MENU ZINFOS
Politique

Bello/Annette: "On ne peut pas laisser La Réunion entre les mains de Didier Robert"


Par SI - LG - Publié le Jeudi 5 Novembre 2015 à 15:44 | Lu 4994 fois

Bello/Annette: "On ne peut pas laisser La Réunion entre les mains de Didier Robert"
La tête de liste PLR/PS a donc déposé sa liste ce jeudi matin à 10h. Huguette Bello a rappelé au cours d’une conférence de presse de présentation de ses colistiers que sa liste est composée  d’un tiers de candidats PLR, un tiers PS, et un tiers UDSA-MCR.
 
Pour Huguette Bello, sa liste "est représentative des 5 microrégions" de l'île, à savoir l'Ouest, l'Est, le Nord, le Sud et les Hauts. "Sur la liste nous avons des chefs d'entreprise du BTP, des agriculteurs, des restaurateurs, des personnes sans emploi, des professeurs d’université... Notre démarche est possible car nous partageons le même état d'esprit et la même vision d'avenir", indique la parlementaire, qui ajoute que son équipe "a la volonté d'être au service de La Réunion et qu'elle sera à la hauteur des attentes des Réunionnais".

Après avoir présenté sa liste, la patronne du PLR a ensuite abordé les grands projets qu'elle souhaiterait mettre en place en cas de succès aux régionales. "Nous lancerons le grand projet du logement qui répond à l'attente des familles et qui créeront dans le même temps des milliers emplois", a-t-elle notamment déclaré.

La question de la mobilité des Réunionnais, un "problème capital", a insisté la députée de la 2ème circonscription, occupera une grande partie de son programme. Elle souhaite que ces derniers "se déplacent plus facilement" et "obtiennent des billets d'avions moins chers".

"Nous placerons La Réunion au devant du développement numérique du XXIe siècle", a poursuivi Huguette Bello, qui souhaite par ailleurs un aménagement territorial de La Réunion "homogène", afin qu'il n'y ait plus de région "délaissée".

Dans le domaine environnemental, Huguette Bello a réitéré son opposition aux incinérateurs, "destructeurs d'emplois et pas très écologiques", et réaffirmé sa volonté de voir La Réunion prendre le chemin de l'autonomie énergétique.

"Une personne, Jean-Paul Virapoullé, qui sévit depuis 40 ans"

Un avis partagé par Jean-Alain Cadet, la caution "écolo" de la liste d'union PLR-PS-EELV-MCR-UDSA. "Tout le monde à La Réunion est convaincu qu'il faut aller vers la transition énergétique", affirme-t-il. Pour l'acteur associatif, il faut "renoncer aux incinérateurs afin de ne pas entacher notre label 'Pitons cirques et remparts' à l'UNESCO" et préférer un "traitement écologique" de nos déchets.

Pour Joe Bédier, se retrouver aux côtés d'Huguette Bello est "une suite logique". "Elle mène un combat depuis plusieurs années pour plus de justice sociale. Moi qui suis de Saint-André, nous avons là-bas une personne, Jean-Paul Virapoullé, qui sévit depuis 40 ans. Une personne chargée de rédiger le programme de Didier Robert et qui n'a pas été capable de sortir la micro-région Est de ce trou noir dans lequel elle est empêtrée".

Deuxième sur cette liste d'union de la gauche, Gilbert Annette a, lui, tenu à replacer la future échéance régionale dans son contexte. Pour le maire de Saint-Denis, La Réunion est, depuis 70 ans et la départementalisation, dans un cycle de "rattrapages calqué sur Paris". "Nous, nous voulons élargir l'horizon parisien. Nous devons arrêter avec ce logiciel. La mission de la Région c'est d'écrire l'histoire et l'avenir de La Réunion", martèle le socialiste.

"Absence de vision chez les deux sénateurs"

Un avenir qui se fera pour Gilbert Annette avec "l'Asie, notamment la Chine et l'Inde, mais aussi l'Afrique". Le premier des socialistes déplore le "manque de vision" de l'actuelle majorité régionale à ce sujet. Cette "absence de vision", Gilbert Annette le retrouve chez les deux sénateurs (Michel Fontaine et Didier Robert, ndlr) "qui ont voté contre la reconnaissance des langues régionales". "Il y a une forme de renoncement de La Réunion", dénonce-t-il, avant d'ajouter : "Nous, nous pensons que La Réunion et les Réunionnais ont de l'avenir".

"On ne peut pas laisser La Réunion entre les mains de Didier Robert", lance Huguette Bello qui "reprend le même programme de 2010, avec la création de ports de débarquement dans le Sud et à Saint-André, et l'aménagement de zones économiques à Cambaie et à Pierrefonds".

Avant de conclure, Huguette Bello a eu un mot pour les autres listes de gauche engagées dans ces régionales. "La gauche ne peut pas se résoudre à ne pas se rassembler au 2ème tour, car ça serait pour les Réunionnais une trahison. On est au début de ce XXIe siècle et faut avoir ce courage politique, on n'a pas le droit de se tromper", termine la parlementaire.




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Vanessa le 05/11/2015 15:50

Vous savez, vous ne faites que copier ce qui se fait déjà par le président Didier Robert

13.Posté par Emilie le 05/11/2015 15:45

Madame Bello je ne pourrais me joindre à votre fanfare, votre premier engagement n'a pas été tenu. parce que le repris de justice est en 2ème position.

12.Posté par Roland Emmerich le 05/11/2015 15:40

Le tweet est totalement éloquent : tout sauf Didier Robert.
Bello soyez pour les réunionnais, jamais contre un individu

11.Posté par ANIN le 05/11/2015 15:38

Elle est où la liste ?

10.Posté par Olivier Montfort le 05/11/2015 15:33

Voila qui me fait plaisir et me soulage, j'étais décidé à voter Bello pour éviter de voter Annette ou D Robert, mais avec Annette comme bras droit de Bello mon dilemme est résolu. Alors soit je vote blanc, mais ca n'est pas pris en compte dans un pays qui se dit démocratique, soit je vote MLP en solidarité avec "ma cousine Bretonne". Au moins cela affaiblira t'il les autres. Mais y aura t'il une liste de sympathisants Marine Le Pen

9.Posté par Une liste contre le 05/11/2015 15:20

L'idiocratie bello-ienne, il n'y a pas de limite dans ce que dit cette dame.

8.Posté par Loulou le 05/11/2015 15:19

Booster le logement....Bello, en grand prométèr ti donnèr. A St-Paul le taux SRU est passé de 9,2 à 9,6 % de 2008 0 2014 alors que Bello et Séraphin, en grand aménageur du territoire ont sévi dans cette commune. A ce rythme-là, il aurait fallu 120 ans pour atteindre le taux de 20 %....

7.Posté par muppets le 05/11/2015 15:19

Encore une belle équipe de futurs cumulards, c'est pas cher c'est les con...........tribuables qui payent et ça va permettre à notre ex pensionnaires de la rue Juliette Dodu d'arrondir ses fins de mois et de préparer sa retraite (à Mada ?)

6.Posté par Hugues le 05/11/2015 15:10

Ça ne va pas changer la donne. Nous ne voulons pas de vous.

5.Posté par Madame Huguette le 05/11/2015 15:08 (depuis mobile)

Madame Huguette pendant combien de temps ou la délaisse la Reunion? Ou fout de qui ou la !

4.Posté par PATRICK le 05/11/2015 15:08

au secours....!

3.Posté par lili le 05/11/2015 15:08

La Reunion sera justement délaissée avec de tels personnages à la téte de la région...

2.Posté par Mdr le 05/11/2015 15:07 (depuis mobile)

5ème micro Region est à l 'initiative de DR annoncé depuis avril !!! Copier égal zerro

1.Posté par Pfff le 05/11/2015 15:04 (depuis mobile)

Blabla fallait faire tout ça avant quand vous en aviez largement occasion ! C est pas maintenant alors que vous allez perdre que vous pouvez faire un semblant de mes culpa et vous acheter une conscience!

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes