MENU ZINFOS
Politique

Bello/Annette: "La NRL est le chantier de toutes les imprévoyances"


Par SI - Publié le Mardi 13 Octobre 2015 à 17:57 | Lu 3411 fois

Bello/Annette: "La NRL est le chantier de toutes les imprévoyances"
La Région peut mieux faire en matière de déplacement et de logement. Le binôme Bello/Annette a symboliquement choisi l’Est de l’île pour dévoiler sa stratégie du déplacement et lancer des pics avec des exemples de proximité.
 
"La micro-région Est a manqué de pas mal d’investissements par l'actuelle majorité régionale", entame le duo avant d’illustrer le propos qui parlera aux automobilistes de l’Est : "il y a quelque chose de pathétique dans la livraison aux automobilistes d’un rond-point à Saint-Benoît en fin d’année", estime Huguette Bello, lors d’une conférence au beau milieu d’un champ de canne.
 
Dans le domaine de l'aménagement, la patronne du PLR souhaite que le schéma d'aménagement régional (SAR) redevienne un outil de base sur lequel travailler "afin de retrouver un équilibre entre les différentes micro-régions" du département et que les élus respectent les préconisations de ce document. "Le SAR n'est pas un obstacle ni ennemi du développement", martèle-t-elle.

"Le nombre d’automobiles sur nos routes montre à quel point la question de la circulation a été très mal gérée", ajoute-t-elle. Quelques chiffres éloquents au passage : 90.000, comme le nombre de véhicules à l'entrée Est de Saint-Denis chaque jour ou encore les 500 millions d’euros/an en dépense carburant pour notre petit territoire, et ses conséquences environnementales induites.

Et le tableau est complété par les maigres 2% de budget que le président de Région a bien voulu consacrer aux transports co’, déplore le duo. Une preuve que "quand on a échoué si lamentablement, c’est un manque de responsabilité", observe Gilbert Annette.
 
"ni de gauche, ni de droite mais réunionnais"
 
Face à ce constat d’"échec", le PLR/PS propose sa vision. "Nous réaffirmons qu’il faut mettre en place un mode de déplacement ferré, fiable, moderne et écologique qui ira de Saint-Benoît à Saint-Joseph en passant par le nord et l’ouest", parlent-ils sous le contrôle de Jean Alain Cadet d’Europe Ecologie.  
 
Le projet mérite un consensus politique. "Ce mode de transport n’est ni de gauche, ni de droite mais réunionnais", formule Huguette Bello. En réponse à l’appel d’un front uni anti-NRL lancé par Paul Vergès, les PLR-Socialistes affirment qu’ils "ne céderont à aucune polémique car la sécurisation de cet axe ne se discute pas". Ce qui n’empêche pas les critiques vis-à-vis de la gestion régionale. "Ce chantier est celui de toutes les imprévoyances et le plus cher de tous les temps car les inévitables surcoûts vont peser sur les Réunionnais et les investissements futurs."
 
L’autre volet de ce point presse concernait le logement. "C’est l’enjeu fondamental, le grand chantier par excellence", définit la tête de liste. Celui qui va créer de l’emploi dans les TPE. Si elle venait à être élue, Huguette Bello vise la sortie de terre de 30.000 logements dont 9.000 en accession à la propriété. Tous les leviers financiers seront activés : "Ligne budgétaire unique, défisc’ et augmentation du Fonds Régional d'Aménagement Foncier et Urbain".

Pour aider à la construction de ces logements, il faut "une politique foncière plus ambitieuse" clame Gilbert Annette. "Il faut prévoir La Réunion avec un million d’habitants, avec des jeunes qui auront un autre mode de vie, avec des déplacements plus fréquents, moins chers, mieux organisés et bien sûr des logements et pour cela le nerf de la guerre c’est le foncier. Donc il faut anticiper et bloquer un certain nombre de foncier pour répondre aux besoins des générations à venir", ajoute le maire du chef-lieu.

La liste commune PLR/PS envisage également de porter l’effort sur la réhabilitation du parc locatif avec des mises aux normes environnementales. "Il y a un besoin qui a été délaissé, oublié", estime Gilbert Annette, "d’autant plus que la rénovation de ces logements sociaux fait appel à l’artisanat, aux travailleurs locaux, qui ont un savoir-faire. En investissant fortement dans la rénovation du logement social, on répond à l’attente des familles, mais aussi au problème de l’emploi et au développement économique", conclut le "premier des socialistes".




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par union le 13/10/2015 19:40

Vous n'allez pas nous foutre encore un crédit sur le dos ...

Pour rappel, le projet tram train a été refusé par l'état, par rapport aux entreprises ferroviaires ...

Annette ferait mieux de s'occuper de sa commune, qui aurait besoin d'être amélioré, question routes et chemins !!!

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes