Faits-divers

Bébé secoué: Condamnée en première instance, la mère fait appel pour s'expliquer

Lundi 7 Octobre 2019 - 08:45

Bébé secoué: Condamnée en première instance, la mère fait appel pour s'expliquer
Condamnée en première instance à 6 ans de prison pour des violences sur son bébé, la mère a décidé de faire appel pour s’expliquer, indique le Quotidien. Les faits remontent  au 31 décembre 2013. Les équipes du CHU Sud alertent le parquet de St-Pierre pour un bébé de 2 mois présentant des symptômes du bébé secoué. Des fractures des côtes, une hémorragie rétinienne et des lésions cérébrales ont été décelées par les médecins. 
De son placement en garde à vue à sa condamnation par la cour d’Assises en mai 2018, la mère, âgée de 28 ans au moment des faits, a nié être l’auteur des violences sans autres précisions. Aujourd’hui, l’enfant est handicapée. 
A partir de jeudi, face aux jurés, la mère devra fournir davantage d'explications . 
N.P
Lu 2028 fois




1.Posté par Fredo974 le 07/10/2019 14:19

J'en ai des frissons ...

2.Posté par Kiki le 07/10/2019 15:34 (depuis mobile)

Pov ti bout'' chou ! Alors là, Madame, va falloir trouver des arguments ! Comment expliquer tous ces symptômes ? Le nourrisson ne présente pas la maladie des "os de verre" ? Ce qui est fait est fait. Faut assumer maintenant.

3.Posté par Mooland le 08/10/2019 09:55 (depuis mobile)

Comme le disait ma grand-mère 🕊 à son âme "ma petite il est trop tard de reconnaître ces faits lorsqu''on a déjà fait pipi au lit"

4.Posté par pomme le 08/10/2019 14:26

@n3 > la véritable expression c'est : "C'est pas quand on a ch... dans son froc qu'il faut serrer les fesses."
La vôtre ne veut strictement rien dire... (mélange d'expressions au sens propre et au sens figuré > autrement dit j'essaie de bien parler français mais je n'y arrive pas...)

5.Posté par Fredo974 le 09/10/2019 14:12

POST 3 MOOLAND

Koi ki ti di in ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >