté, à sa vérité. La foule est devenue intelligente. Le développement du niveau de vie, de la formation, de l’information a produit des citoyens de plus en plus éclairés.
Les gens veulent désormais se gouverner eux même.

Dans ce contexte, la tâche d'un maire est d'abord de mettre en place les outils qui vont permettre de gérer le territoire avec la population et non plus sans elle, voire contre elle. La deuxième obligation du patron des services communaux est de faire fonctionner autrement l'appareil municipal pour que chaque employé se sente lui aussi reconnu, respecté et considéré.

La députée maire de St Paul qui est une stalinienne dans l'âme, a incarné pendant ces six ans, le maire des années cinquante qui "coupe qui hache et qui tranche" dans sa tour d'ivoire. Bello n'a pas compris et ne comprendra sans doute jamais que si l'on veut être encore utile aujourd'hui, il faut voir et penser autrement la politique.

Les St Paulois ne veulent plus entendre le maire leur dire : "vous avez tort parce que j’ai raison"!
A. Benard
Lu 578 fois




1.Posté par Donneur leçon le 27/03/2014 14:31

M. Benard se prend décidément pour un grand penseur et se place en donneur de leçon.
Les St Paulois lui auraient peut être permis de se hisser au dessus de la mêlée si son passage en mairie avait été exemplaire.
Loin s'en faut.
Il s'était fait greffer un téléphone à l'oreille et fuyait toute amabilité avec ses administrés.
Il n'a jamais autant écrit que cette semaine !
Et Dieu seul sait combien il ne porte pas M. SINIMALE dans son coeur.

2.Posté par Camille le 28/03/2014 23:11

Mme BELLO est critiquée de tous les fronts. Ca fait partie de la stratégie de l’opposition. Elle ne peut pas plaire à tout le monde. Elle a fait de ST PAUL une belle ville avec un visage nouveau, et attrayante. Les mauvaises langues, il faut les laisser aux vestiaires. Elle avancera malgré tout. Vive Mme BELLO. Dimanche mon bulletin sera pour BELLO.
. Une saint Pauloise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >